Go Down

Topic: Commande moteur VMC double flux (Read 2077 times) previous topic - next topic

al1fch

#45
Sep 17, 2019, 02:32 pm Last Edit: Sep 17, 2019, 02:41 pm by al1fch
Le Mosfet  seul ne convient pas pour cette fonction.
Il est peu probable que votre variateur de vitesse réagisse bien si on lui met un Mosfet en commutation dans un pont diviseur pour remplacer le potentiometre de réglagle manuel.

En ajoutant un filttre passe-bas (réseu RC) entre Mosfet et variateur c'est peut être jouable de manière à présenter au variateur (là ou était le curseur du potentiometre) une tension quasi constante réglable  entre 0V et 10V.

Artouste

le Mosfet  ne convient pas pour cette fonction. (Il est peu probable que votre variateur de vitesse réagisse bien si on lui met un Mosfet en commutaion dans un pont diviseur pour remplacer le potentiometre de réglagle manuel)
Bonjour Al1
Aprés tout Pourquoi pas ? :smiley-mr-green:



pour le fun ça se tente ! 8)

un mosfet N en logic level  commandé en PWM sur le 10V HIGH SIDE et (Hé oui il en faudra une là aussi ! ;)  )  une capa d'integration



La LDR+ LED  offre aussi un avantage dont il n'a pas "encore" été question ici
l'iso galva entre l'organe de commande et l'organe de puissance puissance

al1fch

#47
Sep 17, 2019, 03:06 pm Last Edit: Sep 17, 2019, 03:09 pm by al1fch
Bonjour Artourste !!

Avec le schéma du variateur et en particulier la partie où est raccordée le potentiomètre il serait plus facile de proposer des solutions acceptables !!

Qui sait le 'point chaud  du potentiomère peut peut être fournir le 10V pour le Mosfet ? peut être pas ?

L'isolation galvanique en 'bonus' et le fait que la photo-resistance nous rapproche du fonctionnement résistif initial me parait préférable, à défaut de potentiomètre numérique 'haute tension'.




Artouste

#48
Sep 17, 2019, 03:20 pm Last Edit: Sep 17, 2019, 03:22 pm by Artouste
Bonjour Artourste !!

Avec le schéma du variateur et en particulier la partie où est raccordée le potentiomètre il serait plus facile de proposer des solutions acceptables !!

Qui sait le 'point chaud  du potentiomère peut peut être fournir le 10V pour le Mosfet ? peut être pas ?

L'isolation galvanique en 'bonus' et le fait que la photo-resistance nous rapproche du fonctionnement résistif initial me parait préférable, à défaut de potentiomètre numérique 'haute tension'.




J'ai raisonné en fonction du connecteur de raccordement  visible  du potentiometre evoquant un 10V :smiley-mr-green:



Cf #25


Et comme je n'ai pas pas réellement sous la main "les machins" :smiley-mr-green: et faire qq mesures rapides de "levée/sortie de doute"

Je suis comme toi  , je privilégie la notion "safe"

SoulMan31

Ok, je vous remercie, je vais donc rester sur cette méthode.

Artouste

Ok, je vous remercie, je vais donc rester sur cette méthode.
en dehors des qq petits compos "tout venant"
Faire des tests/evaluations de la faisabilité avec cette "méthode"  est simple et quasi sans risque , çà ne nécessite pas non plus d'avoir sous la main d'outillages/instruments de mesure "exotiques" pour du DIY
- un fer à souder (ET de la bonne "soudure" ;D
- un multimètre même "premier prix"   :smiley-mr-green:


SoulMan31

Oui, j'ai tout ça.
L'attend que mes LDR arrivent... et faut que je fouille dans ma boite à bazar électronique si j'ai des petits condensateurs, là je n'ai trouvé que des 1000uf.

La soudure... j'ai de la baguette à brasure à l'argent assez fine, ca va le faire? :D

Non, sans rire, j'avais du fil d'étain à l'argent recommandé par des puristes de mon époque DIY hifi, bin c'est trop pénible à souder... ça marche bien mieux avec de l'étain sans argent.

Artouste

Oui, j'ai tout ça.
L'attend que mes LDR arrivent... et faut que je fouille dans ma boite à bazar électronique si j'ai des petits condensateurs, là je n'ai trouvé que des 1000uf.

La soudure... j'ai de la baguette à brasure à l'argent assez fine, ca va le faire? :D

Non, sans rire, j'avais du fil d'étain à l'argent recommandé par des puristes de mon époque DIY hifi, bin c'est trop pénible à souder... ça marche bien mieux avec de l'étain sans argent.

Bonjour
perso je n'utilise en DIY pratiquement que de la soudure multicore 309  (Sn60 40 Pb)  en dia 0.5
1000 µF , A chaud je pense que c'est trop , je partirais sur du 10 µF 
Si tu me communique ton adresse perso par MP avant 16H , je peux te faire poster çà au depart courrier du jour

SoulMan31

Zut, 16h01... trop tard :D

En tout cas, merci beaucoup.
J'accepte ta proposition avec plaisir.

Artouste

Zut, 16h01... trop tard :D

En tout cas, merci beaucoup.
J'accepte ta proposition avec plaisir.

:smiley-mr-green:

Aprés l'heure, c'est plus l'heure



ça partira donc demain

Artouste

#55
Sep 19, 2019, 01:02 pm Last Edit: Sep 19, 2019, 01:06 pm by Artouste
Bonjour
Du MCP41HV (SPI) ou MCP45HV (I²C)  en compo unitaire j'en ai , mais pas actuellement reporté sur PCB DIP

Compte tenu quand même de leurs mises en œuvre qui est moins simple à realiser (HARD et SOFT)
que l'option LED+LDR .

"On" va attendre avant d'y repenser , les résultats de tes manips  8)






SoulMan31


SoulMan31

J'ai bien reçu tout ça!
Je te remercie, je vais pouvoir faire joujou ce WE! :D

SoulMan31

#58
Sep 21, 2019, 03:39 pm Last Edit: Sep 21, 2019, 03:44 pm by SoulMan31
Bon, après quelques essais, ça marche! ...
...mais! :)

...mais je n'arrive pas à puissance maximale.
J'ai essayé pour voir :
- de supprimer le condensateur : ça ne change rien
- de changer R1 de 100ohm à 1Kohm : j'ai la puissance max, par-contre, au min, ça tourne quand meme un petit peu.
- de remettre le condensateur avec R1 de 1K.. le point bas est un poil plus bas... remarque R1 chauffe beaucoup quand ça tourne..
- avec une source de lumière extérieure très puissante... pareil.
- bon, du coup, j'ai essayé plusieurs résistances, 220ohms semble le plus bas qui permette d'atteindre la vitesse max.
Avec ou sans condensateur, c'est pareil.

Je me dis que c'est pas mal... je peux ajouter un relais avec une seconde résistance en parallèle de R1 (avec une 200ohms, ca marche bien) et hop, ça coupe complètement.

Qu'en pensez-vous?

al1fch

#59
Sep 21, 2019, 04:08 pm Last Edit: Sep 21, 2019, 04:10 pm by al1fch
le schéma est bien celui-ci ?


la photo-résistance peut elle recevoir une lumière autre que celle de la DEL ?

comment est obtenue la variation d'éclairement de la DEL ?

Un ohmmetre est-il disponible pour mesurer la résistance de la LDR dans l'obscurité et avec l'éclairement maximal ?

Go Up