Alimentation externe pour Shield

Bonjour a tous,

Dans ce topic j'aurais besoin de conseils en rapport avec l'arduino mais aussi en électronique :

Le Projet :
A partir d'un shield de prototypage j'ai réuni un panel de composants pour faire un shield personnel et modulaire : BMP280, Blutooth, GSM, OLED 0.96, GPS... Les modules se branchent et se débranchent au gré des mes envies sur des pins que j'ai moi même disposé... 8)

Le soucis: ::slight_smile:
parmi les modules j'ai le fameux SIM800L qui doit être alimenté en 3.7-4.2V et peut consommer des pics jusqu'à 2A (l'arduino donne soit du 3.3 ou du 5V mais pas prévu pour 2A)
Donc je souhaiterais mettre une entrée sur mon shield pour une alimentation externe capable de fournir 2A via un bornier à visser (la source de l'alimentation n'est pas le problème)
et quit a mettre une alim sur le shield pourquoi pas la partager avec l'arduino :stuck_out_tongue:

Les Problèmes : ::slight_smile:
Fournir une alim au shield et aux modules
Fournir une alim a l'arduino
fournir du 4V 2A au SIM800L

Les solutions qui s'offrent à moi : :roll_eyes:
les alimentions que j'ai pourront supporter la demande des modules (testé)

Pour fournir l'arduino, je réfléchie
-Soit la pin "Vin" qui peut supporter (6)7-12(18)V
-Soit via la pin 5V mais qui n'offre plus de protection, et ne supporte pas de grande variations et n'accepte que du 5V...
qu'en pensez vous, qu'elles sont les marges de manœuvre? autres solutions?

Pour Fournir le 4V-2A au SIM800L
je vais me repiquer sur l'alim qui fournira le Shield (donc en 5V ou 7V-12V... cf ci-dessus)
et il me faudra baisser la tension en 3.7-4.2V (pas plus-pas moins)
Utiliser
un régulateur de tension? (pas bcp de place)
Un pont diviseur? va-t-il supporter la charge?
Des Diodes en Series pour chuter la tension?

Bien a vous
Bertrand

Beur1x:
et il me faudra baisser la tension en 3.7-4.2V (pas plus-pas moins)
Utiliser
un régulateur de tension? (pas bcp de place)
Un pont diviseur? va-t-il supporter la charge?
Des Diodes en Series pour chuter la tension? ...

Vous pouvez aussi utiliser une batterie de 3.7 V qui sera maintenue en charge par un petit chargeur. Voir exemples dans les liens.
C'est à mon sens ce qui aura le meilleur rendement.

Cordialement.

Pierre

Bonjour Pierre,

Merci de votre réponse
Je n’avais pas pensé à cela, car je m’étais fixé que sur du Filaire… sans batterie,

Mais supposons que cela ce fasse de la manière, la batterie plus chargeur saurons tenir la charge?

Et si avec 1 + 2 Batterie Lipo, le module + l’arduino pourraient être totalement autonome? combien de temps?
Faudrait que je fasse un test en situation et estimer la conso moyenne…

Mais le Lipo ca crame pas un peu?

ChBr

Il faudrait une indication sur la valeur de l'alim générale : 9V ? 12 V ?

Perso je verrais bien une alim centrale (une vraie pas un bloc secteur) de 9V avec 5A pour être tranquille.
Je redistribuerai le 9V en étoile vers les charges (arduino, modules,....).
La carte arduino peut être alimentée en 9V si tu ne tire pas trop sur les sorties. De toute façon il ne faut pas tirer plus de 200 mA sur le Vcc et le Gnd du micro-controleur.
L'utilisation du régulateur interne de la carte est intéressant si tu utlises les mesures analogiques --> la tension AVcc ne dépend plus que du régulateur interne.

Pour alimenter les modules j'utiliserai des convertisseurs de tension. On en trouve facilement pour 1€ sur Ebay (1) et de plus ils sont réglables donc pas de difficulté pour avoir un 4V ou du 3,3V.

(1) step down converter

Beur1x:
Faudrait que je fasse un test en situation et estimer la conso moyenne...

Ben oui, j'imagine que le "SIM800L" ne consomme pas 2 A en permanence ?

Beur1x:
... Mais le Lipo ca crame pas un peu?

Vous voulez dire que ça prend feu ? Comme toutes les batteries, elles peuvent fournir des courants intenses donc potentiellement à risque. Mais en général, elles comportent un circuit de protection contre les courts-circuits.

Cordialement.

Pierre

Salut a tous,

ChPr pour le LIPO oui si les tensions sont pas respectées ou si le pack se perce ça prend feu facilement c’est le grand danger du Lipo

comme dit 68tjs,
l’avantage d’intégrer un régulateur externe me dispense des limitations de 200mA a tirer de l’arduino,
car l’ensemble des module monté sur la carte peut, s’ils fonctionnent ensemble, drainer plus que la limite

et c’est ce qui me semble le plus correspondre à mon besoin

la solution proposée par 68tjs est ce que j’utilise en mode test

Mais pour plus de compacité je mettrai un LM317 a 5V (voir un peu moins pour le SIM800L) ce qui me fourni une alim directe pour l’arduino via la Pin 5V, ( est ce que l’arduino accpete de bosser à 4.8V oui je pense)
et si j’ajoute une diode je descends la tension (4.8 - 0.7 = 4.1V) pour alimenter mon SIM800L
mais le LM317 et un peu juste niveau courant il faudrait le stabiliser avec un condensateur je pense

C’est envisageable? y’a’t’il des précautions a prendre…?

Bonne Soirée Ber

comme dit 68tjs,
l'avantage d'intégrer un régulateur externe me dispense des limitations de 200mA a tirer de l'arduino,
car l'ensemble des module monté sur la carte peut, s'ils fonctionnent ensemble, drainer plus que la limite

Euh j'ai parlé là pour le micro-contrôleur, pas pour le régulateur interne de la carte.

De toute façon il ne faut pas tirer plus de 200 mA sur le Vcc et le Gnd du micro-controleur.

Ces 200 mA max sont indiqués par le constructeur du micro-contrôleur à savoir Atmel dans la datasheet du micro qu'il faut consulter !
L'explication est toute simple : la puce est reliée aux connections du boîtier par un fil d'aluminium tout fin : le bonding.
S'il passe plus de 200 mA dans ce fil tout fin il peut fondre et le micro est fichu.
Cela n'a strictement rien à voir avec la capacité des régulateurs de tension.

De toute façon il ne faut pas tirer plus de 200 mA sur le Vcc et le Gnd du micro-controleur.

Merci de ta précision
inattention de lecture, moi j'étais sur la carte. et de fait j'avais compris que c'est de la pin Vcc de l'arduino, soit mais c'est pas le sujet.
Du coup le regulateur de la carte et du micro est limité à 500mA si mes souvenirs sont bons ( bref en deçà de mes 2A)

la puce est reliée aux connections du boîtier par un fil d'aluminium tout fin : le bonding

J'ai appris un nouveau truc.