Go Down

Topic: Conseils pour fabriquer un réveil  (Read 664 times) previous topic - next topic

dbrion06

"On voit mal aussi l'utilité du circuit RTC si on a le WIFI"

Les RPi n'ayant pas de batterie de sauvegarde, et étant assez portables, on peut souhaiter avoir l'heure au démarrage et mettre une horloge RTC sur leur I2C (c'est un composant assez vendu) -j'utilise un Arduino++DS13xx+USB+Pyserial  pour ce faire, les pattes du RPi étant squattées.-

"Utilité du module MP3 dans le cas d'une RASPBERRY PI ?"
Je suis presque sûr que les multiples pythons de la RPi se font un plaisir d'activer un visionneur/ écouteur de videos... ou de brancher sur le ouaibe....

Un afficheur 7 segments peut être émulé sur l'écran avec opencv (python ou C++; livré avec Rapsbian...) si on est d'humeur d'utiliser un marteau pilon pour écraser une petite mouche... Je parie que debian a un bout de logiciel qui emule un afficheur 7 segments -fonts - dseg a l'air de faire des beaux écrans https://www.keshikan.net/fonts-e.html);

jcd21

Bonjour. Je vais répondre aux questions:
Pour simplifier, je préfère avoir une seule carte pour tout gérer, puisque ça doit être possible.
J'aimerais avoir un écran de 3.5-4 pouces tactile.
Le M5stack  ne m'intéresse pas à cause de l'écran non tactile.
Je pensais mettre un écran à part (4 chiffres 7 segments) d'affichage de l'heure pour éviter de faire fonctionner en permanence l'écran tactile (usure ?, consommation, qualité de l'affichage avec rétro éclairage dans le noir ?)
J'ai aussi pensé ajouter un module RTC pour fiabiliser le calcul de l'heure en cas de dysfonctionnement du wifi (plus d'accès au serveur de temps), mais ce n'est peut-être pas nécessaire avec certaines cartes qui en ont déjà un ?
J'ai aussi besoin d'un module MP3 pour jouer aléatoirement des morceaux de musique.

hbachetti

On trouve des TFT 3.5 pouces (ILI9488) en 320x480, compatibles ESP32.

Module-LCD-TFT-3-5-pouces-avec-cran-tactile-ILI9488-pilote-320x480-port-SPI-interface

https://github.com/Bodmer/TFT_eSPI

Cette librairie supporte également le contrôleur TouchScreen XPT2046.

Il y a certainement d'autres écrans et d'autres librairies.

Donc, deux choses à prendre en compte lors de l'achat :
- le vendeur doit préciser obligatoirement le type de driver TFT et TouchScreen
- disponibilité d'une librairie pour le TFT et le TouchScreen

Il faut bien avoir à l'esprit que l'affichage en SPI sera beaucoup plus lent qu'avec une interface parallèle. Hors de question de rafraîchir l'écran en entier à chaque affichage.
Pour afficher une information, on efface l'information précédente avec la couleur de fond (remplissage d'un rectangle), et on réécrit la nouvelle information. Certaines librairies font ça automatiquement.

Afficheur 7 segments : il est loin d'être évident qu'un 7 segments consomme moins qu'un TFT. En tous cas, il faudra sérieusement limiter la luminosité.
Usure du TFT ? je ne saurais dire.

RTC : si le WIFI disparaît, l'heure système est préservée, basée sur l'oscillateur du micro-contrôleur.

La fonction time() utilise l'heure système (un compteur de secondes interne). Sa précision est largement suffisante pour maintenir une heure correcte en cas d'absence momentanée du WIFI.

Dans le principe, on remet à l'heure périodiquement l'heure système (toutes les heures) avec l'heure récupérée par WIFI.
L'application lit l'heure système avec time().

Le seul problème est : coupure secteur et redémarrage avec heure système à zéro jusqu'à ce que le WIFI soit à nouveau disponible.
Un RTC me semble superflu, à moins d'avoir vraiment des problèmes récurrents d'accès au WIFI.

MP3 : un ESP32 aura besoin effectivement d'un player MP3 (voir DFPlayer).

Dernier point : µPython pour ESP32
J'avoue franchement : j'ai déjà essayé sur STM32 mais pas sur ESP32.

Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

hbachetti

Bien entendu on trouve aussi une foultitude d'écrans TFT pour RASPBERRY PI directement implantables sur la carte.
Dans ce cas, on peut se passer également du player MP3.

2 choix :

ESP32 avec écran SPI (et des fils entre les deux  :smiley-confuse: )

RASPBERRY PI avec écran enfiché sur la carte (plus propre mais plus cher).

Je n'ai pas cherché de solution à base de PYBoard (%Python natif) avec écran 3.5 pouces. A voir.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

lesept

#19
May 29, 2019, 09:43 am Last Edit: May 29, 2019, 10:29 am by lesept
On trouve des modules ESP32 équipés d'un écran TFT non tactile 2.4'' de boutons et d'un lecteur SD. Chercher 'ttgo t4' sur gogole images.



Une vidéo intéressante de Matthias Spiess


Pour rendre tactile un écran il est possible de déposer dessus une couche tactile (touch screen overlay) mais je ne sais pas si ça existe pour ces dimensions
A force d'essayer on finit par réussir... Donc, plus ça rate, plus on a de chances que ça marche (proverbe Sharduinok).

hbachetti

Belle solution aussi, si jcd21 se contente d'un 2.2".
La dalle tactile reste à trouver. Ce sera moins facile.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

dbrion06

"Le seul problème est : coupure secteur et redémarrage avec heure système à zéro jusqu'à ce que le WIFI soit à nouveau disponible."

Le RPi est (un tout petit) peu plus malin: il redémarre, si on n'a pas de réseau ouaibe, avec l'heure (et les minutes) du dernier accès disque -le nanoPo démarre à l'heure de création du monde ....-;
 je ne sais s'il résiste aux coupures de tensions fréquentes .

La demande de RTC sur I2C , avec batterie, semble assez grande sur ce genre de bestioles (seraient plus loin du ouaibe qu'on se l'imagine dans un forum connecté, d'où un biais évident).

hbachetti

Quote
Le seul problème est : coupure secteur et redémarrage avec heure système à zéro jusqu'à ce que le WIFI soit à nouveau disponible.
Uniquement dans le cas d'un ESP32.
Un RTC serait plutôt inutile sur une RASPBERRY PI.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

dbrion06

"Un RTC serait plutôt inutile sur une RASPBERRY PI."
C'est fort utile, les RPi étant mobiles et allant parfois loin des box...
Dès son premier numéro, Hackable Magazine offre la possibilité de greffer une horloge RTC (+ pile, sur I2C) à la RPi (https://www.hackable.fr/?p=254).
Toutes les boutiques en ligne connues offrent ce composant, ce qui indiquerait que l'audience des RPi est supérieure en nombre à ceux qui sont connectés à l'étrange toile... et qu'ils ont besoin d'une date exacte... pas celle du dernier accès disque avant mise hors tension plus ou moins sauvage..

hbachetti

Ne nous éloignons pas du problème posé. Revenons-en au réveil, qui est fixe, et forcément à portée du WIFI.
Si ce n'est pas le cas, il faut envisager autre chose que le WIFI.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

dbrion06

" Revenons-en au réveil, qui est fixe, et forcément à portée du WIFI."
 est en conradiction avec le post 16, qui est limpide
"J'ai aussi pensé ajouter un module RTC pour fiabiliser le calcul de l'heure en cas de dysfonctionnement du wifi (plus d'accès au serveur de temps), mais ce n'est peut-être pas nécessaire avec certaines cartes qui en ont déjà un ?"
et avec le post 0....


jcd21

Merci pour les réponses. Après réflexion, je vais passer au Raspberry pi.  :)

Go Up