Go Down

Topic: Aidez nous ! Projet - Gestion domotique (Read 154764 times) previous topic - next topic

osaka

#30
Nov 30, 2011, 02:00 pm Last Edit: Nov 30, 2011, 02:52 pm by osaka Reason: 1
arf m'étais tromper de pseudo quand je disais installation électrique moin adapté, c'est certain que la tienne est déjà adapté au type bus domotique, automate, ... (centralisation quoi)  :smiley-sweat: .
Pour la partie web serveur comme l'a dit Skuzmitoo le shield ethernet ne s'y prête pas vraiment du à ses limites et ceux de l'arduino (4 connections max simultanée, limite mémoire, ...), en temps que client (socket simple) ça fonctionne très bien mais bon il faudrait de toute façon un serveur externe, donc le mieux c'est d'utilisé quelque chose de plus adapté tout en restant léger et interfaçable avec le bus, on vois de plus en plus de petite machine pouvant faire office de serveur web plus adapter que l'arduino+shield (on pourait y placer d'autre chose aussi, bdd, client lourd, configuration système, ...) .
Pour les liens c'est surtout pour montrer que je ne fais que m'inspiré de ce qui existe déjà et éprouvé, pas besoin de réinventé la roue, c'est surtout le plaisir de le faire sois même, sans dépendance à un système fermé et question cout.  :smiley-mr-green:
Entre () Je n'ai pas encore de maison ou autre, étude secondaire (BE) en construction mécanique et métallique et graduer (bac +3 ?) en informatique de gestion (changement de domaine du à un accident) et ... sans emplois ... enfin je vais pas m’étaler là dessus, mais la domotique me passionne énormément.  :smiley-mr-green:
Félicitation pour tes nouveaux jouets  :smiley-surprise:

Edit: pour le multi mode j'ai retrouvé le post http://arduino.cc/forum/index.php/topic,78090.msg590284.html#msg590284

jeanot1314

hello,

Je travaille aussi sur une installation domotique en arduino. Ce topic arduino aborde aussi quelques points interressant qui m'ont pas mal aidé pour les actionneurs : http://arduino.cc/forum/index.php/topic,33445.0/topicseen.html

Ma solution est encore loin d'être au point, je posterai dès que j'ai plus de resultats (encore quelques nuits blanches en perspective!!)


osaka

#32
Nov 30, 2011, 03:06 pm Last Edit: Nov 30, 2011, 03:41 pm by osaka Reason: 1
J'avais suivi le projet de gromain également avec grande attention, surement le plus abouti ici et franchement je lui tire mon chapeau, mais comme je l'ai dis plusieurs point me dérangeais comme l'ethernet pour le bus (qui impique au minimum un switch pour rassembler tout ça ?), le xpl (multiplication des techno, ...), ..., je pars plus sur la même philosophie (modulaire) que Brisebee et Skuzmitoo par exemple .
Tu pourrais nous dire un peux plus vers quels solution tu te diriges ?

moustic

En ce qui concerne le bus a utiliser, le RS485 est super, mais assez complexe car il n'y a aucune couche materielle.
Pour cela, Elektor publie depuis quelque temps des articles concernant un bus R485 assez abouti, mais simple pour de la domotique.
Tout les exemple sont baés sur des atmega168, donc tres simple a porter sur arduino ;-)

si qquun a le temps d'y regarder, ca vaut la peine.

osaka

L'article Elektor à l'air très intéressant, c'est bien celui ci ?
J'ai pas d'abo Elektor vu que je suis une buse dans le domaine  :smiley-red:, mais ça pourrait être intéressant pour certaine chose; grand merci.  :smiley-surprise:

Pour interfacer le rs-485 et l'arduino je pensais procéder comme :

http://real2electronics.blogspot.com/2009/09/arduino-and-rs485-english-version.html
http://gdallaire.net/blog/?tag=network

Oliv4945

#35
Nov 30, 2011, 08:44 pm Last Edit: Nov 30, 2011, 08:46 pm by Oliv4945 Reason: 1

je pars plus sur la même philosophie (modulaire) que Brisebee et Skuzmitoo par exemple .


Juste une image de ma proposition global et incomplètes vu les possibilités offertes, les différents avis sont très intéressant  :smiley-surprise:.



Je suis surpris par la "modularité" de votre découpage, vu que j'ai à peu près le même projet que tout le monde. J'ai l'impression que vous partez sur une solution avec 4/5 arduino minimum. C'est que mon avis mais je trouve ça un peu surdimensionné : Le contrôleur va contrôler quoi ? Lui intégrer le contrôleur permettrai de n'avoir qu'un élément de "contrôle." Pourquoi ne pas s'organiser plutôt en brique logicielles, comme ça les personnes qui veulent avoir un Arduino par fonction peuvent, et ceux qui veulent grouper les fonctions le peuvent aussi.

En ce qui me concerne j'ai prévu 1/2 Arduino par pièce, mais pas 4. Par contre je suis franchement intéressé pour me mettre avec vous si votre solution devient plus souple :)

Sinon niveau communication pourquoi ne pas partir sur du RF ? Un truc qui me trote dans la tête depuis un moment c'est de brancher un module RX/TX en sortie d'une UART pour une liaison série sans fils mais je n'ai pas encore eu le temps de tester..

osaka

#36
Nov 30, 2011, 09:28 pm Last Edit: Nov 30, 2011, 11:14 pm by osaka Reason: 1

Je suis surpris par la "modularité" de votre découpage, vu que j'ai à peu près le même projet que tout le monde. J'ai l'impression que vous partez sur une solution avec 4/5 arduino minimum. C'est que mon avis mais je trouve ça un peu surdimensionné : Le contrôleur va contrôler quoi ? Lui intégrer le contrôleur permettrai de n'avoir qu'un élément de "contrôle." Pourquoi ne pas s'organiser plutôt en brique logicielles, comme ça les personnes qui veulent avoir un Arduino par fonction peuvent, et ceux qui veulent grouper les fonctions le peuvent aussi.


Yop Yop Oliv
Le fait d'avoir une installation modulaire permet grandement les possibilités et surtout le plus grand critère exigé en domotique c'est la fiabilité, il n'est pas question qu'en cas de panne d'un module toute l'installation sois en déroute ...
Donc pour la même raison je suis plutôt contre la brique logiciel pour les raisons invoqués.
Le ou les contrôleurs contrôle tout ce qui est contrôlable tout simplement :smiley-mr-green:, des e/s numérique d'un module, de la variation d'un module, ...
Maintenant ici mon schéma représente juste les possibilités et non comment elle devrait être réellement.
Le "ARDUINO MASTER BUS" ne sert qu'à la gestion de la communication entre modules ce n'est pas un CONTRÔLEUR/ACTIONNEUR, il est là parce que c'est la système de communication du bus (rs232/485) en lui même  qui le veut pour pouvoir faire communiqué les module entre eux.
Pour le côté surdimensionné vu la consommation et le prix des microcontroleur utilisés (hors solution toute faite genre uno, mega, ...), les multiplier ne pose pas vraiment de problème si on compare par exemple la consommation d'un ordinateur, la tv, d'une ampoules  XD ou autres ...
Tes question sont parfaitement légitimes et beaucoup de monde ce les posent parce que ça parait presque illogique et insensé, on est tenté de tout faire avec 1/2 arduino et pourtant je ne fais que me basé sur des solutions existante en domotique comme le knx, l'automate et autre bus divers.


En ce qui me concerne j'ai prévu 1/2 Arduino par pièce, mais pas 4. Par contre je suis franchement intéressé pour me mettre avec vous si votre solution devient plus souple :)

Sinon niveau communication pourquoi ne pas partir sur du RF ? Un truc qui me trote dans la tête depuis un moment c'est de brancher un module RX/TX en sortie d'une UART pour une liaison série sans fils mais je n'ai pas encore eu le temps de tester..


En fait ici il n'est pas question d'arduino par pièces, le système se trouve à 1 seul endroit  c'est ce que j'expliquais précédemment pour le type d'installation électrique général, par exemple tu as ton bouton poussoir dans ton salon, il revient vers le bus et celui ci active la sortie correspondante, tout les points (poussoir, lampes, prise, ...) son connecté au bus ce qui provoque évidement de grande longueur de fils dans ton installation électrique (en étoile), par contre ça réduit la distance entre modules ou controleurs/modules.
Donc dans ce cas si, le sans fils serait utile pour communiqué avec un contrôleur afin d'évité les fils.


pour mieux comprendre :




au final ça pourrait bien ressembler à cela.  :smiley-mr-green:






Brisebee


Je suis surpris par la "modularité" de votre découpage, vu que j'ai à peu près le même projet que tout le monde. J'ai l'impression que vous partez sur une solution avec 4/5 arduino minimum. C'est que mon avis mais je trouve ça un peu surdimensionné


Mon idée initiale (et je ne l'ai pas encore complètement abandonnée), est d'avoir un Arduino « central » que j'ai appelé « unité de gestion domotique » c'est cette unité de gestion qui est l'horloge du système et qui communique avec le monde extérieur via le web. Il y a suffisamment d'entrée/sortie disponibles sur cet Arduino, surtout si c'est un Méga pour commander directement un certain nombre d'actionneurs, s'il n'y a pas de problème de distance, (ce qui est mon cas, car j'ai un local technique et tout arrive là), les éléments qui peuvent être commandés directement, (fils pilotes de chauffage électrique, électrovannes d'arrosage, …) ne nécessitent donc pas autre chose que des relais pour passer du 5VDC en 220VAC ou 24VAC (en fait comme je l'ai déjà écrit plus haut, je n'utilise pas de relais électromécaniques, mais des montages avec des opto-triacs et triacs), pour moi c'est la partie la plus importante de mon installation. Après si on veut faire des choses plus sophistiquées on peut toujours mettre en œuvre d'autres Arduino déportés qui communiquent avec l'Arduino « unité de gestion domotique » via RS 485, mais pour moi c'est secondaire, même si cela peut (et probablement doit) être prévu au départ.
Je concentrerai mes efforts dans un premier temps à réaliser cette première partie et à faire une interface avec le web fonctionnelle et commode (et là j'aurai besoin d'aide pour la partie web!).
Mais je suis tout à fait prêt à participer à la conception d'un système plus complet et plus universel, dans la mesure de mes moyens, qui sont celle d'un ingénieur électronicien (qui n'exerce plus dans le domaine technique depuis quelques années). Car je trouve que les échanges sur ce forum sont très intéressants et peuvent permettre à tous d'apporter et confronter des idées et des connaissances et à chacun de gagner en compétence dans un des relativement nombreux domaines techniques (réseau, web, programmation, télécommunications, électrotechnique, électronique, …) que recoupe la domotique actuelle.

osaka



Mon idée initiale (et je ne l'ai pas encore complètement abandonnée), est d'avoir un Arduino « central » que j'ai appelé « unité de gestion domotique » c'est cette unité de gestion qui est l'horloge du système et qui communique avec le monde extérieur via le web.


Pourquoi l'abandonné ?
Par exemple dans mon schéma on aurais très bien pu appelé contrôleur/unité de gestion domotique.
Les différent type (web, client lourd, ...) de contrôleur/unité de gestion domotique peuvent être séparé ou intégré c'est aux choix (ce sera là sans doute les plus grosse différences entre chacun).
Enfin j'ai l'impression qu'on confond un peux ce qu'on ce dit les un les autres ?  :smiley-sweat: :smiley-mr-green:

Brisebee


Enfin j'ai l'impression qu'on confond un peux ce qu'on ce dit les un les autres ?  :smiley-sweat: :smiley-mr-green:


Il me semble aussi ! j'ai été confronté plusieurs fois à des situations de ce type dans les dernières annèes de technicien, et notamment de chef de projet, les informaticiens et les électroniciens utilisent les mêmes mots pour désigner des choses différentes (et parfois proches, mais non identiques, ce qui rend la compréhension encore plus difficile), c'est pour cela qu'il faut chaque fois expliciter les concepts pour lever toutes les ambiguités.

Oliv4945

De mon point de vue vous (Brisebee et Osaka) parlez de 2 solutions différentes:

Mon idée initiale est d'avoir un Arduino « central » que j'ai appelé « unité de gestion domotique » c'est cette unité de gestion qui est l'horloge du système et qui communique avec le monde extérieur via le web. Il y a suffisamment d'entrée/sortie disponibles sur cet Arduino, surtout si c'est un Méga pour commander directement un certain nombre d'actionneurs, s'il n'y a pas de problème de distance, (ce qui est mon cas, car j'ai un local technique et tout arrive là), les éléments qui peuvent être commandés directement, (fils pilotes de chauffage électrique, électrovannes d'arrosage, …)

Si je comprends bien un seul Arduino central  :)

Si je parlais de briques logicielles c'est justement d'avoir un pannel de fonctions que l'on choisit d'inclure ou non pour pouvoir composer notre système comme bon nous semble, un peu dans l'approche composants si certains connaissent

Osaka : Je suis plutôt d'accord avec tes arguments, mais si le maître du réseau tombe, tu n'as plus rien. Alors que si tu as un Arduino régulation (acquisition temp/regulation/action) d'un côté, un serveur web , un gestion des volets (avec boutons de secours), si un élément lâche rien n'est paralisé

osaka

#41
Nov 30, 2011, 11:10 pm Last Edit: Nov 30, 2011, 11:27 pm by osaka Reason: 1

De mon point de vue vous (Brisebee et Osaka) parlez de 2 solutions différentes:
Si je comprends bien un seul Arduino central  :)


Je pense aussi, enfin je sais plus trop maintenant comme on parlais modules j'hésite lol.


Si je parlais de briques logicielles c'est justement d'avoir un pannel de fonctions que l'on choisit d'inclure ou non pour pouvoir composer notre système comme bon nous semble, un peu dans l'approche composants si certains connaissent :smiley-yell:


Tu parle bien du pattern ?


Osaka : Je suis plutôt d'accord avec tes arguments, mais si le maître du réseau tombe, tu n'as plus rien. Alors que si tu as un Arduino régulation (acquisition temp/regulation/action) d'un côté, un serveur web , un gestion des volets (avec boutons de secours), si un élément lâche rien n'est paralisé


Attention on a bien dit que les modules devaient pouvoir être autonome donc oui une régulation dois avoir son composant temp, un module sorties doit avoir ses entrées (je n'ai jamais dit qu'on supprimais les interrupteur local par le contrôleur web par exemple, regarde bien le premier module I/O de mon schéma l’interrupteur poussoir y est ...)  et tout ceci séparé des contrôleurs type web et autres non indispensable au bon fonctionnement de chaque modules.
En fait c'est ce que j'explique depuis le début, supprimer les dépendances dissociable mais pas tout non plus ...  :smiley-sweat:

Brisebee

#42
Nov 30, 2011, 11:15 pm Last Edit: Jun 03, 2012, 10:14 am by Brisebee Reason: 1

si le maître du réseau tombe, tu n'as plus rien. Alors que si tu as un Arduino régulation (acquisition temp/regulation/action) d'un côté, un serveur web , un gestion des volets (avec boutons de secours), si un élément lâche rien n'est paralisé


Dans mon système actuel : http://g.sinnig.free.fr/spip.php?article3
Les unités de commandes fonctionnement en mode "dégradé" (manuel) même si l'unité de gestion est HS, simplement il n'y a plus de communication avec le PC (donc avec le web dans le futur) et le fonctionnement sur des plages horaires définies ne se fait plus.
Mais si on le juge utile on peut tout à fait mettre un Arduino dans certaines unités de commandes qui peuvent alors fonctionner de manière autonome, avec des données préchargées (par défaut), qui ne pourront être modifiées par le web que si l'unité de gestion fonctionne à nouveau.

Oliv4945


Attention on a bien dit que les modules devaient pouvoir être autonome donc oui une régulation dois avoir son composant temp, un module sorties doit avoir ses entrées (je n'ai jamais dit qu'on supprimais les interrupteur local par le contrôleur web par exemple, regarde bien le premier module I/O de mon schéma l'interrupteur poussoir y est ...)  et tout ceci séparé des contrôleurs type web et autres non indispensable au bon fonctionnement de chaque modules.
En fait c'est ce que j'explique depuis le début, supprimer les dépendances dissociable mais pas tout non plus ...  :smiley-sweat:

Ok ce n'est pas ce que j'avais compris dans ton diagramme  ;)
donc sur le principe je suis d'accord avec vous, même si dans les faits, je n'ai qu'un seul uC qui fait tout  :smiley-red:
En fait ce qu'il faut voir c'est aussi la finalité et est-ce dramatique si ça plante :
pb soft => Watchdog, redémarrage, rechargement des paramètres en ligne et envoi de mail pour avertir
pb hard => mince, c'est tout cassé  :) Mais pour le chauffage par exemple (dans mon cas) si le chauffage est resté en Off, je met un pull 1H en rentrant chez moi, si bloqué en on de toute façon les thermostats de mes chauffages sont réglés légèrement au dessus de la consigne de chauffe.

En fait ce que j'essaie de dire en m'embrouillant, c'est que parfois il est plus embêtant de protéger quelquechose qui n'est pas critique plutôt que de corriger un problème tous les ans


Au fait Bisbee : Bravo pour l'installation  :smiley-eek:

Guillaume85

Fascinant, je vous suis dans cette démarche domotique :)

Go Up