Go Down

Topic: Pèse ruche  (Read 26458 times) previous topic - next topic

al1fch

ça fait peut être partir les frelons aisatiques ?

Lacuzon


Lacuzon

Bonjour,

mon dernier (?) pèse-ruche est terminé et fonctionnel. J'ai suivi vos différents conseils : j'ai utilisé un facteur d'étalement (LoRa.setSpreadingFactor()) fixé à 10 pour discriminer mes émissions. Ça fonctionne sans problème et de la sorte je ne capte que l'émission du bon émetteur. Sans cela, malgré le choix d'une clé particulière pour chaque dispo (LoRa.setSyncWord()), ça interférait.

Pour alimenter mon système, j'utilise une petite alimentation réglée à 6 volts ce qui après la diode de protection ramène à 5.3 volts. J'alimente le MCU ttgo via la broche 5 volts (vraiment mal documenté et compliqué pour savoir si c'est une entrée ou une sortie, merci du coup de main). J'ai fait des tentatives via l'entrée lipo mais là aussi je ne sais pas si il y a une réelle spécificité de cette entrée ou si on peut y injecter une autre source de tension.

Côté HX711, j'ai utilisé un MCP1541 (+ capa titane) pour obtenir une tension d'alimentation très stable (4.09 volts) et un convertisseur de niveau 5V/3.3V pour ne pas survolter l'entrée de l'ESP32/TTGO.

Je n'ai pas utilisé la sortie 3.3 v de l'ESP32 pour exciter le convertisseur de niveau (5v/3.3V) mais un AMS1117 mais là c'est sans doute du luxe.

La stabilité est suffisante pour mon usage, les valeurs oscillent d'environ 25 grammes pour une charge test de  + de 10 kg soit une erreur relative maxi de 0.25%.

Maintenant, il me reste à corriger les variations dues à la température, mes tests sont effectués en intérieur. Dehors ce sera une autre affaire.

Avez-vous des idées de correction ?


 

Lacuzon

Bonjour,

voici quelques mesures effectuées concernant la sensibilité (la résolution) du dispositif. Je l'estime à partir de l'écart-type "s" mesuré au moyen d'influxdb.

- sans capacité sur l'excitation : s = 50 grammes environ pour un poids de 11,3kg
- avec capacité titane de 10 uF : s = 35 grammes
- la nuit du 20 au 21 avec capacité titane, je suis descendu à 20 grammes, pas de répétition la nuit du 21 au 22 (35 grammes). Pas d'explication sinon la disparition temporaire d'une perturbation mécanique ou électronique  non identifiée.

Un dispo extérieur semblable à l'abri des perturbations m'a donné un sigma de 8 grammes.

Un autre en situation avec le module Hx711 en mode 64 bits me donne s = 350 grammes.

Il semble que les micro-perturbations mécaniques (ventilation ambiante, chauffage, présence humaine) soient dominantes dans la précision de la mesure. Je note toutefois, une variation plutôt périodique comme un résidu d'osillations électriques ou mécaniques.

Donc globalement le dispo est très satisfaisant car l'erreur relative reste suffisamment faible pour l'usage en pèse-ruche. Une simple moyenne glissante permet de descendre à quelques grammes de déviation.

Le départ d'une poignée d'abeilles est donc parfaitement détectable.
 


Artouste

Bonjour,

voici quelques mesures effectuées concernant la sensibilité (la résolution) du dispositif. Je l'estime à partir de l'écart-type "s" mesuré au moyen d'influxdb.

- sans capacité sur l'excitation : s = 50 grammes environ pour un poids de 11,3kg
- avec capacité titane de 10 uF : s = 35 grammes
- la nuit du 20 au 21 avec capacité titane, je suis descendu à 20 grammes, pas de répétition la nuit du 21 au 22 (35 grammes). Pas d'explication sinon la disparition temporaire d'une perturbation mécanique ou électronique  non identifiée.

Un dispo extérieur semblable à l'abri des perturbations m'a donné un sigma de 8 grammes.

Un autre en situation avec le module Hx711 en mode 64 bits me donne s = 350 grammes.

Il semble que les micro-perturbations mécaniques (ventilation ambiante, chauffage, présence humaine) soient dominantes dans la précision de la mesure. Je note toutefois, une variation plutôt périodique comme un résidu d'osillations électriques ou mécaniques.

Donc globalement le dispo est très satisfaisant car l'erreur relative reste suffisamment faible pour l'usage en pèse-ruche. Une simple moyenne glissante permet de descendre à quelques grammes de déviation.

Le départ d'une poignée d'abeilles est donc parfaitement détectable.
 


Bonjour Lacuzon
Je pense que tu évoque là le facteur de "gain"  =64  ?
Avec ce genre d'ampli d'instrumentation suivi d'un ADC 24 bits , il ne faut pas être trop surpris non plus de récupérer épisodiquement de l'acquisition unitaire aberrante pour causes de perturbations localisées, il faut prendre en compte dans le système fini (ce que tu fais d'ailleurs ;D ) la réjection de ces aberrations .


Perso , j'utilise un éclateur THT  (perturbations émises sur un  spectre relativement large)  à proximité du système pour apprécier rapidement (pas mesurer) sa sensibilité/robustesse aux perturbations électromagnétiques externes .


En général un HX711 (surtout si module non blindé) n'apprécie pas trop l'exercice  avec l'éclateur   ;)







 

Lacuzon

oui, désolé, je parlais du gain.

Un éclateur ? A chaque post, j'apprends quelque chose.

Vais jeter un oeil




nolo

BONJOUR, 

superb   Il y à des spécialistes de la ruches connectées ,j ai commander des module de transmissions lora donc je pourrai profité de votre expériences , mon problème du moment c est de gérer la mise en sommeil de l esp8266 , 

Lacuzon

Bonjour,

en fait j'utilise les deux solutions, un esp8266 exploitant le WiFi pour une ruche située dans la maison (le grenier) comme le signal WiFi est faible, j'utilise un répéteur sur cpl. Ayant eu quelques soucis de déconnexion non identifiée, je stoppe toutes les 6 heures mon dispo et le redémarrage, c'est un peu bourrin mais ça marche...

Pour pallier le fait que le esp8266 n'embarque pas d'horloge, j'ai installé une horloge temps réel via le Wifi (#include <NTPClient.h>).
Ce qui m'évite les problèmes des temps trop longs avec millis.
Comme j'ai une source d'alimentation proche, je ne me suis pas soucié de la mise en sommeil.

Le deuxième système concerne des ruches situées à plus de 50 mètres de la maison en milieu compliqué et chargé. Il utilise les esp32 ttgo lora avec l'avantage de la grande portée et de l'horloge intégrée ce qui permet de mettre en veille le module sans trop de problème mais avec des consommations encore trop importantes (une vingtaine de mA si je me souviens bien). A creuser encore.

Je bosse actuellement sur le système batterie/ panneau solaire/esp32-TTGo pour alimenter tout ça...


Lacuzon

#203
Jan 28, 2020, 11:05 pm Last Edit: Jan 28, 2020, 11:12 pm by Lacuzon
Bonsoir,

voici mes derniers tests, concernant l'alimentation. Utilisant le même dispositif alimenté en 6 volts, j'ai mesuré l'écart-type sigma dans trois cas différents :
- 1 alimentation 6 volts issue d'un dispo panneau phtovoltaïque 12 volts + électronique de gestion + batterie gel-plomb + réducteur 6 volts
- 2 idem mais en laissant un chargeur de batterie en veille
- 3 alimentation 6 volts issue d'une petite alim réglable 3V-12V (réglée sur 6 volts) 1 Am (sans doute chinoise)

Cas 1 sigma = 12 grammes
Cas 2 sigma = 33 grammes
Cas 3 sigma = 52 grammes.

Pour le cas 2 je m'attendais à un gros effet d'atténuation des parasites due à la batterie. Il en est rien. J'ai du mal à déterminer l'origine de ce bruit. j'ai une capa titane à l'entrée de mon dispositif. Je pense qu'un circuit RC serait préférable. En tout état de cause l'alim joue un rôle vraiment important dans le résidu de bruit (tout de même faible par rapport aux 30 à 50 kg que l'on mesure)

voilà une illustration. On voit de droite à gauche, la courbe de poids panneau +batterie + chargeur, panneau + batterie, alim 6 volts.



nolo

Bonjour, Lacuzon       

 je galère pour mettre en sommeil mon esp8266 ,quant je mais le deeps sleep dans le programme plus possible d avoir la page web . le wiffi démarre et stop trop rapidement pour pouvoir lire les données.

Pour répondre à ta question sur le HX711 il compense la variation du à la température par 1% par degré en plus ou en moins .

J ai regardé le data du esp 8266 et il y à bien un cristal donc horloge .


Lacuzon

Bonjour,

désolé pour tes galères, mon pèse-ruche équipé d'un esp8266 fonctionnant dans la maison bénéficie du secteur, donc je n'ai pas tenté le deepsleep (je l'utilise sans souci avec l'esp32). Cela dit, le gain dans mon cas n'est pas grandiose. J'ai aussi simplifié le dispo (j'utilisais une horloge de type DS3231). J'ai supprimé et l'ai remplacé par une horloge temps réel NTP à partir du réseau avec la bibliothèque

"#include <NTPClient.h>"

Concernant la correction en température, je n'avais pas noté cette fonctionnalité. Je vais rejeter un oeil sur la datasheet.

Les galères, j'en ai constamment mais j'ai toujours résolu mes problèmes, ça met un certain temps voire un temps certain mais je m'en suis toujours sorti (avec les experts de ce forum, obviously)


Lacuzon

Bonjour,

je reviens vers vous car quand on met le doigt dans la machine infernale qu'est arduino et ses dérivés, on ne peut plus s'arrêter...

Donc tout fonctionne comme souhaité et des api se sont montrés très intéressés surtout par le coût de la réalisation (par rapport aux prix exorbitants des dispos commercialisés). Le seul gros inconvénient étant les portées trop faibles même en choisissant des transmissions en 868MHz avec des esp32/TTGO..

Donc ma question est  : quelle solution alternative développer pour fonctionner avec des portées de plusieurs km ? Toujours à faible coût et si possible sans abonnement ?

merci d'avance.

Artouste

Bonjour,

je reviens vers vous car quand on met le doigt dans la machine infernale qu'est arduino et ses dérivés, on ne peut plus s'arrêter...

Donc tout fonctionne comme souhaité et des api se sont montrés très intéressés surtout par le coût de la réalisation (par rapport aux prix exorbitants des dispos commercialisés). Le seul gros inconvénient étant les portées trop faibles même en choisissant des transmissions en 868MHz avec des esp32/TTGO..

Donc ma question est  : quelle solution alternative développer pour fonctionner avec des portées de plusieurs km ? Toujours à faible coût et si possible sans abonnement ?

merci d'avance.
Bonjour Lacuzon
Chaque situation est à etudier individuellement ,
Mais  en solutions open et "reglementaires" , il n'existe pas grand chose
à cout acceptable et de portée dépendant du support réseau
il existe de relativement facilement accessible

- les soluces type lorawan,sigfox (avec leurs contraintes propres)
- liaisons  type GSM avec abonnement au raz ds paquerettes


Lacuzon

Merci, c'est plutôt vers la solution GSM que je m'orienterais.

Qu'entends-tu par "ras des pâquerettes", c'est vraiment bon marché ?

al1fch

#209
Jun 22, 2020, 12:12 pm Last Edit: Jun 22, 2020, 12:20 pm by al1fch
abonnement 2€ Free?


Pour le point à point LoRa à ma connaissance la plus grande portée est obtenue avec une paire de transceiver E32-868-T30D.  Puissance 1W, utilisable en France en le configurant à 500mW sur 869 MHz


(je n'utilise que le modèle E32 868 T20D,  moins puissant '100mW) très simple à utiliser sans librairie, liaison par UART . la portée en vile me parait déjà supérieure à celle des cartes TTGO LoRa)



Go Up