Go Down

Topic: Alimentation Arduino via borne A du compteur Linky (Read 6438 times) previous topic - next topic

aligote

Quote
Attention : il faut tenir compte de la chute de tension dans la ou les diodes de redressement !
Simple alternance = 1 diode                                                         Vmoy = 3,14 - 0,8V = 2,34 V
Double alternance (pont de Gretz= 2 diodes en série)         Vmoy = 6,24 -  2*0,8V = 4,64 V
Bonjour,

Juste une remarque; Pour ma part dans le cas d'un redressement simple ou double alternance avec condensateur reservoir, j'aurai retiré le seuil de diode de la valeur max, pas de la valeur moyenne.

On gagne un petit peu .....

Par ailleurs ces caractéristiques électriques du compteur paraissent curieuses, elles ressemblent beaucoup à des indications typées "signal" et non "énergie".

Serge .D

jlmd

Bonjour,

Je vais tester avec les 1N5819 que j'ai sous la main : elles sont données pour 0,45V de chute de tension. Les BAT85 sont un peu meilleures.

Une grosse capacité en sortie et une mesure en continu "pour voir" !

Dans le document Enedis, ils disent 13V à vide, et 6V sur une charge : je vais mettre une bête résistance pour les mesures, en partant sur 130mW sous 6V.

La chute de tension des BYV27 m'embête un peu car il faudrait qu'il me reste 3,3V mini après filtrage et régulation ! Donc pas gagné, mais jouable !

@ aligote : oui, je pense que la partie "énergie" de la prise TIC est en fait un détournement de la porteuse avant modulation ! ;-)

À bientôt,

- JLMD -

Artouste

Bonjour,

Je vais tester avec les 1N5819 que j'ai sous la main : elles sont données pour 0,45V de chute de tension. Les BAT85 sont un peu meilleures.

Une grosse capacité en sortie et une mesure en continu "pour voir" !

Dans le document Enedis, ils disent 13V à vide, et 6V sur une charge : je vais mettre une bête résistance pour les mesures, en partant sur 130mW sous 6V.

La chute de tension des BYV27 m'embête un peu car il faudrait qu'il me reste 3,3V mini après filtrage et régulation ! Donc pas gagné, mais jouable !

@ aligote : oui, je pense que la partie "énergie" de la prise TIC est en fait un détournement de la porteuse avant modulation ! ;-)

À bientôt,

- JLMD -

oui , c'est moi qui me suis planté , j'ai raisonné a tord fast recovery au lieu de low drop :smiley-mr-green:

jlmd

Rien de grave, les contraintes sont assez étranges ! ;-)

bloutix

#19
Apr 05, 2018, 07:42 pm Last Edit: Apr 05, 2018, 11:06 pm by bloutix
Bonjour,
une solution simple serait d'utiliser un pont redresseur a base de bat54  une resistance comprise entre 15 et 30ohm, un ultracondensateur de 0,1F avec resistance interne de 2ohm, un condensateur de decouplage de 100nF un ldo max882.

Ce qui donnerai en sortie une alimentation de 2,6v suffisante pour alimenté un mcu type esp32 ou un petit module rf.
Ce circuit serait compatible avec le linky et les compteur electronique classic avec uniquement les bornes i1 et i2.

Le condensateur servirai de reservoir d'energie.

ensuite en théorie depuis les 6Vrms (Veff) du linky:
il faudrait un pont de Graetz avec des bat54 un condensateur de 333nF et un ldo pour la regulation vers 3,3v ou 5v.
Sachant qu'en théorie:
Veff = 6v donc en sortie du pont Vout=(1,41*6) - (0,9V) => 7,5Vc
les 0,9V correspondent à la somme des tensions de seuil de 2 diodes BAT54 avec I=25mA
C= (20us*0,025A)/(7,5V-6V)=333nF
donc  il faut dimensionner le circuit ldo en fonction de la sortie après lissage et la tension souhaitée.

tout cela n'est que théorique et peux comporter des erreurs de calcul.

Sinon il faut fouiller dans les brevets déposés par edf par exemple https://worldwide.espacenet.com/publicationDetails/originalDocument?CC=FR&NR=3033898A1&KC=A1&FT=D&ND=&date=20160923&DB=&locale=

ou autre et les normes euridis et en 62056-3-1
Cordialement.

Artouste

Bonjour,
une solution simple ...
bonsoir
 :smiley-mr-green:

... ou pas

Mi Mai  , je devrais acceder à qq "linky" 8) 

yakhalfer

Bonjour,

J'ai un proto qui tourne sur base ATTiny 841 et qui exploite l'alimentation mise à disposition des clients du Linky entre ses bornes I1 et A.

Vous trouverez plus d'infos ici : http://morbret.monsite-orange.fr/page-5ae19057ab661.html

Warning : si vous faites des mesures sur la partie alternative du signal n'oubliez pas que vous jouez avec du 50 Khz et qu'à défaut d'avoir un appareil de mesure qui affiche une valeur efficace vraie et qui possède une bande passante suffisante ...vous ne mesurerez rien (la bande passante en question n'est pas la gamme des fréquences que votre multimètre propose éventuellement pour mesurer la fréquence d'un signal alternatif. Ce n'est pas la même chose)


J'envisage de mettre en ligne quelques retours d'expérience et tests effectués dans les semaines à venir.

Bonne lecture.

g1velo

Super Doc ! yakhalfer !
Exactement ce que je cherchais !

J'utilise des modules Xbee pour récupérer les info du compteur linky vers un raspberrypi avec openhab.

Il ne me manquait que l'alimentation. Un super boulot ! Merci !

jbvioix

#23
Jan 29, 2019, 11:21 am Last Edit: Jan 29, 2019, 11:44 am by jbvioix
Bonjour,

Linky vient d'arriver à la maison... enfin à 20 mètres de la maison sur le mur, donc je suis intéressé  par un relais HF pour accéder aux données. Si j'ai tout compris entre I1 et A on a du 6V à 50 kHz (probablement une alimentation à découpage) avec une puissance dispo de 130 mW. Je pense utiliser une Arduino mini/micro avec un module nRF24L01 pour envoyer mes données sur un récepteur à la maison. Qu'en pensez vous ?

FumeeBleue

#24
Feb 13, 2020, 02:59 pm Last Edit: Feb 13, 2020, 04:00 pm by FumeeBleue
Bonjour,

   Perso, j'ai créé un module avec une alimentation basée sur un pont de diodes Schottky et un aduino pro mini et un NRF24L01. La consommation est réduite et ne dépasse pas les 120mW.

   J'ai décrit mon montage sur http://www.fumeebleue.fr

   Mon montage utilise la librairie Mysensors ce qui oblige à avoir une gateway pour la réception du signal via les NRF24L01.

   Pour utiliser un autre module à base de Wifi ou autre qui consomme plus il faut passer par une alimentation externe ou passer par une alimentation avec une super cap ou batterie. C'est à étudier ... Mettre en veille le module par exemple pour recharger la capa et provoquer un reveil regulier juste pour se reconnecter au wifi afin de transmettre les infos de conso. Pendant ce laps de temps l'alimentation serait réalisée par la super capa ou batterie....

   Tristan

Go Up