Go Down

Topic: Tension maximale pilotée par un relai (Read 685 times) previous topic - next topic

shrell

Bonjour à tous

Je cherche à piloter une tension continue de 36V / 1A.

Je pensais d'abord utiliser ce relai (modèle SRD-05VDC-SL-C), mais d'après ce que je lis sur le boitier, je crois comprendre qu'il ne supporte que 30V en continu, mais pour une intensité de 10A, soit 300W
Dans mon cas je serais à 36W, donc une tension plus importante mais une puissance bien en dessous

J'ai trouvé cette datasheet : http://www.circuitbasics.com/wp-content/uploads/2015/11/SRD-05VDC-SL-C-Datasheet.pdf mais je dois dire que ça me dépasse  :smiley-confuse:

Est-ce qu'une âme charitable pourrait me dire si je peux utiliser ce relai ou si je dois choisir un autre modèle ?

Merci d'avance !

al1fch

#1
Jul 08, 2018, 12:38 pm Last Edit: Jul 08, 2018, 12:40 pm by al1fch
Bonjour

On raisonne en 'pouvoir de coupure' = courant  maximal contact fermé et tension maximale contact ouvert.
(le courant et la tension n'atant pas présents simultanéments la notion de 'puissance' n'est pas pertinente)

Il est important de différencier charge résistive et charge inductive

Plus que le marquage réducteur sur le relais c'est la notice technique qui est à prendre en compte, les données ne sont pas les mêmes pour les deux types de charge.


Avec 28V comme tension maximle ce relais parait faible pour commuter 36V (=faible durée  de vie du relais  par , dégradation du contact, rsisque d'arc électrique au niveau du contact...)

shrell

Merci pour votre réponse
C'est bien ce que je craignais :(
Malheureusement, je ne trouve que des relais de ce type montés sur ces cartes "prêtes à l'emploi", tous les relais plus costauds que je trouve sont des composants simples
Connaîtriez vous des modèles qui pourraient répondre à ma recherche ?

yankee76

Tu peux piloter un gros relais via un transistor! ;D

shrell

C'est ce que je suis en train de découvrir ^^ je pensais que le driver de relai était beaucoup plus "évolué" (et apparemment il l'est, il utilise un optocoupleur)
Donc si je comprends bien, il me suffit d'un transistor, et d'une diode pour éviter que l'ouverture du relai ne grille l'arduino, et je peux utiliser n'importe quel relai qui correspond à mon besoin ?

Artouste

C'est ce que je suis en train de découvrir ^^ je pensais que le driver de relai était beaucoup plus "évolué" (et apparemment il l'est, il utilise un optocoupleur)
Donc si je comprends bien, il me suffit d'un transistor, et d'une diode pour éviter que l'ouverture du relai ne grille l'arduino, et je peux utiliser n'importe quel relai qui correspond à mon besoin ?
bonjour
un optocoupleur ne se justifie que si tu "veux/souhaite absolument " une isolation galvanique
Si tu dispose d'un relais qui correspond à tes besoins (vu des contacts)
la commande de sa bobine "reste basiquement" une simple formalité 8)



 

shrell

#6
Jul 08, 2018, 04:22 pm Last Edit: Jul 08, 2018, 04:25 pm by shrell
Wouah ! merci pour toutes vos réponses ça fait plaisir  :smiley:

@_pepe_, en fait je cherche à automatiser l'ouverture/fermeture d'un volet roulant de piscine.

Après un peu plus de recherches, il s'avère que le composant (existant dans l'installation actuelle) que je dois piloter est celui-ci : https://datasheet.octopart.com/DILEM-01-G(24VDC)-Eaton-datasheet-21537885.pdf
qui se charge d'alimenter le moteur du volet

Je pense donc que mon estimation de départ d'une consommation de 1A était largement surestimée, par contre je dirais que c'est donc une charge quasiment purement inductive ?
(j'espère ne pas dire trop n'importe quoi  :smiley-roll-blue: )

Pour ce qui est de la fréquence de commutation, c'est de l'ordre de quelques fois par jour (2 ou 3 cycles d'ouverture / fermeture par jour)

al1fch

#7
Jul 08, 2018, 05:08 pm Last Edit: Jul 08, 2018, 05:16 pm by al1fch
tu serais donc dans le schéma :

Arduino -> relais miniature -> Contacteur -> Moteur

le contacteur que tu dois piloter  a une bobine spécifiée 24V
Sous quelle tension est-il réellement alimenté  dans l'installation : 24V ou 36 V ?
Sous 24V le petit relais initialement envisagé est OK pour commander le contacteur
Sous 36V c'est 'durée de vie réduite, à determiner'

Types de charges :
la charge  (moteur) commandée par le contacteur est farnchement  inductive
la bobine du contacteur également (puissance 2,6W si je comprend bien la doc du contacteur)

shrell

#8
Jul 08, 2018, 05:22 pm Last Edit: Jul 08, 2018, 05:25 pm by shrell
Pour ne pas dire de bêtise :
- Les plots L1 et L3 du contacteur sont actuellement alimentés en 24V alternatif
- Le plot A1 du contacteur est alimenté en 36V continu (c'est le 24V alternatif, redressé par un pont de diodes + gros condensateur)
Je joins une photo du panneau existant



al1fch

#9
Jul 08, 2018, 05:42 pm Last Edit: Jul 08, 2018, 05:44 pm by al1fch
Ton 36V est sans doute dans les faits un 32 V (24* 1414 - chute de tension dans le pont de diodes)
L'as tu mesuré ?

Le concepteur du sysyeme a 'surclassé" ;) le contacteur (boine 24V), tu peux tenter de  suivre son 'exemple' et faire de même en pilotant le contacteur par un mini-relais de bobine 5V spécifié pour commuter 24V DC sur une charge inductive.

shrell

#10
Jul 08, 2018, 05:59 pm Last Edit: Jul 08, 2018, 06:00 pm by shrell
Après mesure (j'avais un doute) :
Le 24V alternatif est en fait à 25,4V (...)
et la tension aux bornes du condensateur varie de 34V (juste après ouverture ou fermeture du rideau) à 45V ( :o ) quelques heures après
Bref, ma crainte initiale était de risquer un incendie ou quelque chose du genre en dépassant les spécifications, d'après ce que vous me dites il me semble que le pire que je risque est de griller le relais.

Je pense que je vais partir dans cette direction, quitte à changer le relais si il grille dans peu de temps, voire à en trouver un plus costaud à ce moment là

Merci pour vos réponses et vos avis éclairés, ça m'a beaucoup aidé :)


Go Up