Go Down

Topic: Analyseur de son portatif, ESP32 (Read 377 times) previous topic - next topic

lesept

Nov 04, 2020, 07:16 pm Last Edit: Nov 04, 2020, 07:55 pm by lesept
Tous les détails chez Instructables, et ici en vidéo






Très facile à faire : un TTGO T-display (ESP32), un micro MAX9814, une breadboard et quelques fils, éventuellement une batterie (bien choisir avec un connecteur 2 pin JST SH 1.0) :




Uploadez le code et c'est parti...

Quelques exemples en vidéo :

A force d'essayer on finit par réussir... Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (proverbe Sharduinok).

al1fch

#1
Nov 04, 2020, 07:38 pm Last Edit: Nov 04, 2020, 07:43 pm by al1fch
Intéressant !!
Pour la FFT tu as refait à ta manière ?

lesept

Oui, ce n'est pas vraiment "ma manière". J'ai juste pris une autre bibliothèque en C++ et je l'ai utilisée. Je ne l'ai pas réécrite.
A force d'essayer on finit par réussir... Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (proverbe Sharduinok).

Artouste

Tous les détails chez Instructables, et ici en vidéo






Très facile à faire : un TTGO T-display (ESP32), un micro MAX9814, une breadboard et quelques fils, éventuellement une batterie (bien choisir avec un connecteur 2 pin JST SH 1.0) :

Bonjour lesept
Sympa
je vais regarder çà de plus prés 8)
j'ai un TTGO T-display qui traine et que je n'ai pas encore vraiment experimenté
 je n'ai pas de max9814 sous la main, mais j'ai des modules micro I2S comme celui-ci
A voir la difficulté de faire  une version completement numerique de ton projet avec un micro I2S

al1fch

#4
Nov 05, 2020, 06:02 pm Last Edit: Nov 05, 2020, 06:10 pm by al1fch
l'adaptation en I2S ne devrait pas poser de problème
le micro utilisé par lesept est doté d'un contrôle automatique de gain (avantage dans certaines situations)

Pendant le confinement précédent j'avais testé un sonomètre avec un ESP32 et un micro I2S INMP441: 
https://forum.arduino.cc/?topic=672268#msg4525384



Artouste

l'adaptation en I2S ne devrait pas poser de problème
le micro utilisé par lesept est doté d'un contrôle automatique de gain (avantage dans certaines situations)

Pendant le confinement précédent j'avais testé un sonomètre avec un ESP32 et un micro I2S INMP441:  
https://forum.arduino.cc/?topic=672268#msg4525384



Bonsoir Al1
VU , j'avais loupé ton topic ,pour ma défense à cette époque je n'avais pas une forme des plus  olympique :smiley-mr-green:

lesept

#6
Nov 08, 2020, 12:50 pm Last Edit: Nov 08, 2020, 01:02 pm by lesept
Hello, nouvelle version qui corrige quelques bugs et ajoute le tracé du spectrogramme sur 700ms d'enregistrement.



Le code enregistre 54 tranches de sons sur la durée de 700ms, et calcule et affiche en 2D les transformées de Fourier de chaque tranche. L'amplitude du spectre est codée sur une gamme de couleurs, affichée à droite de l'écran.

On obtient un diagramme temps - fréquence (temps en abscisse sur 700ms, fréquence en ordonnée sur 4 kHz) qui affiche l'amplitude du signal fréquentiel. L'enregistrement est lancé dès que le micro capte un son plus fort que le bruit de fond.

Ce genre de tracé permet de voir le contenu fréquentiel changeant, par exemple au cours de la prononciation d'un mot. L'image ci-dessus est celle de ma voix lorsque je dis 'Hello'. On voit l'atténuation du signal et la diminution de fréquence sur la fin du mot.

Par contre, lorsque je dis 'Black', on voit bien deux parties dans le temps : le début ('Bla') forme une forme un peu comme celle du 'Hello' mais plus courte, puis arrive le 'ck' qui crée un pic rouge vers 300ms.
A force d'essayer on finit par réussir... Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (proverbe Sharduinok).

Go Up