Go Down

Topic: Support 30pin pour Arduino Nano (Read 474 times) previous topic - next topic

trimarco232

Blague à part  avec un circuit imprimé quel est l'intérêt de monter une carte "arduino" sur support ?
(...)
il y a du monde sur un arduino, et encore + sur un esp32
donc pas besoin de dessiner, vérifier, acheter, implanter et souder, vérifier, ... tout ce monde, ni de charger le bootloader ... 
en cas de pépin on peut éventuellement faire un diagnostic rapide en changeant le module
pour un module radio/wifi, mettre sur barrettes hautes permet d'éloigner l'antenne
si tous (ou au moins partie, par catégorie) ces modules avaient le même brochage, j'aurais pu te donner l'argument ultime, mais non

al1fch

#31
Feb 23, 2021, 11:59 pm Last Edit: Feb 24, 2021, 12:07 am by al1fch
+1
associer sur un circuit imprimé maison un ou plusieurs modules interchangeables (dont une carte  Pro Micro, ESP8266, ESP32...)   est intéressant, parfois en 'mezzanine' pour le gain de place et/ou le dégagement d'antenne imprimée comme indique par @trimarco232

68tjs

#32
Feb 24, 2021, 10:04 am Last Edit: Feb 24, 2021, 10:08 am by 68tjs
Je n'ai rien contre l'utilisation des modules, coté prix ils sont imbatables avec des composants achetés en très grande quantités et les versions "small form factor" sont correctement implantées, ce serait une perte de temps et d'argent de ne pas les utiliser.
Question fiabilité ils ne sont pas plus fiables ou moins fiables que le reste des composants (résistances, condensateurs, etc) que l'on achète sur Ebay, Ali ou Amazon ( ce n'est pas le prix plus élevé qui rend le composant fiable).

Je n'ai pas confiance aux enfichages pour des produits qui doivent fonctionner sur site plusieurs mois, voire plusieurs années. Il me semble que c'est pour ces cas particuliers que l'on fait l'investissement en temps et en euros pour faire un C_Imp.

Je ne parle pas de d'équivalent "breadbord personalisée" pour essais personels de courte durée.

Si une reprogramation est prévisible elle doit être prévue à la conception du schéma électrique du C_Imp :
-  ponts de soudure (prévus dans tous les logiciels de C-Imp) sur les pistes reliées à l'ISP et Rx/Tx (dommage de s'en priver si on n'a pas besoin de la liaison série).
Voir la réalisation des cartes Nucleo
- connecteur en bord de carte pour la reprogrammation : c'est bien comme cela que sont souvent implanté les modules ! Donc bien souvent il suffit de laisser libre l'accès à ce connecteur.

Pour moi, sauf cas particulier que l'on peut toujours trouver,  le choix est entre la simplicité immédiate (support) et la tranquilité à long terme (soudure).

Mais ce n'est que mon opinion, chacun fait comme il veut.
Ceux qui savent qu'ils ne savent rien en connaisse autant que ceux qui croient tout savoir et qui n'en connaissent pas plus qu'eux.
Pierre DAC.

al1fch

#33
Feb 24, 2021, 10:39 am Last Edit: Feb 24, 2021, 10:47 am by al1fch
l'usage de la radio (WiFi, Bluetooth, LoRa.....) m'a amené à renoncer au circuit imprimé perso intégral par incapacité a bien concevoir la liaison avec l'antenne (adaptation d'impédance, filtres...) voire l'antenne imprimée.
je délègue ça au concepteur du module  !

Pour le long terme le contact tulipe ne me déçoit pas
Je continue aussi à utiliser le miniwrapping pour relier des modules, chacun à sa sauce préférée !!!
içi un petit sonomètre avec micro numérique I2S,   écran OLED et pondération dBA qui va rejoindre comme cela son boitier :

Go Up