Go Down

Topic: Doit-on, dire "Arduino" ou "ARM" ? (Read 1 time) previous topic - next topic

68tjs

Bonjour à toutes et à tous.

Sous ce titre volontairement provocateur se cache une réalité qui va sérieusement impacter la communauté arduino.

La guerre entre arduinos entre Banzi et Musto ne s'est pas terminée avec l'armistice de façade que tout le monde connait.

Précision : la société commune qui détient toute la propriété industrielle arduino (y compris le nom) s' appelle  Arduino AG. Cette société suisse est née sous le régime de la loi du canton germanique et, à son origine, était domiciliée dans le canton germanique.
Musto possédait la majorité de cette société et en était le patron de fait. Juste après l'armistice il avait repris la gestion de tous les sites arduino.

Fin juin Banzi crie victoire car "il a acheté" la totalité de l'entreprise à Musto et jeté Musto hors d'Arduino .
Acheté, oui, mais avec quel argent ? Lui qui a toujours refusé d'investir un seul centime de ses deniers personnels dans l'aventure arduino.

J'ai obtenu des éléments de réponse dans Hackaday et sur un site de langue allemande :
https://www.golem.de/news/arduino-arm-steigt-bei-bastelboards-ein-1710-130478.html
J'ai utilisé les services de gogole et voici un extrait intéressant :
Quote
En juillet 2017, la société BCMI a repris  Arduino AG
.........................
Les fonds requis à cette fin dans un montant inconnu ont apparemment été fournis par ARM.
Une très bonne source d'information est le site https://www.moneyhouse.ch qui est l'équivalent suisse de notre www.societe.com

La nébuleuse arduino ressemble à ça (complété avec  mes souvenirs car je n'ai pas tout noté et la consultation complète du site est payante):
BCMI Labs SA qui avant l'armistice s'appelait Arduino SA et qui appartient au seul M Banzi
Arduino AG crée à l'armistice, qui appartenait majoritairement à Musto.
Plus les sociétés de droit USA.

Statut actuel d'Arduino AG (après l'aide "amicale" d'ARM) :
Conseil d'administration :
Ian Fergusson --> vice président d'ARM
Manish Narula --> directeur chez ARM
Fabio Violante --> provient du coté Musto, officiait auparavant sur arduino.org du temps de la guerre des deux arduinos.

J'en conclue :
1) Que contrairement à ce dit Hackaday ce n'est pas BMCI qui a acheté Arduino AG mais ARM.
2) Que 2 administrateurs sur 3 appartenant à ARM c'est ARM qui possède la plus grande part d'Arduino AG, c'est donc ARM le patron.
3) Que Fabio Violante étant un ancien collaborateur de Musto et étant administrateur j'ai des gros doute l'influence que Banzi peut conserver.

A cela il faut ajouter
1)  le retrait d'Intel de l'aventure arduino : la fabrication de la dernière carte encore commercialisée  vient d'être stoppée.
2) Sur les sites de vente Arduino, aussi bien aux USA qu'en Europe la majorité des produits sont "currently sold out". Les sources d'approvisionnement serait-elles coupées ? Et par qui ? Pas par Musto quand même !
3) le nom du site du fabricant historique des cartes arduino "Smart Project SRL", rebaptisé une première fois "Arduino SRL" après son achat par Musto puis une nouvelle fois "CC Logistics SRL" propose (ou proposait ce n'est pas clair) des cartes arduino-avr

Ma conclusion c'est que les règlements de compte ne sont pas finis entre les deux ennemis.
Que plutôt que de laissez Musto gagner, Banzi a préférer faire entrer le loup ARM dans la bergerie.

Après tout quand on voit le sérieux du projet Mbed je me dis que si, avec arduino, ARM faisait quelque chose d'équivalent mais en moins professionnel  ce ne serait pas pour me déplaire.
Attendre et voir.

trimarco232

Bonjour 68tjs,
au bout de ton raisonnement il faudra dire "SoftBank"

al1fch

#2
Dec 28, 2017, 11:39 pm Last Edit: Dec 28, 2017, 11:42 pm by al1fch
Bonsoir

Merci 68tjs pour cet éclairage !

"ARmduino by Softbank" ?

Quote
Après tout quand on voit le sérieux du projet Mbed je me dis que si, avec arduino, ARM faisait quelque chose d'équivalent mais en moins professionnel  ce ne serait pas pour me déplaire.
Avec un corollaire, Arduino deviendrait comme Mbed un outil de diffusion de l'architecture ARM et durerait jusqu'à ce qu'ARM ne juge plus utile de développer la chose....
Attendre et voir si l'ouverture vers des 'core' multiples (AVR, ARM, ESP.....) va continuer

-Standby

Bonsoir,

ARM achète Arduino pour faire office de vitrine de ses produits, il faut voir ici une décision purement stratégique  à long terme il cherche à avoir le monopole du microcontrôleur.   
The Mind is like a parachute it works best when opened.

Go Up