Go Down

Topic: Projet mesurer le niveau d'une cuve à fioul et alerte par mail (Read 451 times) previous topic - next topic

xillibit

Bonjour,

Je réfléchis à installer un capteur sur une cuve à fioul de 10000L en acier pour mesurer le niveau de fioul restant et envoyer des alertes par mail et/ou SMS.

La cuve est dans le jardin à une quinzaine de mètres du bâtiment, la cheminée sur la cuve pour y placer le capteur fait 25mm de diamètre. C'est une cuve ronde de 1,60 mètre de diamètre. Je peux ramener un câble réseau jusqu'à l'intérieur de la trappe de visite, ce qui permettrait d'alimenter le montage en PoE.

Pour commencer, je voulais utiliser le capteur ultrason JSN-SR04T mais l'onde a un angle de 75° donc je pense que ça va rebondir sur les bords de la cuve et donc causer des problèmes.

J'ai trouvé ce capteur (https://www.conrad.fr/p/capteur-a-ultrasons-schneider-electric-xxv18b1pam12-m18-pnp-1-pcs-1667409) avec une onde ayant un angle de 10° mais est-il utilisable avec un arduino ?

Le shield officiel ethernet avec PoE pour arduino est trouvable nul part, existe-t-il ce type de shield pour arduino ?

Merci d'avance

68tjs

Les ultra sons ça parait simple à première vue mais dès qu'on entre dans la réalité de la réalisation ça ce complique avec tous les effets non prévus.

Pourquoi ne pas se tourner vers un capteur de pression.
Je dis de suite je n'ai ni expérience en la matière ni référence à te proposer mais la mesure du poids d'une colonne de fuel me parait intéressante.
Nb : la pression c'est un poids qui s'applique sur une surface.

Quote
Le shield officiel ethernet avec PoE pour arduino est trouvable nul part, existe-t-il ce type de shield pour arduino ?
Ce matériel est abandonné.

Dans un câble réseau classique, seule la moitié des fils est utilisé. Il en reste 4 de dispo pour l'alim.
Mais attention les fils sont quand même assez fin. En fonction de la longueur il va y avoir de la chute de tension en fonction du courant.
Ce n'est pas rédhibitoire. Si le courant consommé par le matériel dans la cuve est trop important il suffit de le prendre en compte en faisant comme EDF --> les lignes à grande distance ne sont pas 230V mais  400 000 V.

Un convertisseur travaille à puissance constante.
- Un convertisseur step-up coté alimentation 5V pour envoyer du 25V dans le câble,
- Un convertisseur step-down en sortie de câble pour ramener le 25V à 5V.
Ce qui aura pour effet de diminuer le courant dans le câble éthernet par 5 (n= 25V/5V) et donc la chute de tension dans le câble par 5.

Un test en vraie condition s'avérera nécessaire en fonction du courant et de la longueur pour décider si le moyen que je te signale est utile ou pas.

Artouste

Pourquoi ne pas se tourner vers un capteur de pression.
Je dis de suite je n'ai ni expérience en la matière ni référence à te proposer mais la mesure du poids d'une colonne de fuel me parait intéressante.
Bonjour
les capteurs de presion en haut de tube plongeur cela fonctionne bien , mais il y a qq inconvenients selon les conditions de  remplissage , mise à l'air du tube plongeur
Une solution à experimenter est peut etre d'utiliser un capteur laser de distance TOF genre VL53L0X (range 2m
C'est juste une idée , je n'ai aucune idée de ce que cela donnerait sur une surface "fuel" de reflection


J4l13n

Bonsoir

J'avais vue ça :

http://fluffy-des-bois.over-blog.com/2016/11/jauge-pour-chaudiere-a-fioul.html

avec un capteur fin de course en bas ... 
ou peut être avec une roue codeuse avec retour niveau en live 

@+
while(success!=found){
   try++;
   if(fail){
        tryAgain();
}}

elektrax

une cuve ronde de 10000 litres : réservoir cylindrique placé horizontalement ?

quelle méthode de mesure pour la jauge ?
à capteur de pression : relative par rapport à la pression atmosphérique ou absolue et quelle gamme de mesure : 100kPa 500kpa 700kpa ?
à détection capacitive ?
à UltraSons : sceptique

approche différente : mesurer le temps de fonctionnement du bruleur fioul   ?
avantages : l'endroit où est installée la chaudiere : le secteur est présent, pas  d'humidité, abrité
inconvénients : détection de la mise en marche de la pompe à mazout : detection du bruit par piezo ou micro, sur le bruleur d'une chaudiere buderus il y avait un neon qui s'allumait quand la pompe était alimentée , connaitre le débit du gicleur, je ne pense pas que ce soit d'une précision absolue, çà devait etre suffisant pour une estimation relative...

xillibit

Les ultra sons ça parait simple à première vue mais dès qu'on entre dans la réalité de la réalisation ça ce complique avec tous les effets non prévus.

Pourquoi ne pas se tourner vers un capteur de pression.
Je dis de suite je n'ai ni expérience en la matière ni référence à te proposer mais la mesure du poids d'une colonne de fuel me parait intéressante.
Nb : la pression c'est un poids qui s'applique sur une surface.
Bonjour,

Les jauges avec système fermé que l'on trouvent dans le commerce fonctionnent à ultra-son, le lien vers le capteur à ultrason que j'ai mis dans mon premier à une onde qui fait 10° donc elle est assez droite contrairement au SN-SR04T.

J'ai trouvé ce capteur de pression pour cuve à fioul : https://www.bamo.fr/cbx/_ftp/df590-06.pdf, reste à voir son prix qui n'est pas affiché

Ce matériel est abandonné.

Dans un câble réseau classique, seule la moitié des fils est utilisé. Il en reste 4 de dispo pour l'alim.
Mais attention les fils sont quand même assez fin. En fonction de la longueur il va y avoir de la chute de tension en fonction du courant.
Ce n'est pas rédhibitoire. Si le courant consommé par le matériel dans la cuve est trop important il suffit de le prendre en compte en faisant comme EDF --> les lignes à grande distance ne sont pas 230V mais  400 000 V.

Un convertisseur travaille à puissance constante.
- Un convertisseur step-up coté alimentation 5V pour envoyer du 25V dans le câble,
- Un convertisseur step-down en sortie de câble pour ramener le 25V à 5V.
Ce qui aura pour effet de diminuer le courant dans le câble éthernet par 5 (n= 25V/5V) et donc la chute de tension dans le câble par 5.

Un test en vraie condition s'avérera nécessaire en fonction du courant et de la longueur pour décider si le moyen que je te signale est utile ou pas.
Je vais mettre du câble cat 6a en AWG23 j'ai estimé qu'il y aurait 60 mètres de câble de la box internet à l'arduino qui sera dans la chambre de visite au-dessus de la cuve. Vu que le câble passe par ma cave, je peux mettre un swich intermédiaire et mettre l'injecteur PoE sur les 15métres restant.

Bonjour
les capteurs de presion en haut de tube plongeur cela fonctionne bien , mais il y a qq inconvenients selon les conditions de  remplissage , mise à l'air du tube plongeur
Une solution à experimenter est peut etre d'utiliser un capteur laser de distance TOF genre VL53L0X (range 2m
C'est juste une idée , je n'ai aucune idée de ce que cela donnerait sur une surface "fuel" de reflection
A l'origine sur la cuve il y avait une jauge pneumatique avec un afficheur à cadran avec un tube qui restait dans la cuve. Pour le remplissage, il y a un tube de remplissage et un autre pour évacuer l'air mais la jauge sera sur la cheminée sur la cuve lors du remplissage on ne touche pas cette cheminée.
Je vais rechercher ce que donnerait un laser

Bonsoir

J'avais vue ça :

http://fluffy-des-bois.over-blog.com/2016/11/jauge-pour-chaudiere-a-fioul.html

avec un capteur fin de course en bas ...
ou peut être avec une roue codeuse avec retour niveau en live

@+
La cuve est enterrée sous un parking et il y a seulement une chambre de visite de 1,20métre de profondeur, donc ça ne va pas être possible de faire ça. Il y a pas mal d'humidité dans cette chambre de visite

une cuve ronde de 10000 litres : réservoir cylindrique placé horizontalement ?

quelle méthode de mesure pour la jauge ?
à capteur de pression : relative par rapport à la pression atmosphérique ou absolue et quelle gamme de mesure : 100kPa 500kpa 700kpa ?
à détection capacitive ?
à UltraSons : sceptique

approche différente : mesurer le temps de fonctionnement du bruleur fioul   ?
avantages : l'endroit où est installée la chaudiere : le secteur est présent, pas  d'humidité, abrité
inconvénients : détection de la mise en marche de la pompe à mazout : detection du bruit par piezo ou micro, sur le bruleur d'une chaudiere buderus il y avait un neon qui s'allumait quand la pompe était alimentée , connaitre le débit du gicleur, je ne pense pas que ce soit d'une précision absolue, çà devait etre suffisant pour une estimation relative...

Comme dit plus haut la cuve est enterrée et elle est de type cylindrique à l'horizontale

La chaudière à moins de 5ans est de marque viessmann, je ne sais pas si sur le bruleur on peut se brancher pour mettre un relai. Si on mesure le courant consommé par la chaudière, quand le bruleur se met en marche il y a plus de courant consommé ? Si on arrive à savoir le débit du gicleur, est-ce que ça serait pas plus simple ?

68tjs

Quote
AWG23
Connais pas, c'est une unité à la con qui vient des USA et dont l'usage est interdit en France d'après les directives de l'éducation Nationale.
La seule chose que j'ai compris c'est comme les plombs de chasse plus le chiffre est élevé moins il y en a dans la cartouche : vachement intelligent et pratique pour les calculs..

Les seules unités utilisables pour faire des calculs de résistance sont l'ohm et le mètre.
Parce que la résistance de 60 m de fil de cuivre cela se calcule.

R= rho * (L/S)

rho : résistivité du cuivre en ohm*m --> voir wikipédia pour la valeur
L :  longueur en mètre du fil
S = surface en m2 de la section du fil

xillibit

Je n'aime pas non plus ces unités AWG, je me mélange les pinceaux à chaque fois.

Dans la table de correspondance l'AWG23, ça fait un diamètre de fil à 0.574mm soit une section de 0.2590mm².
L'injecteur PoE pourra être placé sur le dernier tronçon (d'une longueur de 15métres de câble) au niveau de la cave, comme ça on évite de faire passer le courant dans les 60 mètres de câbles.

Si il n'y a plus de shield ethernet avec PoE, est-ce qu'il faut que je passe un ESP8266 ?

P.S.: je viens de trouver un autre capteur de pression immergé pour fioul : https://hitec.fr/wp-content/uploads/2018/01/CP5340.pdf, le prix n'est pas non plus affiché

Artouste

La chaudière à moins de 5ans est de marque viessmann, je ne sais pas si sur le bruleur on peut se brancher pour mettre un relai. Si on mesure le courant consommé par la chaudière, quand le bruleur se met en marche il y a plus de courant consommé ? Si on arrive à savoir le débit du gicleur, est-ce que ça serait pas plus simple ?
Bonsoir
Il est souvent assez facile de recuperer l'info de bruleur actif
les gicleurs comportent gravé l'info de debit , çà peut être en gallons (US) par heure ou en kg/heure

bilbo83

Chez IFM (voir www.ifm.com) il existe une gamme de sondes de niveau submersibles avec une sortie 4-20mA, mais le prix est de l'ordre de 700€.

xillibit

Bonjour,

A ce jour je n'ai pas trouvé comment est calibré le gicleur, j'ai regardé ce qu'il existait en capteurs à ultrasons pour qu'il puisse passer dans la cheminée la citerne qui fait 15mm ou 20mm de diamètre. Je dois aller mesurer le diamètre exact.

Je voulais mettre un capteur comme celui-ci : https://www.conrad.fr/p/capteur-a-ultrasons-schneider-electric-xxv18b1pam12-m18-pnp-1-pcs-1667409?gclid=EAIaIQobChMI_d-Eq-j_4wIVUUPTCh1YcAXgEAQYAyABEgL4lPD_BwE, mais il faut que ça soit en sortie analogique obligatoirement ? Quand c'est en sortie PNP ce n'est pas exploitable avec un arduino ?

68tjs

Quote
Quand c'est en sortie PNP ce n'est pas exploitable avec un arduino ?
Sorties PNP ou NPN :
Très mauvais vocable que je découvre depuis peu. PNP et NPN sont des transistors c'est donc une (dangereuse) analogie.
L'organe de sortie peut être un transistor à collecteur ouvert mais tout aussi bien un relais.

Ce qu'il faut retenir :
Sortie "dite PNP" : il faut charger la sortie avec une résistance externe câblée entre la sortie et la masse.
Sortie "dite NPN" : il faut charger la sortie avec une résistance externe câblée entre la sortie et Vcc.

Arduino --> non ce qui compte c'est : microcontrôleur de marque Atmel
Les Atmels n'ont que des pull-up, ils sont dépourvus de pull-down
Dans les microcontrôleurs Atmel avr les résistances de "tirage au Vcc" (pull-up) font entre 30k et 70 k selon le lot de fabrication. En sortie NPN elles peuvent remplacer une résistance externe.
Avec des capteurs à sortie PNP il faut  câbler une résistance externe, personnellement je préférerai 10k plutôt que 30 à 70k


Choix du capteur :
As tu vu qu'il est spécifié pour faire des mesures entre 3mm et 50 mm ?
La doc n'est pas terrible même chez Scneider électric (https://www.se.com/fr/fr/search/XXV18B1PAM12+M18+PNP)mais il me semble que c'est un détecteur tout ou rien entre 3mm et 50 mm.

al1fch

Bonsoir

Quote
Quand c'est en sortie PNP ce n'est pas exploitable avec un arduino ?
J'ajouterai que quand un capteur 3 fils est dit à "sortie PNP" (selon le vocabulaire employé  dans les docs de capteurs 'industriels')  il faut tenir compte en plus du fait que c'est la tension d'alimentation du capteur (souvent 12V) qui serait  appliquée à l'entrée  Arduino faute d'adaptation du niveau de tension

C'est içi que se situe le risque d'incompatiblité d'une sortie "dite PNP"  avec une entrée ARduino

Mettre deux résistances en série pour le 'tirage à la masse' = un  pont diviseur permettant de ramener à 5V l'état haut

Charly26

Salut, je n'ai pas eu le courage de lire la totalité des messages alors désolé si l'idée proposé a déjà été évoqué.

Je ne sais pas si c'est réalisable dans une cuve ronde comme la tienne.

Pour le niveau du fioul tu peux peu être y mettre un flotteur en surface et mesurer grâce à un télémètre type tfmini étanche ( il existe bien une version étanche) et calculer le volume restant grâce à l'arduino ?

dbrion06

Quote
Salut, je n'ai pas eu le courage de lire la totalité des messages alors désolé
Dommage: ils étaient interessants et assez exhaustifs.

Go Up