Go Down

Topic: Servo silencieux pour wireless follow focus (Read 9858 times) previous topic - next topic

ekaki


L'Okii follow focus permet de faire la MAP et bien d'autre fonctions (vitesse, iso, diaph...). Okii est developpe en Arduiyno. La société okii envoie le code a tous les acheteurs et je l'ai reçu, mais ces assez complique.


Tu disais que c'était décevant comme système, c'est que cela ne doit pas fonctionner comme espéré ?

Sinon, question bête qui me vient; tu filmes uniquement avec des optiques AF Canon ?

Prasamoe

#16
Nov 17, 2011, 06:21 am Last Edit: Nov 17, 2011, 06:47 am by Prasamoe Reason: 1


L'Okii follow focus permet de faire la MAP et bien d'autre fonctions (vitesse, iso, diaph...). Okii est developpe en Arduiyno. La société okii envoie le code a tous les acheteurs et je l'ai reçu, mais ces assez complique.


Tu disais que c'était décevant comme système, c'est que cela ne doit pas fonctionner comme espéré ?

Sinon, question bête qui me vient; tu filmes uniquement avec des optiques AF Canon ?


Pour l'okii, mon principal problème est de le rendre Wireless (tout câble USB connecté  au canon, déséquilibre le steadycam). J'ai les codes de l'okii mais cela demande une compétence qui me dépasse largement. Peut-etre y a-t-il une solution pour remplacer le cable USB par une connection BT sans rentrer dans les codes?

La deuxième limite de l'okii  pourrait être liée au processeur du Canon 5d2 qui ne permet pas de traiter trop de commandes d'un coup.

Enfin - tout comme pour le système Android ( merci bbs pour tes infos!) - on ne peut pas reproduire les graduations de distance de l'objectif sur l'okii, ce qui constitue une limite pour un assistant opérateur.    

Sinon l'okii serait utilisable et même pratique car on peut le fixer sur le bras du steadicam: le cadreur lui même pourrait s'en servir directement sans assistant pour faire le point (avec un diaph fermé á 8 pour avoir une profondeur de champs suffisante).    

Reste qu'un wireless follow focus classique permet d'utiliser d'autres boitiers (je teste un gh2 hacké en deuxième camera) et d'autres optiques (j'ai un 35mm USM Canon mais j'utilise surtout des optiques fixes Nikon). Ton Wireless Follow Focus, Ekaki, m'intéresse énormément par sa polyvalence.

ekaki

Si la solution de l'Okii peut te satisfaire quelque part, il y a moyen de moyenner une translation de technologie entre l'USB du boitier et l'USB de l'Okii. Sous réserve d'une certaine vitesse de réponse.
Peut-être que des spécialistes ici du BT over USB ou WIFI over USB pourraient aider (Skywodd ?). Mais cela sort un peu du context Arduino.

Sinon pour le coup du moteur PàP sur le follow focus, c'est justement l'idée : De pouvoir le mettre en place quelque soit l'optique, comme pour un follow focus manuel. Partout où le follow focus manuel pourra aller, la commande avec le moteur pourra fonctionner aussi.

Dans ton cas, le seul point qui me parait complexe _sorti de la programmation du système_ est la gestion du poids.
As-tu vérifier physiquement quel est la limite, précisément (100g ?).
Car il faut fouiller les infos techniques afin de trouver une solution qui tienne dans la limite. Cela concerne le moteur, le système mécanique de liaison du moteur (entre l'arbre du follow focus et l'axe du moteur) et le système de liaison électrique (juste les câbles car l'Arduino et tout le reste peut être localement déporter sur l'opé steadi, genre comme une ceinture batterie).

Prasamoe

#18
Nov 18, 2011, 12:25 am Last Edit: Nov 18, 2011, 03:17 am by Prasamoe Reason: 1
Un moteur de <100g est un idéal mais le moteur Nanotech de <250g que tu proposes est satisfaisant en terme de poids et de taille. (Il y a chez Nanotech un moteur Pap ultra plat et léger mais j'imagine que sa puissance est insuffisante).

Sur la base du SLED du Steadicam, il y a une batterie v-lock de 14,4v/60w qui alimente l'ecran de contrôle egalement situé en base du sled.  Cette même batterie peut alimenter facilement le wireless follow focus car un raccord de type 5.5mm/2.1mm permet d'alimenter (sous réserve d'une tension compatible) la camera ou tout autre accessoire située sur le plateau supérieur du SLED. Reste donc a prévoir les autres elements.

A l'origine je me suis inspiré du projet "DIY" de phillip James http://www.phillipjamesproductions.com/60
Un projet tres astucieux, mais laissant a désirer coté design et finitions. Son code arduino est simple, mais... je n'arrive pas a connecter les xbee entre eux a partir d'un MacBook Air.  Enfin le petit servo hitech 55 fait du bruit.  

Cote moteur PAP j'imagine : le nanotech relié à l'IC allegro 39xx relié a une carte arduino (uno, nano?) et une liaison wireless (BT, xbee?).

coté encodeur j'imagine : un encodeur optique relié à une carte arduino et une liaison wireless également

l' IC Allegro A39xx permet-il d'augmenter la précision et la fiabilité de moteur Pap? 

ekaki

Dans la même gamme de moteur (série ST4209xxx/NEMA 17) chez Nanotec il y a le ST4209X1004 qui pèse 150g avec un couple légèrement inférieur. Cela fait gagner quelques grammes.

Par contre ceux des autres séries, plus fins ou moins coupleux je pense que tu peux mettre de coté; cela va patiner dans le vide lors des mouvements rapides de MAP (physiquement il va y avoir des pas qui vont sauter) à cause de l'inertie de friction des bagues des optiques.

En fait, c'est difficile de dire précisément quel moteur serait optimal car je ne connais pas précisément tes optiques. Je peux juste te donner les références des moteurs que j'utilise et qui fonctionnent bien avec les optiques que j'utilise (si tu veux je peux te faire une liste). On ne va pas dire que c'est du bricolage, mais on peut dire que c'est empirique (j'en ai essayé pas mal avant de me fixer sur les Nanotecs, même s'ils étaient sous mes yeux depuis le début).

Pour la batterie, impec'. Si elle délivre du 14.7V il y a de quoi alimenter tout ce qu'il faut.
Il faudra peut-être prévoir une régulation à 5V avec découplage pour la partie informatique (Arduino etc.) afin de lui donner un courant bien propre, mais rien de sorcier.

Pour le projet de Phillip James, cela ressemble assez au but rechercher.
Avec, comme tu le dis, un moteur PàP à la place du servo.
Il y a certainement moyen de s'inspirer de la partie sans fil et juste modifier la partie motorisation.

Pour la partie réalisation, le plus optimal pour ton projet serait AMHA de ne placer que le moteur (et la petite mécanique) sur le bras du steadicam, et tout le reste (Arduino, électronique de pilotage du moteur, etc.) à distance sur l'opérateur (tout peut tenir dans une petite boite). A moins que 4 fils souples soient gênant pour la stabilisation du bras (?).

Pour le choix de l'Arduino, une version mini ou nano est tout à fait suffisante, juste pour le pilotage du moteur. Il faut par contre prendre en compte la compatibilité physique avec un éventuel shield XBee ou BT et que sur la version mini il n'y a pas de port USB. Ainsi que travailler sur ces versions réduites nécessite d'être plus... "Méticuleux".

Pour l'IC Allegro, en faisant simple; c'est un circuit qui permet de piloter le moteur PàP.
Les versions dont nous parlions avec un autre membre dans cette conversation sont même des circuits spécialement fait pour ça, intégrant quasiment tous les composants nécessaires au bon pilotage des moteurs PàP, et ce de manière fine. Il y a juste quelques condensateurs de découplage/filtrage à ajouter.

Ceci car l'Arduino ne peut pas piloter directement des moteurs de ce type en raison du courant demandé par ces derniers (en gros 1A) mais aussi car ils intègrent des fonctions assez élaborées comme le pilotage en fraction de pas. C'est ça de moins à coder coté Arduino, et ces circuits sont fiables donc on ne se prend pas la tête pendant des semaines à développer une interface (je l'ai déjà fait, et pour arriver au même résultat c'est assez pointu).

Du reste, il y a un module (ce n'est pas un shield) qui utilise ces IC, c'est le projet Easy Driver.

Cela fait un petit billet en dépense et c'est limité à 750mA/phase, mais pour ceux qui veulent se simplifier la vie c'est royal; tout y est, il n'y a plus qu'à connecter à l'Arduino et à l'alimentation.

Prasamoe

#20
Nov 18, 2011, 06:16 am Last Edit: Nov 18, 2011, 09:26 am by Prasamoe Reason: 1
Merci ekaki,

Pour les optiques sur le steadycam ce sont surtout des "grand angle":

canon 17-35 mm F1.8, canon 35 mm F1.4, (600 grammes environs)
nikon 35mm F2, nikon 28 mm F2.8 (250 grammes environs)

En première approximation la dureté de la bague est proportionnelle au poids de l'optique.

Ton idée de liste d'optique et de moteurs est bienvenue : il suffirait d'avoir 2 moteurs et de changer de moteur en fonction de l'optique.

Par contre, une partie de l'électronique doit rester sur le Sled (le récepteur) :

soit en haut (sur le hot shoe du 5d2 Ou a l'arrière du 5d2)
soit en bas avec l'écran et la batterie

On ne peut pas faire partir de câble du Sled car ça le desequilibre ou le fait touner.

L'easy driver je prend!  

Artouste


L'easy driver je prend!  

Bonjour
Je ne connaissais pas ce "board équipé"
Mais je connais le compo, bien sympa a utiliser
"l'investissement" est raisonnable compte tenu du fait que toute la circuiterie est facilement accessible "en amateur".
Attention : toujours laisser le moteur PAP  connecté avant d'alimenter ON  ou de mettre OFF le 3967.
Il y a eu des lots  "très susceptibles"  :smiley-mr-green:


ekaki


(...)
Ton idée de liste d'optique et de moteurs est bienvenue : il suffirait d'avoir 2 moteurs et de changer de moteur en fonction de l'optique.
(...)


Avec le moteur en version ST4209S1404 je pilote sans soucis :
_. Zenitar MF 16f/2.8
_. Canon MF 24f/1.4L
_. Canon AF 24-70f/2.8L
_. Zeiss MF 50f/1.4
_. Porst MF 55f/1.4
_. Zeiss MF 100f/2
_. Takumar MF 135f/2.5
_. Angenieux MF 180f/2.3
_. Canon AF 70-200f/2.8L (non IS)
_. Canon MF 400f/2.8L
_. Iscorama 36
_. Iscorama 54
_. Kowa 16
Si cela peut aider.

Sinon ok pour le câble, c'est ce que je me disais.


Artouste

bonsoir
tombé sur ça par hasard
http://www.youtube.com/watch?v=Rr_gNl3NzK8

ekaki

J'ai été jeter un oeil sur ce système mais je doute que pour du follow focus cela soit utilisable en raison de l'avance par paliers lors des changement de MAP.
Mais cela peut être une solution pour ceux qui utilisent des optiques AF et qui ne font pas de "follow".

Prasamoe

#26
Dec 14, 2011, 01:50 am Last Edit: Dec 19, 2011, 07:04 am by Prasamoe Reason: 1
Bonjour a tous,

J'ai découvert le servo mks ds 95 (utilisé en aéromodélisme)

Son poids est de 21 g
Sa puissance est proche du nanotec 4279 proposé par Ekaki.
Son boitier en aluminium le rend exceptionnellement silencieux.

Il s'agit d'un servo numérique et non plus analogique.
Sa vitesse se contrôle sans problème avec une fonction du type myservo.writeMicroseconds().

Son seul inconvénient est qu'il ne tourne que d'un angle de 120° ce qui est insuffisant pour certaines optiques.
Je vais essayer d'y remédier en utilisant des roues crantées à diamètre plus important (32p hub mount gear chez Servocity) ou en modifiant le servo pour lui permettre une rotation continue de 360°.

labyrinth

bonjour ..

je voudrais motoriser un follow focus en me basant sur les moteurs proposé dans ce topic ...

la seul différence est que je ne cherche pas a ce que la commande soit sans fil !!

n ayant pas vraiment de notion quels sont les moyens technique pour actionner le moteur ...

-alimentation
-gestion avant/arriere sur la commande

...peut etre le sujet est clos ou trop vieux....

en espérant que les questions ne soit pas trop ennuyeuse...

merci ....


Prasamoe

Pour le coup c'est pas très difficile. Une plaque arduino uno que tu connectes à un potentiomètre d'une part et à un servo moteur d'autre part (évite le mks 95 que j'ai testé qui est silencieux mais n'est pas assez précis et trop limité, prends plutôt un hitech standard). Telecharge ton code arduino servo "knob" sur ta plaque et ça marche. Tu peux trouver des roues crantées (un pas de 32 pour que ca soit compatible avec tes bagues sur les optiques) sur servocity ou sur eBay.

La solution avec un moteur pas a pas preconisee par ekaki est bcp plus silencieuse et plus précise mais un peu plus complexe.   

alexidoia

Bonjour,
Je réalise que le post que je raffraichi est très vieux mais je suis surpris qu'il n'ait pas été suivi. L'idée est très intéressante.

Je fais de la vidéo et je cherche une solution automatisée de follow focus.
Je travaille avec un 5D sur un rig avec des tubes de 15mm. Sur les deux tubes, sous l'objectif, je souhaiterais mettre un dispositif avec une bague crantée sur laquelle s'appuie l'objectif.
Cette bague serait mis en mouvement avec un moteur PàP lui-même commandé par un mini arduino. Le tout alimenté soit par une entrée 5V usb (puisque j'ai déjà une batterié usb sur mon rig ou une pile 9V à voir. Pour la commande, à distance avec un émetteur récepteur HF. Avec un module Xbee pourquoi pas, ceci n'est pas ma priorité. Cela ne me dérangerais pas d'avoir une commande en filaire avec une molette par ex. Pour l'instant c'est vraiment le dispositif sous l'objectif que j'aimerais évaluer.

- une bague crantée
- un moteur PaP
- un mini arduino avec module USB

Vous en pensez quoi ?
Merci
Alexandre

Go Up