Go Down

Topic: Téléversement (Read 700 times) previous topic - next topic

hbachetti

Je parlais de deux ULN2003 pour obtenir 14 sorties, ou deux ULN2803 pour obtenir 16 sorties.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

68tjs

Je parlais de deux ULN2003 pour obtenir 14 sorties, ou deux ULN2803 pour obtenir 16 sorties.
J'avais bien compris mais je profitais de l'occase pour signaler cette possibilité.
Ceux qui savent qu'ils ne savent rien en connaisse autant que ceux qui croient tout savoir et qui n'en connaissent pas plus qu'eux.
Pierre DAC.

Loulou17700

J'ai opté pour 2 ULN2003 et j'utilise 5 canaux sur chaque CI
Pour les LED il est vair que j'utilise plusieurs couleurs (rouge, bleu, vert, orange, jaune) et elles n'ont pas la même intensités, le fait de mettre une résistance par led devrait équilibrer et éviter qu(il y en ai qui s'allume pas d'autre...
Voir schéma, merci de me dire si je doit y apporter des modifications?
@++
L'urgent est déjà parti.
L'impossible est entrain de se faire.
Pour les miracles, On demande un délai de vingt-quatre heures.

La broche 9 des uln2003 (+) permet de mettre des diodes de roues libre et est utile si on a des charges inductives (moteur, relai...) Pour des Leds elle ne sert à rien et cela fait deux pistes inutiles.

Quote
elles n'ont pas la même intensité
Effectivement comme il y a des couleurs différentes, les seuils sont différents et les courant aussi. Il passer moins de courant dans les leds bleues que dans les jaunes. En plus l'œil humain est peu sensible dans certaines couleurs (le bleu par exemple). Il faut donc rééquilibrer les résistances "à la main"

Quote
il y en ai qui s'allume pas d'autre
Avec une résistance par led, elle doivent toutes s'allumer.

Loulou17700

Quote
La broche 9 des uln2003 (+) permet de mettre des diodes de roues libre et est utile si on a des charges inductives (moteur, relai...) Pour des Leds elle ne sert à rien et cela fait deux pistes inutiles.
Je l'ai relié au 5V y a t-il un risque?
L'urgent est déjà parti.
L'impossible est entrain de se faire.
Pour les miracles, On demande un délai de vingt-quatre heures.


Quote
Je l'ai relié au 5V y a t-il un risque?
Aucun, cela met des diodes entre la sortie et le 5V mais à l'envers. Elles ne laisseront jamais passer le courant. C'est comme si sur le circuit il y a une piste qui finit dans le vide. Si c'est plus facile de la laisser, on la laisse.

Loulou17700

Quote
Aucun, cela met des diodes entre la sortie et le 5V mais à l'envers. Elles ne laisseront jamais passer le courant. C'est comme si sur le circuit il y a une piste qui finit dans le vide. Si c'est plus facile de la laisser, on la laisse.
Je ne sais pas si tu a examiné le dernier schéma mais a lire ton dernier post je me demande si en fait j'ai pas fait une erreur de connecter la broche 9 au 5V, en fait les LED sont alimentées en permanence en 5V et c'est une tension négative qui pilote les LED au travers de l'ULN2003...

Dans mon idée au départ je croyais que c'était le 5V de la broche 9 de l'ULN2003 qui allait alimenter les LED alors qu'il me faudrait un tension équivalente à celle qui est produite par le NANO, le CI est juste là pour protéger la puce du NANO des surcharges.

à regarder le schéma interne de l'ULN2003 je me demande si c'est le bon choix?
Peux tu me donner qq explications?
l'ULN2003


@++

L'urgent est déjà parti.
L'impossible est entrain de se faire.
Pour les miracles, On demande un délai de vingt-quatre heures.

#37
Jan 22, 2021, 06:01 am Last Edit: Jan 22, 2021, 06:02 am by vileroi
Supposons que tu ais une seule led a allumer et qu'elle ait besoin de 80mA pour fonctionner (tension à ses bornes de 2V). On ne peut pas l'alimenter directement par l'Arduino car le courant est trop important. On va donc avoir recours à un transistor. On utilise pour cela aujourd'hui deux possibilités: le transistor bipolaire ou le transistor MOSFET. Si je prends la première solution, voici ce que j'obtiens comme schéma:

Prenons celui de gauche.
en fait les LED sont alimentées en permanence en 5V et c'est une tension négative nulle (0V) qui pilote les LED au travers de l'ULN2003 du transistor.
Le transistor permet ici de pouvoir laisser passer les 80 mA. Quand la sortie passe à l'état haut, un courant de quelques mA passe dans la résistance de base et permet à un courant plus élevé de passer dans le transistor, et la led va s'allumer.
C'est le montage hyper classique.

Maintenant si au lieu d'une diode de 80mA, j'en ai 4 mais qui consomment 20mA chacune, chacune avec sa led, cela va donner

Le courant I est le même, on a quasiment rien changé.

Si au lieu d'avoir un seul paquet de leds, j'en avais 5, pris sur 5 sorties différentes, il suffirait de répéter 5 fois le même montage. Pour économiser la place, au lieu de prendre 5 transistors discrets (=chacun dans son boitier), je choisis un réseau de 5 ou 7 transistors dans un seul boitier (ULN2003), cela fait presque le schéma que tu as. Pour alimenter des leds, la tension d'alimentation ne vient pas des transistors, elle vient du 5V côté anodes des leds.

En branchant la borne 9, cela rajoute une piste qui va relier des diodes (une par transistor) entre le 5V et le collecteur:


Le courant ne peut passer que dans le sens de la "flèche". Or on a 5V en haut et on ne peut pas avoir plus de l'autre côté. Il ne passera jamais rien dans cette diode. Qu'elle soit là ou pas n'a strictement aucune importance. Sauf si il avait fallu l'acheter, mais dans dans notre cas elle y est déjà; c'est juste une piste en plus.



A propos du choix du circuit, il y a effectivement plusieurs solution:
- 5 transistors+5 résistances de base: c'est plus cher, plus encombrant qu'un uln2003
- réseau avec des MOSFET: cela existe par exemple le CD4050, cela va jusqu'à 120mA
- réseau avec des bipolaires: c'est le uln2003

Maintenant si on compare le CD4050 et l'ULN2003, le premier ne va que jusqu'à 18V et 120mA, est plus rare, le deuxième est usuel, permet 500mA jusqu'à 50V. Cela explique pourquoi le choix de l'uln2003 est souvent pris (du coup, on en vend plus et il devient moins cher). C'est vrais aussi que l'on peut mettre un moteur dans avoir à rajouter des diodes avec un uln2003.

Je pense que le choix est le bon.

68tjs

Oui c'est le bon choix.

Origine de la diode en broche 9 :
La présence d'une diode en inverse est obligatoire quand on commute du courant dans un bobinage, j'ai bien écris bobinage ce n'est pas limité aux moteurs qui sont un bobinage parmi d'autres.
Son rôle est de court-circuiter les phénomènes qui se produisent quand on coupe brutalement le courant dans un bobinage.

Avec des dels elle ne sert à rien donc on peut faire ce que l'on veut.
Pour des raisons d'expérience j'ajouterai qu'il est toujours préférable de ne pas laisser une connexion non reliée : sensibilité aux parasites.
Alors même si dans l'application avec unl et del il n'y a aucun risque de parasite c'est une bonne habitude à prendre que de relier les broches non utilisée à un potentiel connu.

Par exemple si tu n'utilises que 4 éléments de l'uln tu peux mette à la masse les entrées non utiliisées, c'est ce que je ferai.
Et si tu regardes le brochage de l'uln tu verra que la broche de masse est juste à coté des entrées, ce n'est pas par hasard.
Ceux qui savent qu'ils ne savent rien en connaisse autant que ceux qui croient tout savoir et qui n'en connaissent pas plus qu'eux.
Pierre DAC.

#39
Jan 22, 2021, 09:55 am Last Edit: Jan 22, 2021, 09:56 am by vileroi
Quote
Alors même si dans l'application avec unl et del il n'y a aucun risque de parasite c'est une bonne habitude à prendre que de relier les broches non utilisée à un potentiel connu.
En tou cas ce n'est pas fait sur ces plaquettes assez répandues:

Les 3 entrées non utilisées sont reliées à des antennes (petites pistes qui aboutissent nulle part) comme si on pouvait brancher 7 entrées. Mais comme les 3 sorties correspondantes ne peuvent recevoir de connecteur, cela aurait été mieux de les mettre à la masse directement. A moins qu'il y ait une raison que j'ignore.

Loulou17700

Bonjour Messieurs et merci encore pour vos explications très compréhensives.
Je comprend mieux le fonctionnement de l'uln2003, en fait la broche 9 (diode) n'est utile que pour les bobinages (relais) et si je ne me trompe pas joue le rôle d'anti-rebond, ma mémoire commence à revenir...

Donc le dernier schéma du sapin que j'ai réalisé avec vos conseils est correcte ?

Ah! avec des profs comme vous l'électronique est vraiment plus simple.
Encore MERCI.
@++
L'urgent est déjà parti.
L'impossible est entrain de se faire.
Pour les miracles, On demande un délai de vingt-quatre heures.

hbachetti

Pas anti-rebond, mais protection du transistor de commande contre la tension inverse générée par l'inductance.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...

Loulou17700

Pas anti-rebond, mais protection du transistor de commande contre la tension inverse générée par l'inductance.

Merci de me corriger, je ne sais pas où j'ai ententu parler d'anti-rebond sur les relais, il me semble qu'on place toujours une diode en parallèle de la bobine sur les relais pour éviter ce phénomène d'anti-rebond c.a.d. avoir une ouverture / fermeture franche.

Si je comprend bien la bobine du relais peut se comporter comme une dynamo et la diode absorbe cette tension?

@+
L'urgent est déjà parti.
L'impossible est entrain de se faire.
Pour les miracles, On demande un délai de vingt-quatre heures.

hbachetti

Oui, lors de l'ouverture des contacts.
Linux is like a wigwam: no Windows, no Gates, and an Apache inside ...


Quote
Donc le dernier schéma du sapin que j'ai réalisé avec vos conseils est correcte ?
Reste à ajuster la valeur des résistances pour avoir une luminosité correcte. Mais pour faire le circuit, cela n'a pas d'importance.

Go Up