1er schema : on se moque pas

bon voila mon premier schema dans eagle,
pour le moment je n'ai pas calculer les valeurs des resistances.

le but, si de l'eau rentre en contact avec les deux lames de cuivre une alarme se met en route : sonore avec le piezo (possibilité avec le jumper de le desactiver), et avec l'arduino qui est capable de récupérer l'info.

vous allez me dire qu'il en existe deja plein, je me doute, mais celui ci c'est le miens :wink:

ma question est, ai je bon ? ou je dois revoir ma premiere copie ?

Perso j'y pige rien, t'as des sources ? Sinon par contre ce qui est sûr c'est que l'arduino ne verra jamais puisque le pin est relié au GND !

Comme B@tto, je comprends pas bien.
J'ajouterais que le buzzer est court-circuité par un fil.

Il n'y a pas vraiment de normes de dessin mais en général on place la masse en bas, l'alim ou les alims en haut et on les fait arriver par la droite.
Un schéma se lisant de gauche à droite les entrées de commande arrivent par la gauche et les sorties se dirigent vers la droite.
Les liaisons entre fonction se font généralement par des fils horizontaux.
C'est ce qui se fait généralement parce que c'est la disposition qui est la plus claire.

Aux petites erreurs près (cf B@tto) ton schéma n'est pas si mal représenté mais comme il est dessiné pour m'en apercevoir il faut que j'incline ma tête à l'horizontale : pitié pour mon arthrose des cervicales :grin: et peut être que dessiné plus dans les habitudes d'autres erreurs apparaîtront.

Question : qu'est ce qui est raccordé sur JP1 ?

ok ok ok je refais !

le schema et fromscrath donc pas d'équivalent.

principe :

  • les lames de cuivre si en contact ouvre la thyristor qui a son tour ferme le PNP des lames de cuivres
  • le boutou reset coupe le thyristor et donc reset le circuit
  • le haut parleur emet un son si on place le jumper sinon rien du tout (j'ai rajouter une diode pour eviter le circuit)
  • puis cela part a l'arduino qui lit le votage passant

voila voili
merci

Bonjour,
je t'invite a remplacer la liaison "GND" qui va a 5 endroits sur ton shema par 5 petits symboles que tu identifies "PE".

Comme par magie, ton shema va se diviser en 3 parties :

  • la partie de gauche avec le thyristor et les 2 transistors qui ne sert a rien : il y a une entree et pas de sortie
  • la partie centrale avec le buzzer qui ne sert a rien car celui-ci ne sera jamais alimente
  • et la partie de droite avec la sortie vers Arduino qui ne sert a rien non plus car tu connectes l'entree de l'Arduino a la masse au travers d'une resistance.

Je ne parle pas ici des fautes de conception du genre :

  • laisser le collecteur du transistor en l'air en cas de terre seche
  • laisser la base d'un transistor en l'air en cas de pression sur le bouton reset etc etc

Un bon conseil : inspire toi de ce que tu trouves sur le Net, brode, modifie teste etc mais, a mon humble avis, tu manques des bases pour concevoir un shema a partir d'une feuille blanche.

Amicalement

Jacques

Bonjour,

Je rejoins JMe87, il parait plus simple de partir sur quelque chose d'existant et qui fonctionne, voici le schéma d'un appareil que j'avai essayé de comprendre :

A gauche tu vois la sonde d'humidité, et le montage autour de l'ampli OP sert apparemment à générer un signal carré pour le buzzer piezo.
Je trouve qu'il existe des points commun avec ton schéma :wink:

EDIT : Le buzzer (qui n'existait pas dans le soft que j'utilisais) est en parallèle de C2.

aïe...

l'électronique de détection, c'est une spécialisation d'un métier, ne s'y frotte pas qui veut!

Je ne vois pas l’intérêt d'utiliser un montage où l'ampli-op est alimenté par le capteur, sauf si on maîtrise parfaitement la chose, ce qui je crois n'est pas le cas.

dans le montage de Fred, la sortie étant reliée à la masse, ça donnera toujours un zéro.

Pour faire un schéma, il faut toujours que les courants descendent (ce qui implique de savoir dans quel sens ils circulent, donc d'avoir un minimum de notions) du haut vers le bas.

C'est en faisant qu'on devient faiseur... je vais te refaire ton schéma dans une logique d'électronicien, on y verra tous un peu plus clair...

voilà, c'est TON schéma. mais qu'attends tu réellement de ton capteur?

merci a tous des vos réponses !

@JMe87 : tu as tout compris !! il y a encore un mois pour moi l'électricité était juste la put$in de chataigne que tu te prends quand tu démontes une prise électrique sans disjonter. Cela ne fait qu'un mois que je lis tous les soir jusqu'a point d'heure pour tenter de comprendre... je connais désormais pas mal de composant et comme tu l'as remarqué je suis loin de connaitre la manière de faire mais je m'accroche ! (bon... ben tous les termes que tu as utilisé tu m'as perdu j'avou !!
" laisser le collecteur du transistor en l'air en cas de terre seche" ??? arghhh
"laisser la base d'un transistor en l'air en cas de pression sur le bouton reset etc etc" ??? re argghhh cela veut dire quoi ? que dois je faire ??
merci.

@UniseV : merci de ton schéma, en fait je veux vraiment faire mes montages moi même et "comprendre" ce que je fais pour quand il y aura une panne pouvoir intervenir.

@Super_Cinc : merci de ton aide ! bon l'image n'apparait pas ceci dit :wink: alors... ce que je veux ? déjà comprendre lol
non en fait je veux simplement (pour ce circuit), détecter une fuite d'eau, que cela ouvre un circuit afin de faire par exemple emettre un son (optionel), bien entendu un fois ce circuit ouvert que le detecteur de fuite soit coupé au lieu de continuer a détecter la fuite d'eau. er que le bouton reset permette de couper le systeme (si le detecteur n'est plus en action - plus d'eau). Et bien entendu récupérer l'info dans l'arduino.
Et bien sur comprendre ce que je fais :wink:

Super_Cinci:
Je ne vois pas l’intérêt d’utiliser un montage où l’ampli-op est alimenté par le capteur, sauf si on maîtrise parfaitement la chose, ce qui je crois n’est pas le cas.

L’avantage de “mon” montage, est que rien n’est alimenté si la sonde n’est pas humide, aucune consommation de courant, la pile peut donc durer trèèèèèès longtemps :wink:

le mieennnsss ausssi :wink:

étonnant, l'image est pourtant bien là et très parlante pour ton schéma. En fait, tu as fait trois circuits qui n'ont de commun que la masse, et même au niveau capteur, pourquoi utiliser un thyristor? j'imagine que c'est pour biper tant qu'on n'appuie pas sur le bouton?

nan nan aucun image ne s'affiche regarde :
(pour le thyristor c'est pour qu'une fois encléché il ne s'en désencleche pas seul tel un transistor, seul une intervention manuelle fait un reset du systeme)

nb : du coup je me rend compte que mon PNP n'est pas bon ! il devrait etre en bas avant le thyristor

la nuit porte conseil ... c'est l'anti pub qui bloquait ton image ! je viens de tester sans l'extension dans chrome et magie !! ton image apparait, je la regarde.

voici donc ce que j'ai compris et corrigé.
Cependant la "partie 2" ? comment savoir ou la connecter ? idem pour la "3" ? cette methode de "dessin" est implicite ? quand il y a différent partie, tout s'enchaine ?

nb : je n'ai pas du tout trouve les composants que tu as utilisé pour ton schema :frowning:

Je pense qu'il y a quelques trucs que tu ne comprends pas encore.
On analyse calmement les montages.
Q3 : sa base est tirée à la masse et son émetteur au plus donc il est toujours passant en fin de compte s'il n'était pas là ce serait la même chose. Tu obtiens le même fonctionnement en connectant directement R7 à la 1ère lame de ta sonde.
Q2 : d'après le symbole utilisé, tu utilises un poussoir momentané avec repos au centre. Ce qui veut dire que la base de Q2 est en l'air. Donc il ne conduit pas en conséquence de quoi le thyristor ne sera jamais passant puisqu'il n'y a aucun courant qui le traverse.

Cependant la "partie 2" ? comment savoir ou la connecter ? idem pour la "3" ? cette methode de "dessin" est implicite ? quand il y a différent partie, tout s'enchaine ?

Elles sont complètement déconnectées du reste donc on ne comprends pas très bien la finalité. Comme tu le dis, c'est TON schéma donc on peut supposer qu'au départ tu savais ce que TU voulais faire (ou obtenir comme comportement)

Si tu veux juste faire une détection de niveau d'eau et dans la mesure ou tu prévois de mettre un arduino dans le système, le thyristor n'est pas indispensable l'arduino peut remplir la fonction de mémorisation de l'alarme. Dans ce cas un simple transistor (voir un darlington si tu veux plus de gain) suffit à faire le détecteur. L'arduino enregistrera l'alarme et la maintiendra jusqu'à l'appui sur un bouton qu'il pourra gérer lui aussi. Ce montage présente un autre avantage, on est jamais à l’abri de fausses alarmes. Le thyristor déclenche avec quelques µA sur sa gâchette un parasite peut déclencher ton système faire sonner l'alarme. Une sonde "idiote" connectée à un processeur va permettre de filtrer les informations délivrées par celle-ci (si le signal et maintenu pendant plus de x secondes alors l'alarme est pertinente) et t'évitera des réveils en fanfare.

Bonjour fred133084, je vois que ton projet avance…

1 remarque : faire passer un courant continu, même faible, dans 2 lamelles de cuivre en présence d’eau finira toujours par provoquer une oxydation et comme dans ton projet la fiabilité est primordiale… aïe aïe

Une solution que je trouve très pratique et fiable : utiliser un capteur dédié, par exemple http://www.selectronic.fr/capteur-niveau-d-eau-contact-ouvert-au-repos.html#
Il suffit de créer un point bas dans la pièce que tu veux surveiller et positionner le capteur comme il faut. Il en existe aussi à levier qui se placent à l’horizontale.
Pas de conso au repos, fiabilité max et l’Arduino peut assurer la mémorisation de l’alarme.

non de diouuuu

je vais y arriver !

Q3 était en fait relié juste après le thyristor, du coup une fois enclenché pour moi la base de Q3 était donc active et donc Q3 désactivé.
Pour Q2 est en PNP comme Q3. C'est justement la sollicitation de la base qui fait que les deux transistor sont coupés.
Q3 du coup stope le courant dans la "sonde".
et Q2 fait un reset du thyristor. (si on appuis sur le bouton reset bien entendu !!)

voici donc le re "schema" de ce que j'ai compris ... pour Q2 et 3 je les ai donc relié au vcc et a la masse .
Bon je sens qu'il va mieux valoir que je manipule une fois mes composants arrivés !!

Bonsoir,
c'est a ce demander si te le fais expres !!

sur ton dernier shema :

  • la pin vers arduino est a la masse, elle ne va rien mesurer
  • la base du transistor Q2 est a la masse, pousser sur ton switch reset ne va servir a rien
  • la resistance R4 a ses 2 extremites connectees a la masse !! inutile cette resistance
  • la resistance R2 etant a la masse, le buzzer ne sera jamais alimente

etc etc etc etc

Jacques

nan mais je te rassure, je fais pas expres d'etre con !! :frowning:

j'ai beau regarde google image et une tonne de montage de transistor et je ne vois pas de différence avec le miens...

je crois que le plus simple est d'attendre la livraison de mon matériel et de manipuler ...