Arduino mega + Bande LED 12V - 5W - BLEU

Salut,

je voudrais juste savoir si je ne me trompe pas,
je veux pouvoir contrôler le clignotement de plusieurs bandes lumineuses,
dites moi si il y a des erreurs.
je ne suis pas sûr de la bonne puissance des resistances ...

6 x 10cm. de bande LED bleu http://www.decoreno.fr/PBSCProduct.asp?ItmID=8157034
6 x transistor TIP122 + NON-ROHS + TO-220 100V 5A LAMPE MR16 50mm 12V LED BLANC FROID 3x1W - Elecdif.com
6 x resistance 1 kohm
1 x transformateur 12v

Merci bcp :slight_smile:

Bonjour
Question : peut-on brancher les LED"s directement sur 12 V sans résistance de limitation de courant ?

En principe c'est bon.

->@Ive123 : j'ai failli faire la même erreur : ce sont des rubans de leds prévus pour être raccordés directement sur le 12 Volts.

Je dis en principe parce ce que c'est difficile de dire quelque chose sur une image de câblage.
Nous ce qu'il nous faut c'est un schéma électrique.
Tu rouvre Fritzing et tu génère le schéma électrique correspondant à ton câblage et tu l'envoi.

Pour des néophytes Fritzing est facile à prendre en main mais il travaille à l'envers : en principe on fait d'abord le schéma fonctionnel, c'est le schéma électrique, et ensuite on fait le câblage.

hihi oui désolé

mais c'est cool si vous dites qu'il n'y a pas de problèmes, (et oui c'est du 12v les bandes)

http://www.felixramon.net/image/ledIEE_schem.svg

Pu*t**n quelle horreur ce Frizing !
Dans un schéma les liaisons sont horizontales ou verticales !

Tel que c'est représenté ça ne fonctionne pas :
Ne jamais oublier que l'électricité dans des fils c'est comme de l'eau chaude dans un réseau de chauffage central : il faut que ça circule. Il faut donc un circuit fermé.

Comment veut tu que cela circule si tu ne relie pas les masses des deux alims ?
Avec le gnd de la carte arduino relié au "-" de l'alim 12 V cela ira nettement mieux.

PS : logiciels de schématique (et également conception de circuits imprimé):

  • Eagle : utilisé par certain parce que utilisé par Arduino. Mais version gratuite limitée, très très limitée.
  • Kicad : Gratuit, Libre (open-source), projet initié par un professeur de l'université de Grenoble donc documentation en "vrai" français.
  • gschem de la suite gEDA, plus tourné vers la simulation analogique.

Mon préféré Kicad : simple, strictement aucune limitation.

donc j'ai essayé d'améliorer mon schéma (je n'avais pas vue que pour le finir il fallait faire le routage, hihi)
cela devient sans doute plus lisible (je vais essayer Kicad après)

et j’ai oublié le GND … (j’ai rechargé l’image au dessus)

C'est probablement juste un détail, mais il vaut mieux vérifier quand même : quand tu dis "un transformateur 12V", il s'agit en fait d'une alimentation qui sort une tension continue et régulée de 12V n'est-ce-pas ? Nan parce que si c'est vraiment juste un transfo, tu vas envoyer du courant alternatif dans les transistors et les leds, qui ne vont pas forcément apprécier la blague :slight_smile:

Sinon, le ruban que tu cite est spécifié pour 5W par mètre et 60 leds/m, ce qui nous fait 5/12/60 = 7mA par led. Donc pour chaque bande de 10cm, environ 42mA de courant consommé... des TIP122 dimensionnés à 5 Ampères ça fait un peu overkill du coup :slight_smile: Mais bon, ça dépend évidemment si cette longueur de 10cm est juste pour faire un test préliminaire et si tu veux avoir de la marge pour faire évoluer le système par la suite.

D'ailleurs, si c'était moi (mais tu n'es pas moi) je pense que dans un cas similaire j'utiliserai plutôt des optocoupleurs à la place des transistors, on n'est jamais trop prudent, et la Mega est quand même une carte dont la valeur n'est pas négligeable.

Donc je dois acheter un transformateur 12v qui sorte en "continue" ?

Hum, la bande led sera entre 10cm et 20cm / donc entre 6 et 12 led
quel type de optocoupleurs tu penses pour que cela reste simple ???

l'arduino sert aussi à d'autre chose (il y a déjà des capteurs ultrason qui y son rattaché).

je ne comprend pas bien la différence entre un optocoupleur et un transistor pour mon aplication ...

Avec un transistor tu connectes le réseau "puissance" au réseau "commande" avec des fils de cuivre.
Un éventuel défaut sur le réseau "puissance" peut se transmettre sur le réseau "commande" et causer de grave dégâts.

Avec un opto coupleur il n'y a plus de liaison physique par fils de cuivre entre les deux réseaux.
Le dialogue se fait avec de la lumière : des photons et non plus des électrons.
Les deux réseaux sont parfaitement isolés.
On dit qu'on a réalisé un isolement "galvanique".

Whaouu !
c'est beau !

vous me conseillez quel model ???
j'ai un peu du mal à mis retrouver dans les propositions chez http://www.selectronic.fr/selectronic_catalogsearch/results/?q=optocoupleur