Go Down

Topic: Conception d'un nichoir connecté ! soucis de LED IR modulé ! (Read 2919 times) previous topic - next topic

rer67

Oui, c'est normal. La tension 'efficace' dépend du rapport cyclique de la modulation.
ok merci de ton retour.
donc je peux régler la résistance pour arriver a 12mA sur du 3v fixe puis basculer l'alim de la DEL sur ma sortie 38khz pour être sur de ne pas tirer plus de 12mA de mon GPIO , c'est bien ca ?
merci

al1fch

Quote
es-ce normal ?
Signal  carré :si la sortie GPIO passe la moitié de son temps à 3,3V et l'autre moitié à 0 V , la moyenne est à 1,65 Volts
Un multimetre en 'continu' donne la valeur moyenne du signal

Quote
donc je peux régler la résistance pour arriver a 12mA sur du 3v fixe puis basculer l'alim de la DEL sur ma sortie 38khz pour être sur de ne pas tirer plus de 12mA de mon GPIO , c'est bien ca ?
Oui. Si la résistance est dimensionnée  pour que le que le courant soit égal à 12mA lorsque la sortie GPIO est en permanence  à 3,3V , on en déduit que le courant moyen sera egal  à 6mA avec un GPIO sortant un signal de rapport cyclique 50%.  (Wikipedia : rapport cyclique et valeur moyenne)

(J'avais terminé , un peu vite sans doute,le message #124 sur ce point)

rer67

Siganl carré : si la sortie GPIO pase la moitié de son temps à 3,3V et l'autre moitié à zéro , la moyenne est à 1,65 Volts
Un multimetre en 'continu' donne la valeur moyenne du signal

oui, ca je comprends mais alors pourquoi je n'ai que 0.4V sur ma DEL branché sur le 38KHZ au lieu de 1.25/2 soit 0.6 ?

al1fch

Quote
Pourquoi je n'ai que 0.4V sur ma DEL branché sur le 38KHZ au lieu de 1.25/2 soit 0.6 ?
1,25 V /2 ?
La relation entre le courant injecté dans la DEL et la tension à ses bornes n'est pas vraiment  lineaire (la DEL comme toute diode n'obéit pas à la loi d'Ohm !)

Le courant injecté dans la DEL est la grandeur significative pour l'intensité lumineuse émise.
On maîtrise le courant injecté ... puis on constate au besoin la valeur de tension qui en découle

Ceci avec une certaine incertitude de mesure de tension ...
L'appareil de mseure utilisé içi a-t-il une bonne précision pour des tensions  inférieures à 1V ?
Quel calibre a été utilisé ?

rer67

Si la résistance est dimensionnée  pour que le que le courant soit égal à 12mA lorsque la sortie GPIO est en permanence  à 3,3V , on en déduit que le courant moyen sera egal  à 6mA avec un GPIO sortant un signal de rapport cyclique 50%.  (Wikipedia : rapport cyclique et valeur moyenne)

(J'avais terminé , un peu vite sans doute,le message #124 sur ce point)

ok compris donc pour avoir 12mA en 38khz je peux mettre 24mA en 3.3v permanent et basculer en 38Khz  c'est Ok comme reglage  ?

Dans ton post 118  tu m'a expliqué que :
Code: [Select]
donc 200 donne à peu près 20%  et 512 à peu près 50% soit un signal carré
donc l'analogWrite devrait etre à 512 non? pour avoir un beau signal carré, pourquoi avoir mis 200 alors ?

al1fch

1) Malheureusement quand Espressif ecrit "12mA maxi' en sortie de GPIO, sans plus de précision, il n'est pas du tout certain qu'il s'agisse de la valeur moyenne à ne pas dépasser.!!
Espressif n'a pas (encore) détaillé  les caractéristiques électriques des GPIO :smiley-sad:
Dans le doute mieux vaut prendre  cela comme valeur instantannée  à ne pas dépasser.
(12mA  quand le carré est à l'état haut , donc 6mA en moyenne sur une période)

2) Oui carré = 512, comme dans dans l'exemple proposé (Message #97) où il est question de signal carré !

rer67

1/ tu mettrais combien de mA sur la DEL avec la resistance avec 3.3v permanent (pour avoir le signal le plus fort) avant de rebasculer sur le 38khz , toi ?

2/ logique !;)

al1fch

Prévoyant une tension inférieure à 3,3v quand  le GPIO débitera je ne me prendrai pas la tête et mettrai 120 Ohm  (ou  même 100 Ohm si je n'avais rien d'autre en fond de tiroir !!)

La non linéarité de la DEL +  le manque d'info sur le comportement d'un GPIO d'ESP8266 débitant une dizaine de mA, ne permettent pas de positionner par avance avec précision le point de fonctionnement.

On se positionne en gros avec les données  disponibles en ensuite au vu des mesures on améliore.

Une fois trouvée expérimentalement la valeur  de résistance qui  met le courant crête (instants ou la tension vaut 3,3V) vers 12mA ,  l reste possible de faire varier  sur le courant moyen par l'intermédiaire du rapport cyclique (si le récepteur IR utilisé tolère des rapports cycliques très différents de 50%)

rer67

bon  !
après ces essais et tous ces échanges, avec 100ohm çà a l'air de fonctionner.on va donc rester sur ces 100 ohm avec une DEL ( ou 50ohm avec 2 DEL ).
ca c'est fait !

le fait que j'ai des delay dans mon loop ne va affecter l'émission du 38khz vu que le digitalwrite est dans e loop ?

al1fch

Quote
le fait que j'ai des delay dans mon loop ne va affecter l'émission du 38khz vu que le digitalwrite est dans e loop ?
Non si les 38kHZ sont produits par AnalogWrite() , lancée eventuellement une fois pour toutes dans le setup().
AnalogWrite() est réalisée par activation d'un  PWM hardware

rer67


rer67

rebonjour !

J'ai eut quelques soucis encore ....

La pin D3 sur laquelle était produite le 38Khz me posait soucis au flash du sketch car cette PIN ne doit pas LOW au reboot.
J'ai donc basculer ce 38kHz sur la Pin D3. là c'est OK !

Une autre déconvenue est que mon sketch est basé sur 2 barrières IR qui devaient être "LOW" lors de la rupture d'unes d'elle. Or avec les 2 TSSP4038 que j'utilise la sortie "OUT" est "HIGH" lors de la rupture de la barrière ...
En cela ce ne serait pas grave il faudrait que j'inverse les "LOW" et "HIGH" de mon code, sauf que ..... j'ai dans mon sketch un pullup nécessaire dans mon code.
Code: [Select]
pinMode(IRPinext, INPUT_PULLUP);
pinMode(IRPinint, INPUT_PULLUP);


et a ma grande surprise il n'existe pas de pulldown ....

Je pourrais bien faire un pulldown avec une résistance R1 de 10kohm sur mes 2 PIN d'entrée mais cela ne vas t-il pas contrarier la sortie "OUT de ma photodiode si je mets une résistance R1 de 10Kohm entre le OUT et le GND ? 

Auriez vous une autre idée ? ou méthode  pour contourner mon soucis?

et au fait  ... comment faire pour publier mon code alors qu'il fait plus de 9000 caractères ?

al1fch

Bonjour

Quote
et au fait  ... comment faire pour publier mon code alors qu'il fait plus de 9000 caractères ?
fichier joint dans ce cas de figure

Quote
mais cela ne vas t-il pas contrarier la sortie "OUT de ma photodiode si je mets une résistance R1 de 10Kohm entre le OUT et le GND ?  
Attention , le TSSP4038 et plus qu'une photodiode
Sa sortie est un transistor NPN associé à une résistance de 33kOhm en tirage vers le haut (pull-up)
la doc dit bien qu'en présence de faisceau lumineux la sortie est au niveau bas

Toute résistance ajoutée entre OUT et masse formera un pont diviseur qui abaissera la tension à l'atat haut envoyée .

rer67

ok, logique, je n'y avait pas pensé !

et pour mon soucis de pulldown tu aurais une idée ?

al1fch

non, en particulier parce que je n'ai pas bien compris la problématique du 'pull down'  !

il n'y a pas de possibilité pour mettre les deux barrière IR sur des GPIO 'sans contrainte'(boot ou autre)  ?
des GPIO qui seraient à l'état bas (sans conséquence pour le reste du fonctionnement) et qui passeraient à l'état haut en cas de coupure de faisceau ?

Si le code n'a pas trop changé il n'y a  rien à caser à part le 38kHz, le capteur DHT et les deux barrières.

Go Up