Go Down

Topic: Téléinfo EDF avec émulateur 433MHz ou pince ampèremétrique ? (Read 996 times) previous topic - next topic

hbachetti

Quote
Sinon, vu que le remplacement des fusibles est à la charge du locataire, je songe de plus en plus à me tourner vers ce compteur qui ne devrait normalement pas poser de problème vis-à-vis de mon propriétaire : https://www.amazon.fr/Compteur-dEnergie-Num%C3%A9rique-Monophas%C3%A9-%C3%89lectrique/dp/B078M123XL/ref=sr_1_6?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&qid=1566170819&s=gateway&sr=8-6
C'est une solution qui permettrait de conserver l'ensemble dans l'habitation.
Ce compteur occupe peu de place et nécessitera une modification de câblage plutôt minime.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

al1fch

pour le 'fun' : en récupérant l'info aux bornes d'une résistance entre S0- et masse et en mettant la tension d'alimentation sur S0+ on a un capteur a sortie 'dite PNP' selon l'usage des docs de capteurs industriels .....avec un NPN à l'intérieur....

Waryard

Changement de programme. J'ai finalement opté pour le DDS015.

Il semble aussi avoir une sortie "S0" visible sur cette photo :



J'ai préféré me tourner vers celui-ci parce qu'il émet 1 impulsion par Wh contrairement au précédent (1 impulsion pour 2 Wh).

Cependant, j'ai toujours du mal à comprendre comment câbler la sortie d'impulsion avec un Arduino.. Si c'est trop fastidieux la solution système D avec la photorésistance reste possible bien que très rustique

hbachetti

Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

Waryard

Sans documentation, difficile à dire.
Si la sortie du compteur en question correspond véritablement à cette doc : https://www.sbc-support.com/index.php?id=1460&tx_srcproducts_srcproducts[file]=Applicationnote_S0puls_output_EN_V1.1_01.pdf

Puis-je mettre une résistance de pullup sur une entrée numérique de l'arduino également reliée à S0+ et mettre S0- directement à la masse du duino sans risque ?

al1fch

la doc  suggère plutôt le montage suivant :

-5v sur S0+
-une résistance de en pull-down entre SO- et masse (valeur de résistance à ajuster , elle dépend du courant de sortie de l'optocoupleur, essayer entre 1k et 10k.

Le mieux serait de raisonner sur la doc du modèle de compteur choisi !!

pour la solution photorésistance je doute pour 2 :raisons :
-certaines docs évoquent un changement de couleur d'une led
-les photorésistances ont en général assez lentes, le bref éclat lumineux risque de ne pas leur laisser le temps de changer suffisemment de valeur de résistance


hbachetti

Quote
Si la sortie du compteur en question correspond véritablement à cette doc : https://www.sbc-support.com/index.php?id=1460&tx_srcproducts_srcproducts[file]=Applicationnote_S0puls_output_EN_V1.1_01.pdf
Cool pour la doc. J'avais cherché un peu, en vain.

Pour le reste, OK avec al1fch
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

Waryard

la doc  suggère plutôt le montage suivant :

-5v sur S0+
-une résistance de en pull-down entre SO- et masse (valeur de résistance à ajuster , elle dépend du courant de sortie de l'optocoupleur, essayer entre 1k et 10k.

Le mieux serait de raisonner sur la doc du modèle de compteur choisi !!

pour la solution photorésistance je doute pour 2 :raisons :
-certaines docs évoquent un changement de couleur d'une led
-les photorésistances ont en général assez lentes, le bref éclat lumineux risque de ne pas leur laisser le temps de changer suffisemment de valeur de résistance


Je ne trouve strictement aucune doc sur le modèle que j'ai acheté (DDS015) qui évoque cette sortie S0

Donc vaut mieux en pull down, j'essayerai de cette manière. Cependant je suis sceptique quand aux 10mA minimum lors d'un déclenchement. Il n'y a pas de résistance pour limiter le courant, le uC de l'arduino va donc saturer à 50mA (5v direct sur l'entrée de l'uC au travers du compteur)

Waryard

Sinon, pour la transmission :
J'avais pensé à dédier un Arduino qui vérifie l'état de la pin raccordée au compteur
A chaque impulsion on note les millisecondes de côté
On calcule l'écart de millisecondes avec l'impulsion précédente afin de déduire la puissance apparente.
On envoie l'incrémentation et l'entier (puissance) à un NodeMCU sous ESPEasy qui se charge de transmettre les deux infos au serveur domotique via Wi-Fi
Le NodeMCU tourne de toute façon pour remonter l'état de certains capteurs

Cependant j'ai peur que la transmission prenne du temps.. Je pense prendre un abo de 6kVA soit environ 6500W, ce qui donne au maximum de ce que je peux tirer 600 millisecondes entre deux impulsions.

J'hésite à mettre un émetteur 433MHz pour communiquer avec un RF-Link mais j'ai peur des pertes

A tester

al1fch

Quote
Donc vaut mieux en pull down, j'essayerai de cette manière. Cependant je suis sceptique quand aux 10mA minimum lors d'un déclenchement. Il n'y a pas de résistance pour limiter le courant, le uC de l'arduino va donc saturer à 50mA (5v direct sur l'entrée de l'uC au travers du compteur)
?? je ne comprend pas du tout comment tu vois la chose...

Le courant sortant par l'emetteur du transistor (optocoupleur)  traverse la résistance de 'pull doxn' et -loi d'Ohm) produit une tension proportionnelle 'vue' par une entrée numérique de l'Arduino.
Aucun courant significatif n'entre dans l'entrée numérique Arduino.

D'après la doc citée une résistance serit déjà présente en série avec mle collecteur, on a donc en tout deux résistances en série entre le +5V et la Masse , dont une dont tu peux choisir la valeur.

Waryard

Bon alors, j'ai du nouveau.

J'ai eu le compteur, finition très cheap (pour le prix c'est pas étonnant), sur les 3 fils pourtant bien serrés 2 se sont fait la malle, les vis ne tiennent pas droites et donc sont mal fixées. Bonjour les faux contacts. J'ai presque envie de démonter le compteur et directement souder des fils, pour être plus sûr qu'ils tiennent.

Sinon, pour le montage :

S0+ sur le 5v
S0- sur A5, avec une résistance de pull-down de 3,3 kOmh.

Impulsion détectée à merveille (analogRead retourne 1000, soit 4.88v et entre 0 et 2 le reste du temps)

Selon la loi d'Ohm, 5 / 3331 = 0.0015 soit 1.5mA

D'après l'Arduino, l'impulsion dure entre 72 et 73 ms.

Je vais de suite tester l'émission (433MHz protocole OOK)

Waryard

Bon alors, je note une différence d'une dizaine de Wh sur une journée, avec des moments où le compteur EDF dépasse le DDS015 et inversement. A savoir si cela est dû à un manque de précision du DDS ou à une mesure différente (puissance active/réactive), toujours est-il que l'erreur est négligeable.

Le délai pour envoyer les infos via 433 MHz est à mon sens beaucoup trop long avec le protocole OOK, je vais plutôt me pencher sur une connexion Ethernet, ce qui permettra en plus d'alimenter l'Arduino en PoE

Go Up