Go Down

Topic: Gestion de moteur pas à pas "indépendante" (Read 264 times) previous topic - next topic

Alfred45

Bonjour,

Je travaille sur un projet dans lequel je pilote plusieurs pompes péristaltiques ainsi qu'un capteur de luminosité.
Mon problème est que le capteur de luminosité prend une demie seconde pour renvoyer sa mesure.
Mon problème : la lecture du capteur est bloquante et fige donc mes pompes pendant la lecture.

J'utilise différentes librairies dans mon programme :
-AccelStepper pour piloter les pompes pas à pas avec des drivers L298N
-Thread.h pour organiser différents thread : un thread par pompe et un thread pour le capteur (TSL2591)


Je n'arrive pas à trouver de solution pour piloter indépendamment ces pompes et ce capteur sans figer les pompes.

1) Est-ce qu'il est possible avec ce driver et ce type de capteur d'avoir un fonctionnement indépendant des pompes et du capteur ?
2) Est-ce qu'il existe d'autres drivers pour piloter de façon indépendante de l'horloge de l'arduino ? Mais besoins sont assez simple : on/off et vitesse.
J'ai commandé un driver PoPprint DRV8825 mais je ne pense pas qu'il pourra commander mes pompes indépendamment.

Merci pour vos idées !


lesept

Pourquoi ne pas utiliser une photorésistance ? Ce doit être plus rapide.
A force d'essayer on finit par réussir... Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (proverbe Sharduinok).

infobarquee

bonjour,
lien des composants
code entre balise code </>
AUCUNE AIDE PAR MP

lesept

1) Est-ce qu'il est possible avec ce driver et ce type de capteur d'avoir un fonctionnement indépendant des pompes et du capteur ?
Oui, le driver doit s'occuper des moteurs, c'est l'Arduino qui gère le capteur.

Quote
2) Est-ce qu'il existe d'autres drivers pour piloter de façon indépendante de l'horloge de l'arduino ? Mes besoins sont assez simples : on/off et vitesse.
Tu peux te passer du driver et faire un circuit de contrôle des moteurs toi-même. Un montage comme celui-ci fait du on/off :


Dans tous les cas, c'est l'Arduino qui sera le chef d'orchestre, donc c'est son horloge qui battra la mesure. Ceci dit, à 8 ou 16 millions de tics par seconde, il le fait suffisamment vite pour que les moteurs "ne le voient pas" : on peut dire que les moteurs sont pilotés de manière indépendante de l'horloge de l'Arduino.
A force d'essayer on finit par réussir... Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (proverbe Sharduinok).

Go Up