Go Down

Topic: [Question] Modifier la valeur d'une resitance variable ? (Read 2371 times) previous topic - next topic

Azsde

Bonjour à tous !  :D

Dans le cadre d'un projet dans mon école, je dois mettre au point une solution me permettant de réduire ou d'augmenter l'intensité d'une lampe selon des paramètres définis.
Le soucis étant que je ne sais absolument pas vers quoi me tourner pour réduire/augmenter l'intensité, hormis une résistance variable.

Mais je ne sais pas si c'est possible de modifier la valeur d'une résistance grâce à un Arduino ?  :smiley-red:

Voilà voilà, merci d'avance  :)

bbs

Bonsoir,

Pour faire varier l'intensité d'une lampe, je crois que le meilleur moyen c'est le PWM et si c'est pour du 220v, je pense qu'il faut prendre en compte le zero crossing.

Je laisse la parole aux spécialistes :)

D.
I've lost my mind, but I've a backup tape ... somewhere

Artouste


Bonjour à tous !  :D

Dans le cadre d'un projet dans mon école, je dois mettre au point une solution me permettant de réduire ou d'augmenter l'intensité d'une lampe selon des paramètres définis.
Le soucis étant que je ne sais absolument pas vers quoi me tourner pour réduire/augmenter l'intensité, hormis une résistance variable.

Mais je ne sais pas si c'est possible de modifier la valeur d'une résistance grâce à un Arduino ?  :smiley-red:

Voilà voilà, merci d'avance  :)

bonsoir
Vous êtes en quelle classe ?
C'est quoi "le cahier des charges" du projet ?
Comment est posé le "probleme" ?

Azsde

#3
Nov 15, 2011, 09:08 pm Last Edit: Nov 16, 2011, 08:11 am by Jean-François Reason: 1


Bonsoir :)

En Bac +1
Le cahier des charges n'est pas défini à proprement parler puisque c'est un sujet que j'ai proposé dans le cadre des Projets en équipe que nous sommes obligés de réaliser au long de l'année, de multiples sujets ont étés proposés, le mien a été retenu.
Et le "problème" est donc poser ainsi :

Comment faire varier l'intensité lumineuse d'une lampe en fonction de tels paramètres, par exemple au fur et a mesure que l'heure passe, il réduit légèrement la résistance pour augmenter l'intensité de la lampe.

Artouste

#4
Nov 15, 2011, 09:28 pm Last Edit: Nov 16, 2011, 08:12 am by Jean-François Reason: 1


Oui, mais ça ne répond aux questions simples déjà posées  :smiley-mr-green:
"lampe" oui ! mais quelle (type de) "lampe" : incandescence,fluo,à décharge,à Led, autres technologies... ?
quelle tension de service (utilisation) 1V, 2,5,6,12,24,48,120,230,400, + ...
quels types de courant DC, AC,... ?

Selon l'adage : "un probleme bien posé, est déjà un probleme à moitié résolu"
Donnez un peu plus de détails  8)

En ce qui me concerne, je vous donnerais eventuellement des "pistes" de réflexions, mais je ne résoudrais pas le probleme à votre place !  8)


Azsde

#5
Nov 15, 2011, 09:38 pm Last Edit: Nov 16, 2011, 08:13 am by Jean-François Reason: 1



Effectivement je n'avais pas pris en compte qu'il y avait plusieurs types de lampes ... Disons une lampe à incandescence pour le moment ( c'est bien ce qui est le plus courant dans nos appartements non ? Du genre Halogènes ? )

Concernant la tension de service, c'est bien du 230V que l'on a dans nos prises murales ?
Et enfin il s'agit de courant AC non ?

fdufnews

Quote
Disons une lampe à incandescence pour le moment ( c'est bien ce qui est le plus courant dans nos appartements non ? Du genre Halogènes ? )

Concernant la tension de service, c'est bien du 230V que l'on a dans nos prises murales ?
Et enfin il s'agit de courant AC non ?

Cela pourrait aussi bien être une lampe halogène basse tension (12V) alimentée par un petit transfo du style des lampes de bureau halogènes.
Je dis ça parce que travailler en basse tension est quand même plus facile à mettre en oeuvre et moins dangereux.

Ensuite une lampe halogène (comme toutes les lampes à incandescences) fonctionne aussi bien en continu qu'en alternatif.
  - en continu la solution proposée plus haut (le PWM) est parfaitement adaptée et très facile à développer puisque l'arduino dispose de plusieurs sortie capables de délivrer un signal PWM variable de 0 à 100%.
  - en alternatif c'est plus délicat. Sans redressement il faut un triac avec un redressement double alternance il faut un thyristor. Dans ces 2 cas il faut faire une détection du passage du sinus (ou demi sinus) par zéro et déclenchement une temporisation pour modifier l'angle d'ouverture du triac (ou thyristor).

Azsde

#7
Nov 15, 2011, 10:01 pm Last Edit: Nov 16, 2011, 08:13 am by Jean-François Reason: 1

L'option du Triac me semble être la solution la plus appropriée vu que j'ai trouvé pas mal d'autres sujet traitant de ça, je vais donc me lancer là dedans, je vous tiendrai au courant :)

bbs

D'après ce que j'ai compris, le principe de gradation reste toujours le même, on n'ajoute pas une résistance, on allume et éteint très vite, la persistance rétinienne fait le reste pour une led et pour une ampoule à incandescence la lenteur de réaction ...

Pour le coup du zero crossing, j'ai retrouvé dans mes bookmarks ceci http://www.arduino.cc/cgi-bin/yabb2/YaBB.pl?num=1251810521/10#10 qui pourrait t'aiguiller.

Question aux spécialistes ... vu que incandescence c'est "has-been" ... comment gradue t on une lampe à économie d'énergie (qui si je ne m'abuse se rapproche plus du principe du néon). Est ce seulement possible ?

D.
I've lost my mind, but I've a backup tape ... somewhere

Super_Cinci


Concernant la tension de service, c'est bien du 230V que l'on a dans nos prises murales ?
Et enfin il s'agit de courant AC non ?
Aïe aïe aïe... j'ai l'impression que tu veux te lancer dans un truc que tu ne maitrises pas du tout! Tu veux jouer sur du 220, mais faut avoir un minimum de notions sur les principes de bases du courant secteur. Commence déjà par étudier l'exemple "3.Analog\fading" dans l'ide arduino, puis quand tu l'auras compris, et que tu auras réussi à le modifier un peu, tu pourras élargir la chose! D'autant plus dans un projet d'école, il est souhaitable (me semble-t-il) de savoir dans quoi on veut mettre les mains...

Pour ce qui est de dimer une ampoule basse-consommation, c'est pratiquement impossible à moins peut-être de jouer en impulsions HT, mais je ne donne pas cher de la durée de vie du balast interne de l'ampoule. Il en existe certainement avec un dimer interne, mais si on parle de prix, ça devient du suicide...

jfs

Si vous pouviez éviter de citer la totalité du message qui se trouve juste au dessus..... sinon au final on se retrouve avec des messages interminables  XD
Pas d'aide par MP !!!

Concernant le fonctionnement du forum tout se trouve dans les messages épinglés en tête de page.

peekpoke

bjr;
au vue du peut de connaissance que toi et ton equipe avaient, je pense que rester dans le 12 V serait plus sage. une alimentation 12 v ne comporte aucun risque le [font=Verdana]220 c'est mortel![/font]

Go Up