12V sur une entrée

Bonjour,

J’ai une question à laquelle je ne trouve pas de réponse claire et qui va vous paraître assez simple, est-ce que je peux mettre 12V sur une entrée avec une intensité minuscule (moins de 10mA)?

J’ai bien vu qu’il ne faut pas mettre plus de 5V mais aussi qu’il faut moins de 50mA. Si c’est l’intensité qui compte alors ça devrait aller?

Merci pour votre retour.

bonjour, 5v max en entrée, sinon pouf

Salut ChrisMaximillien,

Et non malheureusement la tension ets la chose la plus importante pour un circuit electronique.
L’intensité c’est juste la taille des fils qui la limite.

Il te faut ajouter un ptit relais commandé en 5v
Par exemple celui la, mais y en a plein d’autres possible : Module Relais 5V - RobotShop

Le plus simple est d’utiliser un convertisseur de niveau.

Tu mélanges tension et courant., entrée et sortie. Une entrée de microcontroleur fait plus d'un million d'ohm donc au max il y aura un courant de 5 micro ampère avec un niveau de 5V. en réalité il y en aura moins.

Si pour l'entrée la plus part des micros font la même impédance pour la sortie cela dépend du modèle de micro. Pour le micro qui équipe une carte UNO c'est max 20 mA et encore c'est beaucoup plus compliqué que cela. Pour celui qui équipe la carte DUE c'est seulement 7 mA.

Cela dépend de la surface des transistors de sortie du micro. Il y a une règle assez générale : plus le micro est rapide plus les transistors de sortie sont petits et moins il peuvent fournir de courant. Tous les micros sont différents, il n'y a que des cas particulier. C'est pourquoi la lecture du chapitre des "Electricals Characteristics" de la datasheet du micro est indispensable même si personne chez Arduino ne le dit.

Pour la tension max sur une entrée la règle est générale. Il ne faut jamais appliquer plus de Vcc + 0,5V sur une entrée. Vcc étant la tension d'alimentation du micro.

Pour ramener la tension de 12 V à ? --> quelle carte as tu : UNO, DUE, Zero, MKR, Léonardo ? Tu ne nous as rien dit sur ton matériel et on ne peut pas le deviner la boule de cristal est en vacances. C'est pourtant bien demandé dans le message "Règles du forum francophone" que visiblement tu n'as pas jugé utile de lire.

Sauf montage très particulier, là encore tu ne donnes aucune information, un pont diviseur de tension constitué avec deux résistances devrait convenir.

Merci pour vos réponses. C'est bien plus clair.

Je vais donc utiliser un pont diviseur.

68tjs, j'ai une méga 2560 et le signal que je récupère est une fin de course d'un vérin. Le signal est à Vin-1V tout le temps et quand on arrive en butée il passe à 1V. Et pour la demande des "Règles du forum francophone", il y a bien longtemps que je ne les ai pas lu mais je pense quand même les connaître un peu. Désolé d'avoir omis de préciser ma carte et mon montage, j'y ai pensé après, juste avant de m'endormir :-).

J'ai essayé avec un régulateur de tension 7805 mais je n'ai pas de tension en sortie, est-ce parce que l'intensité est trop faible? Je vais la mesurer parce que je ne l'ai pas fait mais je pense qu'elle doit être très faible.

Encore merci pour les réponses.

tu as rajouté des transistors sur le 7805?

infobarquee: tu as rajouté des transistors sur le 7805?

Bonjour IB pourquoi des transistors ?

perso j'utilise souvent des 78l05 en TO92 pour ramener du niveau "automobile 12V " à du 5V "décent" sans problème

Je pense que infobarquee voulait dire "des condensateurs", au vu du schéma.

Restons sur le pont diviseur, bien plus adapté et meilleur marché.

@+

Comment je calcule un pont diviseur ?

Un pont c'est 2 résistances en série : +12V | R2 | --------------V1 ---> vers entrée arduino | R1 | Masse / 0V

Remarque préliminaire : La résistance R1 verra en parallèle l'impédance d'entrée de la charge. Ici aucun souci une entrée de microcontrôleur c'est des millions d'ohms mais attention ce ne sera pas toujours le cas.

1) je n'applique JAMAIS de formule à retenir par cœur, je n'applique que la loi d'Ohm U= RI.

2) je me fixe un courant dans le pont. Dans le cas présent 1 mA me parait une bonne valeur.

3) Je fixe la tension V1. V1 c'est normalement 5V, oui mais les alimentations sont à +/- 5% soit de 4,75V à 5,25 V. Comme il faut éviter d'appliquer sur une entrée plus que la tension Vcc (et ne JAMAIS dépasser Vcc +0,5V) je me fixe V1 = 4,7 V Cela me donne de suite la valeur de R1. R1 = 4,7 / 0,001 = 4,7kohm qui est (oh que c'est bizarre ;) ) une valeur normalisée de la série à 5%..

4) je calcule R2 J'ai fixé le courant du pont à 1mA, c'est donc que la somme des deux résistances fait 12V/0,001 = 12 k Donc R2 = (12k - R1) = (12k -4,7k) = 7,3 k --> là ce n'est plus une valeur normalisée :-\ cela ne peut pas marcher à tout les coups.

Avant j'avais toutes les valeurs en tête, mais c'était avant la retraite, donc un coup de moteur de recherche "résistances normalisées" et je trouve 7,5 k dans la série à 5%. Le courant réel sera 12V / (4,7k+7,5k) = 0,9836 mA ce qui ira parfaitement.

hbachetti: Je pense que infobarquee voulait dire "des condensateurs", au vu du schéma.

Restons sur le pont diviseur, bien plus adapté et meilleur marché.

@+

bonjour tres certainement pour les condensateurs :D

meilleur marché : en DIY ... ça se discute :grin:

pragmatiquement pour moi : j'ai du stock de resistance en bande et j'ai aussi du stock de 78l05 en bobine.

lorsque je cherche à passer un niveau "12V automobile" vers un 5V logique , je ne me pose plus depuis longtemps la question = hop un 78l05 ;)

Comme l'a évoqué infobarquee un régulateur 78L05 requiert au minimum un condensateur de 10nF pour assurer sa stabilité. D'après la datasheet

Recommended minimum load capacitance of 0.01μF to limit high frequency noise.

Forcément plus cher qu'un pont diviseur à moins de un centime, et plus encombrant.

@+