Go Down

Topic: usage capteur de force fsr (Read 153 times) previous topic - next topic

BFDtipe

Bonjour à tous,

Je suis étudiant en prépa et lors de notre TIPE, nous souhaitons réaliser une expérience afin de mesurer les efforts subis par une coque de navire lors de son entrée dans l'eau. Pour cela nous disposons d'une pièce de bois (7kg) taillée en biseau que nous allons laisser tomber sur eau calme . Pour mesurer les efforts s'exerçant sur le bois, nous pensions utiliser un capteur de force fsr (https://www.gotronic.fr/art-capteur-de-force-fsr03-17595.htm).
Nous aimerions savoir si un tel type de capteur est adapté pour réaliser des mesures d'efforts plus ou moins précises lors d'impacts brefs (ici l'entrée dans l'eau d'un solide), ou si celui-ci ne joue un rôle que de détection de pression exercée.

J'ai vu que le sujet des capteurs de force avait été abordé à de multiples reprises sur le forum mais je ne suis pas parvenu à trouver de réponse à ma question dans le cadre de mon application, c'est pourquoi j'ai décidé d'ouvrir un nouveau topic.

Merci d'avance!

J-M-L

#1
Feb 14, 2020, 11:07 am Last Edit: Feb 14, 2020, 11:12 am by J-M-L
je n'ai pas ce capteur mais le temps de réaction de votre capteur a l'air assez court (ils disent dans la doc technique moins de 3µs) donc sans doute susceptible de détecter un choc.

Ensuite à cause du biseau vous aurez une entrée progressive du bois dans l'eau, et donc une force appliquée sur une partie seulement du capteur. il faudra analyser comment réagit le capteur à une pression partielle et  il serait peut-être intéressant d'avoir plusieurs capteurs le long du biseau pour voir comment ça se passe.

AnalogRead() sera cependant très lent (environ 100 µs de mémoire) par rapport à ce temps de 3µs donc il faudra utiliser des techniques plus rapides voire sans doute un meilleur ADC si vous ne voulez pas rater le point d'impact

faudrait tester différentes approches... (donc budget un peu plus conséquent qu'acheter un seul composant)

Hello - Please do not PM me for help,  others will benefit as well if you post your question publicly on the forums.
Bonjour Pas de messages privés SVP, postez dans le forum directement pour que ça profite à tous

BFDtipe

Merci de votre réponse!

Nous n'avons pas envisagé ce problème de pression partielle exercée sur le capteur, peut-être que nous pouvons l'éviter en approximant le domaine d'application de la force à l'intégralité de la surface du capteur. Nous aviserons en fonction de la cohérence de nos résultats.

Pour réaliser notre expérience, nous utilisons un Raspberry pi 4 et un convertisseur analogique numérique MCP 3008 (https://cdn-shop.adafruit.com/datasheets/MCP3008.pdf). Il est indiqué que sa fréquence d'échantillonnage est de 200kHz et que la fréquence de la "clock" lui est 18 fois supérieure (3,6MHz). Néanmoins, je ne vois pas très bien la différence entre ces deux grandeurs et le sens de la fréquence de la "clock".

hbachetti

Il faut bien une horloge pour cadencer l'échantillonneur. Que la fréquence d'échantillonnage soit 8, 16 ou 18 fois moins élevée n'a pas d'incidence sur la mesure.
La notion importante est : 200Ksps, ce qui est plutôt pas mal.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

J-M-L

Avec une fréquence d'échantillonnage de 200kHz  (soit une lecture toutes les 5µs) vous êtes largement dans les clous pour tester Le phénomène.

Ensuite avec un RPi vous êtes moins proche du hardware qu'avec un Arduino Mais ça pedale plus vite et vous avez plus de mémoire - faudra juste vous assurer que vous captez bien les données rapidement et qu'il n'y a rien qui vient polluer votre échantillonnage

Hello - Please do not PM me for help,  others will benefit as well if you post your question publicly on the forums.
Bonjour Pas de messages privés SVP, postez dans le forum directement pour que ça profite à tous

BFDtipe

Merci pour vos deux réponses!

Nous allons mettre en oeuvre tout cela!

Go Up