Go Down

Topic: Avis sur Circuit (Read 6921 times) previous topic - next topic

trimarco232

Quote
le soft c'est qd même + simple
après une centaine de dessins c'est l'inverse : le soft nécessite toujours de la réflexion et de la concentration, alors, quand je suis fatigué, je dessine des pcb pour me prélasser ...

caps1g3f

#16
Mar 26, 2017, 09:33 pm Last Edit: Mar 26, 2017, 09:38 pm by caps1g3f
Pris par beaucoup d'autres occupation, je n'ai pas eu beaucoup de temps pour me remettre à mes etudes...
En pj ma nouvelle version.
Je doit humblement avouer que je n'ai pas vraiment réussi à mettre en oeuvre tous les conseils, et j'espere ne pas trop vous ennuyer avec mes divers essai, mais j'avoue que j'aimerai bien arriver à qqchose qui tiennent la route car  je suis pas loin de mes limites et de l'abandon  :smiley-confuse:

@68JTS merci pour le cours sur les condo, mais là je doit reconnaitre que j'étais en mode 'je comprends vite mais il faut expliquer longtemps... :smiley-roll-blue:  donc je pense n'avoir rien appliqué, non parceque le commentaire m'est inutile, juste un peu trop obscur.

Pour la soudure, renseignement pris, effectivement le fer n'est pas recomandé pour les MLCC mais pas impossible non plus... Pas encore choisis si j'investi 40€ dans une station air chaud premier prix





JMe87

Bonsoir,

je vois que cela ne sert a rien de te donner des conseils, alors vas-y .....

N'oublie pas qu'il manque une liaison tres importante, la pin 8 de l'ESP8266 vers le VCC (la petite ligne jaune toute fine) !!

Ce que 68tjs t'a explique en long et en large c'est qu'il faut placer les condensateurs de decouplage le plus pres possible de la pin d'alimentation du circuit. On en est tres loin. Tu suis le trajet du "courant" entre le pole + de la batterie, les condensateurs de decouplage et la pin d'alimentation du circuit. Un veritable labyrinthe.

Ce que je t'ai dis a propos du condensateur, ce n'est pas une generalite. Je parle juste de ce type de condensateur ceramique de tres grosse valeur qui est extremement fragile de part ces multiples couches internes tres tres fines. Chance pour toi, si le condensateur se coupe, le circuit fonctionnera quand meme, ..... vraisemblablement. S'il se met en court-circuit, cela sera facile a detecter.

Le dessin de circuits imprimes ne s'improvise pas, c'est un metier.

Jacques


68tjs

#18
Mar 27, 2017, 01:17 am Last Edit: Mar 27, 2017, 01:21 am by 68tjs
Ce que je dis c'est que pour un condensateur de découplage il y a 2 lignes : la masse et la ligne que l'on veut découpler. Et que le condensateur doit découpler ces deux lignes avec le moins possible de filasse en série.

Un condensateur a des pattes de connexion, ces pattes en électronique jouent le rôle d'une inductance.
Si on ajoute de la longueur de piste on ajoute encore de l'inductance.

Un condensateur avec de l'inductance en série résonne.

Résonner ça veut dire quoi ?
Cela veut dire qu'à une fréquence particulière appelée fréquence de résonance  les effets inductif et capacitif s'opposent parfaitement et s'annulent.

Cela veut dire aussi que, dans le cas d'un ensemble formé d'uncondensateur en série avec de l'inductance, avant la fréquence de résonance l'ensemble se comportera comme un condensateur, MAIS qu'après la fréquence de résonance l'ensemble se comportera comme une inductance.

La fréquence de résonance est fo = 1/(2*PI*racine(L*C))
Si je prend un condensateur de 100nF et 100nH d'inductance en série la fréquence de résonance sera fo = 1,5 MHz.
Ce qui veut dire qu'au delà de 1,5MHz l'effet majoritaire sera un effet d'inductance et là pour découpler on a tout faux.
Et c'est encore "plus pire" avec les condensateurs de 10µF ou 100µF : la fréquence de résonance est bien plus basse, c'est pour cela qu'on les place en entrée de carte et qu'on ajoute des 100 nF au plus près de chaque circuit à découpler.

J'ajoute que pour voir un signal carré à 100 kHz il faut transmettre des signaux au moins jusqu'à 1 MHz donc la valeur de 1,5 MHz sera vite gênante --> attention c'est un exemple au pif, juste pour fixer un ordre de grandeur, je ne sais pas combien il y a d'inductance dans ta réalisation..

La solution première est bien sûr de mettre le condensateur au plus prés.
Il est impératif aussi d'utiliser un plan de masse.

Mais si on ne peut pas le placer au plus prés (des fois c'est impossible)  il détourner la piste pour qu'il ne subsiste que le minimum d'inductance en série avec le condensateur. L'inductance placée en série dans les lignes n'est pas gênante, au contraire elle amplifie l'effet de filtrage, c'est tout bénéfice.

Électroniquement parlant tout fil est porteur d'un effet inductance, très faible mais bien réel.
Dans le domaine de fréquence qui nous intéresse on ne s'en rend pas compte sauf pour les connexions des condensateurs de découplage.

Quote
Le dessin de circuits imprimes ne s'improvise pas, c'est un métier.
Parfaitement et on peut être un super électronicien et ne pas savoir implanter, comme on peut être un super implanteur et ne pas connaître l'électronique.
L'important est d'avoir un bon couple  : celui qui sait ce qu'il veut mais qui ne sait pas le faire et celui qui ne sait pas ce qu'il faut faire mais qui est capable de satisfaire tous les "caprices techniques" du premier.

Pour info : pour avoir un circuit imprimé de qualité professionnelle et pouvant entrer en fabrication de série il n'est pas anormal d'avoir à faire entre 3 et 5 tours de cuivre, soit pour des problèmes électroniques soit pour des problèmes mécaniques.

Si j'ajoute cela c'est que  l'expérience n'est jamais que l'accumulation  d'erreurs qui ont été analysées et intelligemment digérées.
Donc fait ton premier circuit imprimé et quand tu le recevra tu verra immédiatement que tu aurais pu faire quelque chose de bien meilleur, c'est le lot de tout le monde.

trimarco232

Bonjour,
peux-tu poster ton sch et ton brd, je regarde ce que je peux faire

-Standby

Quote
Je doit humblement avouer que je n'ai pas vraiment réussi à mettre en oeuvre tous les conseils, et j'espere ne pas trop vous ennuyer avec mes divers essai, mais j'avoue que j'aimerai bien arriver à qqchose qui tiennent la route car  je suis pas loin de mes limites et de l'abandon  :smiley-confuse:
Ne t'inquiète pas nous somme tous passer par la, le mieux c'est de prendre du recul et de corriger ses erreurs.

Comme la dit 68tjs, il vaut mieux lancer un prototype et avec la carte dans les mains les erreurs flagrante saute aux yeux.
The Mind is like a parachute it works best when opened.

caps1g3f

Quote
Le dessin de circuits imprimes ne s'improvise pas, c'est un metier.
entièrement d'accord, c'est pour cela que je demande avis et conseils.
OK peut être un peu long à la comprenette, mais en aucuns cas une volonté de ne pas tenir compte des personnes qui savent (si, si c'est vrai :) ).


Ce montage est pour moi un 'hobby', j'ai pour objectif, d'apprendre, de me "divertir" mais aussi d'arriver à un résultat fonctionnel et utilisable (sans autre contrainte qu'un usage perso)

 Je sais que le résultat 'parfait' est difficile du premier coup (je le vérifie à longueur de journée), mais sur du hard la modif est tt de même + difficile que sur du soft, alors oui il y aura une (des) erreur(s), mais si je peux en eliminer le max...D'autant qu'il y l'air d'en avoi d'ENORMES  :)

@trimarco232 :  Même juste le démarrage je saute sur ta proposition , cf PJ. Merci beaucoup.

trimarco232

#22
Mar 28, 2017, 09:26 am Last Edit: Mar 28, 2017, 09:28 am by trimarco232
bonjour,
et hop :

JMe87

Bonjour a tous,

trimarco232, bon boulot mais je vois 2 problemes :
- la liaison electrique (GND) entre les capas de decouplage et la pin 9 du 8266 est tres longue et passe par des etranglements tres etroits. Pourquoi ne pas faire le plan GND du cote "soudures' en placant un petit bout de piste termine par un vias sur chaque pastille SMD qui doit etre connectee au GND.
- comme je l'avais dit a caps1g3f, pour le connecteur "COM" il faut utiliser un 3pins dont la troisieme pin est connectee au GND pour faciliter la liaison vers un PC pour debug ou mise a jour par exemple.

Jacques

trimarco232

Quote
trimarco232, bon boulot mais je vois 2 problemes :
- la liaison electrique (GND) entre les capas de decouplage et la pin 9 du 8266 est tres longue et passe par des etranglements tres etroits. Pourquoi ne pas faire le plan GND du cote "soudures' en placant un petit bout de piste termine par un vias sur chaque pastille SMD qui doit etre connectee au GND.
merci,
le plan de masse côté soudure est resté en pointillé pour la lisibilité



Quote
pour le connecteur "COM" il faut utiliser un 3pins dont la troisieme pin est connectee au GND pour faciliter la liaison vers un PC pour debug ou mise a jour par exemple
oui, à minima, y a-t-il d'autres idées quant à morphologie de ce connecteur ?

JMe87

Ok, pas vu les vias vers le plan de masse virtuel ☹️
Pour le connecteur com, 3pins au pas de 2,54 avec GND au milieu me semble un bon choix.
Sur mes PCBs je place toujours une pin reliee au GND, bien isolee mecaniquement pour connecter facilement la pince croco de la sonde de l'oscillo. Pas indispensable ici mais une bonne habitude a prendre.
Bonne journee

Jacques

caps1g3f

Quote
bonjour,
et hop :
Bon ben la j'suis sur le derrière ;)  ça ne serais pas ton métier Trimarco232 ? J'ai conscience que le schéma est simple mais bon source posté à 21h69, routage le lendemain....
Mais bon je vais en profitez jusqu'au bout alors (...) possible de m'envoyer le sch et brd  ::) Les 3 condos de découplage m'embête un peu car quasi cher de la BOM (hors ESP), mais bon faut ce qu'il faut et aidera peut être au flash de l'esp également ?(rencontré pas mal de souci de flash à partir de lipo en fin de cycle, là ou il n'y a pas de soucis à partir d'une alim externe)

Je pense que l'investissement dans station à air chaud s'impose vu ma dexterité et densité (relative) de composant.

Je n'oublierai pas le crédit (bien sur cela reste dans un cadre perso...) en cas de besoin pour du soft si je peux aider pas de soucis ;)

trimarco232

Quote
cela ne serais pas ton métier Trimarco232 ?
ce 'est pas mon métier, d'où probabilité d'erreur -> et la prière que je te fais de tout vérifier : schéma, implantation, encombrements (en 3d). As-tu un lien pour le boîtier (la confiance rêgne) ?

Quote
posté à 21h69, routage le lendemain..
tu m'avais quand-même largement mâché le travail

Quote
possible de m'envoyer le sch et brd
oui, quand le dessin sera validé : il y a bien assez de montages foireux qui circulent sur le net ...

Quote
Les 3 condos de découplage m'embête un peu
j'ai mis le 3ème pour le cas où, aucune obligation de l'approvisionner

Quote
m'embête un peu car quasi cher de la BOM
tu achètes tes composants en pharmacie ? on à le temps d'aller sur un site où les résistances sont à 0€23 ... les 100 port compris !

Quote
Je pense que l'investissement dans station à air chaud s'impose
normalement pas nécessaire avec du 1206, et la densité, en effet, très relative
as-tu un bon fer ?

Quote
en cas de besoin pour du soft si je peux aider pas de soucis
merci, en effet ça peut servir : le wifi, je ne suis pas encore concerné, mais déjà cerné




donc reste à régler le cas du connecteur : as-tu vu la remarque de JMe87 ?
à quoi sert - comment est utilisé - le connecteur du flashage ?
ne peut-on pas mettre tous ces connecteurs en ligne, cela t'éviterait de les couper ?




caps1g3f

Sur le prix, non pas en pharmacie, la diff est pas énorme, énorme, mais bon 0.99 le condo sur mouser.

Je reverrai effectivement le routage, mais suis pas sur d'avoir tte les compétence ;)

Sinon pour le boitier je suis parti sur ceci. Pas de trous de fixation, mais d'après la datasheet ça passe. (mais je vais m'y remettre, on est jamais à l'abri d'un succés !)

Sur la qualité de mon fer, je dirai acheté à une quinzaine d'€ donc, d'après les standards pas top (?!)

Pour les connecteur (COMM) ils sont destinés à relier les ports Tx/Rx de l'ESP à un convertisseur USB/Serie (comme celui ci. Prévu des header males avec fil dupont pour la connection.  Sur mon proto seul 2 pins (Tx-Rx) sont necessaires pour le fonctionnement de la communication => à priori pas besoin, mais ouvert aux bonnes pratiques. (même si pas d'oscillo à dispo
J'ajoute que j'avais envisagé une deuxième connection d'alim pour le  flash car flash difficile à impossible lors de l'alim par pile (si pas à pleine capacité), mais reculé suite à un avis negatif (sur section anglophone du forum). L'idée étais de mettre 2 pins supplémentaires pour brancher module d'alim externe  (ou conver USB, mais pas testé) lors du flash (sans pile bien sur), puis de passer sur pile en fonctionnement nominal. Je préfère ne pas avouer la solution retenue actuellement...

JMe87

#29
Mar 29, 2017, 11:02 am Last Edit: Mar 29, 2017, 11:41 am by JMe87
Bonjour a tous,

caps1g3f quelques considerations :

- pour lier un montage vers un PC via, par exemple, l'adaptateur dont tu parles, il FAUT un fil GND. C'est INDISPENSABLE. Rien a voir avec l'utilisation ou non d'un oscillo. Les seules liaisons electriques qui peuvent se passer de GND sont les paires differentielles (par exemple RS485) mais cela utilise des circuits speciaux de chaque cote de la liaison et il faut 2 fils par signal a transmettre.
- as-tu mesure la consommation moyenne de ton montage ?
- as-tu pense a l'auto-decharge des accus ? Meme des Lithium-Ion comme le 18650, c'est loin d'etre negligeable
- en as-tu deduis la duree de vie d'un capteur avant que l'accu arrive a sa tension minimale de securite ?
- as-tu calcule la diminution de l'autonomie due au courant de fuite d'un bon condensateur electrolytique ?
- t'es-tu pose la question : pourquoi tous les capteurs sans fils utilisent des piles et non des accumulateurs ?. Pour info le capteur que j'utilise pour mesurer la temp exterieure et qui fonctionne avec un emetteur 433MHz a une duree de vie que j'estime a 1 an avec une simple pile CR2032

Un peu de lecture concernant les accus en general et leur utilisation : batteryuniversity.com
Si tu choisis d'utiliser des condensateurs electrolytiques, choisis une bonne marque serieuse et des condensateurs prevus pour une utilisation jusque 105°C Ils sont nettement meilleurs que le tout venant prevu pour 85°C et coutent a peine plus cher.

Bonne reflexion

Jacques

N.B.: je viens de relire tous tes messages. Sauf erreur de ma part, le 18650 que tu appelles "pile" est en realite un "accumulateur". Ce n'est pas du tout la meme chose.

N.B.: je viens d'aller voir ce que tu avais ecris sur le forum anglais. Amusant, tu parles d'un condensateur en boitier 1206 sans plus d'infos. Tout le monde te dit, avec raison, qu'il n'y a pas de probleme mais qu'il est preferable d'utiliser de l'air chaud. Ce que tu oublies de dire et qui change tout c'est que tu envisages d'utiliser des condensateurs tres speciaux. J'avoue que malgre mes 50 ans d'experience en electronique, j'ignorais qu'il existait des caps d'une aussi grande valeur en boitier SMD 1206. Un petit peu de lecture ici : muRata 220uF 6.3V.
Tu apprendras :
- qu'il deconseillent d'utiliser un condensateur qui est simplement tombe !!
- qu'il ne faut pas TOUCHER le condensateur avec le fer a souder
- qu'il faut prechauffer la carte avant de le souder au fer etc etc
Encore une fois, uniquement valable pour un condensateur de cette grosse capacite, pas une generalite.

Go Up