Go Down

Topic: Moteur Dc - capteur roue codeuse (Read 5290 times) previous topic - next topic

zoroastre

Yep!

j'ai récuperé sur de vieilles imprimantes des moteurs, qui à première vue étaient des pap. Que nenni, moteur dc, rendement interessant, bon couple, avec roue codeuse et lecteur lumineux.

Je teste vite fait les moteurs, ils tournent puis je me jette sur un capteur de la roue codeuse. Je démonte et je constate qu'il s'agit d'une led Ir et d'un recepteur Ir tout rikiki. Trois ficelles, gris, blanc et vert.

Le gris est relié à l'anode de la led Ir. La resistance entre la cathode de cette même led et le fil vert est de 200 ohms, çà tombe bien en dessous du mini-circuit il y a une resistance de 200 ohms.
J'en conclue donc que le Gris est Vcc, vert est GND et blanc Vout.



Bon je ne suis pas trop sur de mes analyses, puisque l'arduino ne voit rien, auusi bien en digit, analog ou pwm (38 khz).

Donc si quelqu'un a déjà experimenté ce type de capteur et pourrait me lancer dans la bonne voie ;)

@+

Zoroastre.
Gné! ;)

B@tto

Il faut tout d'abord savoir ce que c'est ton récepteur IR : photorésistance ou phototransistor ?

Ensuite je comprend pas bien :  "puisque l'arduino ne voit rien, auusi bien en digit, analog ou pwm (38 khz)" ==> Y'a des sorties et de entrées mélangées la !!
Blog électronique : battomicro.wordpress.com
Photographie : www.interactive-celebration.fr
Fablab de Montpellier : www.labsud.org

Super_Cinci

En général, les capteurs sont câblés comme ça :



Avec ou sans R2. si ton arduino ne voit rien, c'est peut-être qu'il n'y a pas R2 sur ton circuit... As-tu essayé d'activer la pullup sur ta pin arduino?

Il se peut aussi que R2 et Q1 soient inversés... R1 et D1 peuvent aussi être interverties, ça ne changerait absolument rien au fonctionnement du circuit, mais dans ce cas, le commun que tu prendrais pour le GND serait le VCC...

J'ai un capteur fourche sous la main (imprimante aussi...), lui est câblé sans résistances, trois fils (rouge, belu, gris, le gris étant le commun mais pas forcément le GND). Un autre, mais lui avec un émetteur et deux récepteurs (capteur à 6 broches) et une seule résistance (pour la led), il faut donc lui polariser les sorties (R2)...

La bonne solution serait d'alimenter ton truc et de regarder les trous à l'aide d'un APN : tu verras les IR en gris (utile pour savoir si une télécommande IR fonctionne d'ailleurs). Une fois ta led IR en fonctionnement, il ne te reste plus qu'à regarder avec un oscilo sur ta sortie, avec une pullup (entre 1K et 10K. pour commencer). Avant de chercher à le mettre sur l'arduino, il vaut mieux savoir à quoi on a à faire...

Ces moteurs sont excellents, j'en récupère souvent, on peut les faire travailler à des vitesses terriblement basses (on descend facilement à 20tr/min en PWM, 100tr/min en alim continu), et un couple super extra (on a du mal à arrêter l'axe à la main pour une conso de 500mA). seul inconvénient : ils sont généralement en 24V, mais heureusement, l'alim de l'imprimante est faite pour!

Artouste


Yep!

j'ai récuperé sur de vieilles imprimantes des moteurs, qui à première vue étaient des pap. Que nenni, moteur dc, rendement interessant, bon couple, avec roue codeuse et lecteur lumineux.


Tu peux faire des photos macros un peu plus "lisibles" au niveau du codeur ?
pratiquement toutes les imprimantes  avec moteur/encodeur axial delivre du signal en quadrature
donc mini 4 fils de connections , pas trois
VSS
GND
A
B

zoroastre

#4
Feb 29, 2012, 06:09 pm Last Edit: Feb 29, 2012, 06:16 pm by zoroastre Reason: 1
Yep!







Non non, c'est bien un bestiau à 3 pattes...D'ailleurs ce que j'ai du mal à comprendre est que les 3 pattes du phototransistor soient reliées !!!

Petit tour d'horizon à l'ohmètre :

### Continuité ###
Entre fil Gris et patte droite du photoT (de face)
Entre fil blanc et patte au centre du photoT
Entre fil vert et patte à gauche du photoT
Entre anode led et patte droite du photoT

### Pas de continuité ###
Entre fil blanc et patte à droite du photoT
Entre fil gris et patte au centre du photoT
Entre fil vert et patte au centre du photoT

### 200 ohms ###
fil vert et cathode led

### 1500 ohms ###
Entre fil vert et patte droite photoT et/ou anode led

### 670 ohms ###
Entre fil blanc et patte gauche du photoT
Entre fil gris et patte gauche du photoT

### 920 ohms ###
Entre fil blanc et cathode led
Entre fil gris et cathode led.

Si y'en a un qui arrive à déchiffrer, je lui offre un carré de chocolat  :D

EDIT1 : Serait-il possible que le recepteur intégre un transistor d'amplification ???
EDIT2 : Je vais essayer de sortir un shema simplifié de mes mesures !!!

@+

Zoroastre.
Gné! ;)

jfs

Pas d'aide par MP !!!

Concernant le fonctionnement du forum tout se trouve dans les messages épinglés en tête de page.

zoroastre

Yep!

Si tu voyais mes dents  XD

@+

Zoroastre.
Gné! ;)

zoroastre

#7
Feb 29, 2012, 07:17 pm Last Edit: Feb 29, 2012, 07:25 pm by zoroastre Reason: 1
Yep!

Le BC237 est juste là pour la forme. La patte au centre est habituellement Gnd (b), à droite Vcc (c) et à gauche Vout (e).

Comment je vois les choses :



Ce dont je suis 100% sûr :



@+

Zoroastre.
Gné! ;)

zoroastre

#8
Mar 02, 2012, 06:17 pm Last Edit: Mar 02, 2012, 06:19 pm by zoroastre Reason: 1
Yep!

Bon j'ai fait divers test à l'oscillo. J'ai donc bien une sortie sur le fil blanc. En alimentant le montage à 5 volts, la sortie donne une amplitude 0 à -0.2 volts. La tension étant relativement faible et négative, je considère tout à fait normal que l'arduino ne voyait rien. J'obtiens 0 volt lorsque la barrière est occultée.
En passant par un ampli op avec un gain de 10, j'atteint les 2 volts (amplitude -1 à +1 volts).

Je me pose donc la question de la tension qui alimentait initialement le circuit et des composants en aval. Je suis en vacances 1 semaine, je me pencherais donc sur l'imprimante pour la décortiquer plus intelligement ;)

@+

Zoroastre.
Gné! ;)

Go Up