2N3904 et Darlington

Et voila, encore une question bête avec un titre a la c** :)

Bonsoir tout le monde.

Voila, j'ai une question: pour augmenter le ß puis-je monter deux 2n3904 en darlington (sans, bien sur, dépasser les caractéristiques) ?

Pourquoi ne pas acheter directement un transistor darlington dans le commerce me demanderez vous ? Et bien simplement parce que je viens d'acquérir un pack de 50x 2n3904 et 50x 2n3906 pour un prix "compétitif" sur un site bien connu et que cela m'économiserais un déplacement à ma crèmerie :)

D.

Et voila, encore une question bête avec un titre a la c**

Pourquoi ? Quand on a 50 transistors sous la main il ne faut pas chercher midi à quatorze heures !! => deux 2N3904 montés en 'darlington maison' = aucun PB.

Merci pour la réponse :D

3€ le pack de 100 [fdp in] contre 0,2€ la pièce dans ma crèmerie, j'allais pas m'en priver :D

J'aimerais une petite confirmation, le but du montage est de piloter les 2 bobines d'un relais bistable, un peu comme avec un demi pont en H ou une bascule a sortie complémenté: - une entrée consigne colle / décolle [1] - une entrée "enable" [2]

histoire d'éviter d'alimenter les deux bobines en même temps avec un bug dans le programme :)

Ceci dit pour obtenir le complément de la commande, si je positionne [1] a haut, j'ai une "fuite" de courant par le transistor A de l'ordre de (5-0.7)/1000.0 = 4,5mA. D’où mon idée d'utiliser des résistances de l'ordre de 10k? peut être plus (100k? ?) pour limiter les courants de contrôle et des montages darlington maison pour avoir l'intensité suffisante pour actionner la bobine avec.

Est ce que le raisonnement est valide ?

D.

al1fch ?

Ceci dit pour obtenir le complément de la commande, si je positionne [1] a haut, j'ai une "fuite" de courant par le transistor A de l'ordre de (5-0.7)/1000.0 = 4,5mA.

En quoi cela est-il génant?

le raisonnement me parait valide (par contre je n'ai pas pris le temps de réfléchir à l'ensemble su schéma !) Bien sûr avec ,en A, un montage Darlinton à la place du NPN unique il faudra remplacer 0,7V par 1,4V dans le calcul du nouveau courant envoyé par le microcontroleur. A moins d'avoir acheté un lot de transistors de rebut (ça arrive !!) le coefficient beta du 'darlington' devrait permettre de mettre 100 kOm en replacement de 1 kOhm Un détail : le courant de base d'un transistor n'est pas plus une 'fuite' que le courant envoyé dans une LED pour qu'elle émette de la lumière !!

En soit, c'est vrai, c'est pas énorme mais si jamais je venais a en avoir plusieurs, voir certains qui ne seraient pas uniquement "temporaires" ça pourrais finir par faire beaucoup (et p-e limiter l'autonomie de vie si l'alimentation est embarquée) :)

D.

al1fch: Un détail : le courant de base d'un transistor n'est pas plus une 'fuite' que le courant envoyé dans une LED pour qu'elle émette de la lumière !!

En fait j'ai mis "fuite" entre guillemets parce que je considérais plus ce courant comme optimisable, sachant que son seul but étais la négation d'un état au regards du courant requis par une diode :).

et je parlais pas p du courant de base en fait mais Ice du transistor A. [ce qui d'ailleurs en ajoutant Ice + Ibe, j'obtiens 10mA]

D.

Pourrais-tu dessiner le montage 'final' avec les darlingtons car j'ai un doute à la lecture..... ?

Les darlingtons présentent un problème c'est que tu vas te retrouver avec un Vbe de 1,4V ce qui va encore ajouter de la chute de tension. Il ne va plus rien rester pour alimenter la bobine de ton relais.

Pour être honnête, je pense que dans la branche supérieure il serait bien plus logique de mettre des transistors PNP.

al1fch: Pourrais-tu dessiner le montage 'final' avec les darlingtons car j'ai un doute à la lecture..... ?

Je pensais mettre 3 darls en remplaçant ceux qui pilotent indépendamment les bobines et le commun en bas (vers la droite du montage).

fdufnews: Les darlingtons présentent un problème c'est que tu vas te retrouver avec un Vbe de 1,4V ce qui va encore ajouter de la chute de tension. Il ne va plus rien rester pour alimenter la bobine de ton relais.

Pour être honnête, je pense que dans la branche supérieure il serait bien plus logique de mettre des transistors PNP.

La tension d'alim du montage est 5v, les deux transistors cumulés (choix bobine + "enable") devraient me faire une chute de 1,3v au total ce qui reste encore dans la marge admissible d'après la datasheet.

Au pire je peux déplacer les transistors de contrôle en dessous des bobines avec un contrôle 0 - +5, ce pourrait être suffisant non ?

D.

les deux transistors cumulés (choix bobine + "enable") devraient me faire une chute de 1,3v au total

Certainement pas, dans un transistor Vbe ne peut pas être supéreur à Vce sinon la jonction collecteur-base du transistor est polarisé en inverse. Si Vbe est supérieur à Vce tu alimentes le montage par la base ce qui a généralement pour conséquence de griller la jonction collecteur-base.

Un darlington utlisant 2 NPN peut être assimilé à un super transistor de béta élevé ayant un Vbe égale à la somme du Vbe des transistors utilisés. Donc le Vbe sera sensiblement égal à 1,4V et donc le Vce ne sera pas inférieur à 1,4V. Si tu utilises 2 darlington dans les 2 branches tu vas avoir une forte chute de tension.

La paire de Sziklai est un montage plus intéressant car il utilise une combinaison NPN+PNP et du coup on ne cumule pas 2 Vbe. Voir là http://fr.wikipedia.org/wiki/Paire_de_Sziklai

Un petit retour sur ma remarque dans le post plus haut sur le choix d'un transistor NPN dans la branche positive. Pour faire conduire le transistor, il faut amener la tension de base quasiment au potentiel de l'alimentation. Ce niveau n'est jamais garantie dans les caractéristiques des circuits logiques et donc on risque d'avoir du mal à bien le faire conduire.

comme fdufnews je pense qu'il serait plus logique de mettre : -en haut, côté 5V , un PNP (ou un mosfet canal P) -en bas, côté 0V, un NPN (ou un mosfet canal N) Ensuite s'il est important de réduire les courants côté 'commande' rien n'empêche en haut de créer un Darlinton PNP et en bas un Darlington NPN. ça resterait dans le 'cahier des charges' avec utilisation des 2N3906 et 2N3904 disponibles !!

Je suis tombé sur l'article wikipedia au sujet des paires Sziklai, ça peux se faire dans l'autre sens aussi ?

@al1fch: En décalant les transistors de la partie "positive" vers la partie "négative", je pourrais n'utiliser que des NPN par exemple non ? A la lumière de ce qu'a dit fdufnews, je vais me retrouvé bloqué quels que soient les darlingtons utilisés non ?

D.

A la lumière de ce qu'a dit fdufnews, je vais me retrouvé bloqué quels que soient les darlingtons utilisés non ?

pas forcément. ce qu'a dit fdufnews s'applique au montage initial ou les transistors 'du haut' (entre +5 et bobine de relais) sont montés en 'émetteur suiveur' (ou 'collecteur commun') et non en 'émetteur commun' (Désolé, ce n'est pas facile de 'parler' de tout ça sans faire appel aux notions utilisées d'habitude dans les montages à transistors.....)

paires Sziklai

jamais vu sous ce nom là.... j'en faisais comme Mr Jourdain faisais de la prose !!! autour de moi il étais question de 'Darlington composite'... C'est une association très pratique. Quand on regarde les schémas internes des circuits intégrés linéaires on en rencontre très souvent. Bien sûr ça existe sous l'autre forme où un PNP 'attaque' la base d'un NPN.

Euh, j’ai p-e mal compris mais la chute de tension Vce d’un montage darlingon étant de 1,4v, si je les chaînes, ça va me faire 2,8v non ? donc la j’ai clairement plus assez de patate pour ma bobine de relais :smiley:

Question: est ce qu’un darlington composite ayant un Vbe ~ 0,7v a aussi un Vce de 0,7 ?

D.

salut la première question à ce poser c'est de savoir combien consomme ton relais bistable ! Il fonctionne en combien de volts ? Il lui faut combien de mA ? Ensuite on voit si le transistor est adapté ou pas.

A+ chabot380

Les transistors 2N3904 sont adaptés avec le montage utilisant des res de 1K. Carac: Rated voltage: 5v Rated curent: 56mA Coil res: 89,2?

Voltage minimum requis par bobine: 70% de 5v. Voltage maximum admissible 130% de 5v.

D.

les besoins de la bobine sont maintenant connus ainsi que les caratéristiques des transistors.
reste à ‘travailler’ sur la manière de disposer les transistors autour des bobines !

Je reprend le schéma donné au début du fil pour montrer que le remplacement de tous les transistors NPN par des paires de transistors NPN montés en Darlington ne convient pas.(tension résultante trop faible pour la bobine)

-Q1 et Q2 ont leurs collecteurs reliés à une tension constante, ils sont donc en configuration ‘collecteur commun’ ou plus simplement ‘émetteur suiveur’. Dans cette configuration la tension ‘émetteur-masse’ suit toujours la tension ‘base-masse’ … 0,7V en dessous (NPN)
-Q3 et Q4 ont leurs émetteurs reliés à une tension constante, ils sont disposés en ‘émetteur commun’
Une fois saturés la tension collecteur-emetteur est faible (0,3V en gros)
-en faisant le bilan des tensions il ne reste à chaque bobine, dans le meilleur des cas, que (5-0,7-0,3) = 4V

Si Q1 et Q2 sont remplacés par des associations de NPN en cascade (Darlington) les deux Vbe en série s’ajoutent et chaque bobine ne recevra , au mieux que 3,3V… c’est pas assez

->en mettant en Q1 et Q2 des PNP, émetteur à +5V = émetteurs reliés à une tension constante… on n’est plus en ‘émetteur suiveur’, on se débarasse de l’inconvénient de la ‘perte’ des Vbe… Des PNP en cascade (Darlington) deviennent alors possibles à la place de Q1 et Q2 s’il faut réduire le courant dans les pins du microcontrolleur.

Les calculs ‘théoriques’ autour des transistors nécessittent de les remplacer sur les schémas par leurs modèles équivalents. C’est souvent trop long et trop ‘lourd’. On a plutôt recours à des 'raccourcis, des calculs simplifiés, qui ne sont pas les mêmes selon l’électrode reliée à une tension constante (‘émetteur commun’, ‘collecteur commun’ ou ‘base commune’). D’ou l’impression désagréable au début que le ‘raisonnement change toujours’ !!

Ton relais bistable change d’état seulement par une impulsion ou avec maintient d’une tension ?