Arduino Original versus Arduino Chinois

Bonsoir

Je penses que le titre en dit pas mal... que pensez vous des versions chinoises ?
*Tenu dans le temps ?
*Fiabilité des composants ?
*...

Évidement quand on trouve des Nano chinois à 4.10€ contre 20€ pour les originaux... on se pose des questions.

Merci

Bonsoir.

Effectivement le titre en dit très long.

A mon avis il n'y a qu'un seul Arduino, c'est le Arduino Arduino.

Le ou les autres ne sont que pseudo copies pas forcément à 100% identiques et dont Arduino n'assume pas et n'est pas responsable de la fiabilité.

A partir de là, selon moi, on ne devrait même pas avoir à en discuter.

C'est d'un niveau d'absurdité telle que si cela se trouve les fabricants et vendeurs de pseudo clones ne savent même pas eux même combien ils sont à se faire concurrence et á vendre, vu de loin, le même produit dit Arduino Chinois.

Non seulement ils bouffent Arduino et lui fait du tort, mais en plus ils se bouffent entre eux...

Merci pour ta réponse.
Je pense par contre qu'il peut y avoir débat. Et je n'ai pas les réponses à toutes mes questions ? :slight_smile:
Pourquoi Arduino aurai le monopole alors que c'est un projet libre ?
Donc je reviens sur ma principale question de base : tenue dans le temps d'une carte arduino chinoise ?

Perso, loin d'etre specialiste, j'utilise l'ardino depuis ~5 ans.
Des nano et des mega, vrai ou chinois et 1 nano chinois
Je précise que je suis un piètre amateur en Electronique et je fait de nombreux test et branchement chaotique avant de comprendre que le fils bleu va sur le bouton bleu lol
Bref ...
J'ai du avoir ~3 uno et 5 Mega
Sur tout cela Mon arduino uno original fonctionne toujours.
L'arduino Mega original ma lâché, sans raison apparente suite televersement.
Le nano, 2 televersement et HS (acheter 3.5€ port compris)
PAs de problème avec les autres ...
Donc d'une point de vu durabilité, pas vu de différence,
Dans la fiabilité, j'ai été dessus par la méga original qui n'as pas durée très longtemps ...
après ca, je n'ai acheter que chinois.

tenue dans le temps : mécanique, électrique ?
en tant que plaque de développement ou circuit permanent ?
perso, je pense qu’il n’y pas de différences énormes point de vue tenue dans le temps entre les 2 versions dans les memes conditions d’utilisation

Ce que je dis c'est entre autre qu'il n'y a pas, naivement, UN Arduino chinois, mais DES.

A partir de là c'est difficile de comparer 1 contre Tous surtout si les Tous sont tous différents et ne ce donnent pas le même cahier des charges que l'original, voir même ne se donnent pour cahier des charges que de copier.

Open Source ne veut pas dire copier à 100 % jusqu'à prendre le même nom de marque et produit.
Ca c'est un raccourcit énorme et philosophiquement malhonnête.

Toi tu l'achète, tu te dis "pourvu qu'il marche !" et s'il tombe en panne au bout de 2mn, tu le jette parce que tu sais qu'il ne te sera pas remplacé.

Et Arduino, qui subit les copies, se voit parfois créditer dans ce cas par certains d'un mauvais point du style "Arduino c'est de la daube" alors que dans ce cas là c'est la copie uniquement qui l'est.

Bonjour,

Le sujet a en effet été largement déjà traité. Néanmoins, ce n'est pas binaire comme le titre de ce sujet: il y a également des sociétés qui font des dérivés à valeur ajoutée. Exemple l'Iteaduino Uno qui a un convertisseur de tension, beaucoup plus efficace qu'un régulateur (ainsi qu'un interrupteur 5V / 3.3V).

Donc le choix n'est pas Arduino officiel vs clone, mais Arduino officiel vs dérivé vs clone.

Dans ce cas là il y a une valeur ajoutée, cela fait le jeu de l'open source.

Et pour continuer dsns la logique "anticlone" on peut se passer du "vs clone" ou "vs chinois" et garder malgré tout un très bon sujet de débat.

pepe:
Bonjour

Est-il nécessaire de rouvrir le débat, le forum servant en principe à conserver les discussions afin d'éviter de devoir répéter toujours les mêmes choses ?

Tout à fait d'accord.
C'est le problème de chacun et répéter toujours la même chose est lassant.
Pour ajouter mon grain de sel personnel la seule carte qui n'a pas fonctionner correctement était une carte officiellement fabriquée en Italie achetée chez Lextronic : comme quoi si j'étais de mauvaise fois je dirai que les cartes officielles ne sont pas fiables et qu'il ne faut acheter que des clones avec lesquels je n'ai jamais eu de problème.

Et pour terminer deux remarques :

  1. Une nano officielle vendue au prix d'une UNO officielle alors que la surface du circuit imprimé est drastiquement réduite est de l'abus compte tenu des coûts réels de production --> cela me pose un problème.

  2. le projet Arduino est une copie du projet Wiring, les cartes Wiring basées sur des micro avr sont opensource, les copies Arduino (pas le même micro mais le principe est le même : IDE(copie de Processing) +carte ) ne pouvait pas ne pas l'être. Donc quand Banzy se fait le chantre de l'opensource je pense qu'il devrait être plus discret surtout que toutes les cartes Arduino-Intel ne sont pas opensource.

setup() et loop() n'ont rien d'arduino ni de Wiring : c'est une "invention" de Processing.

A titre personnel je me dis : est-ce que copier un copieur est de la copie ?
Mais comme c'est personnel je garde la réponse pour moi.

Si vous êtes curieux un bon article à lire, écrit par l'auteur du projet Wiring :
http://arduinohistory.github.io/

Derniers points :

  • parmi les fabricants officiels de cartes arduino il y a maintenant des chinois.
  • achetez vous les yeux fermés chez des liquidateurs de stock du coin de la rue et qui vendent de tout et de rien ?
    Non, alors sur Ebay vérifiez ce que vend la boutique avant d'acheter et ne choisissez pas systématiquement les boutiques qui pratiquent des prix anormalement bas et vous éviterez toutes les arnaques qui tournent en boucle.

Ou sinon il faut arrêté d'utiliser des cartes Arduino, ils existent des alternatives qui ne sont pas forcément plus complexes.

Heureusement que personne ne voulait rouvrir le débat!

Malokoxis:
... Évidement quand on trouve des Nano chinois à 4.10€ contre 20€ pour les originaux... on se pose des questions. ...

Oui, surtout au prix de 1.59 € frais de port inclus

Désolé, mais je vais être le vilain petit canard.

Quand on voit le rapport des prix il y a vraiment de quoi se poser des questions même si notre niveau social, etc ... n'est pas le même que celui en Chine.

Pour ce qui est de la fiabilité et des problèmes divers de livraison ou autres, sur la quantité de modules Arduino que j'ai commandée en Chine (AliExpress) depuis quatre ans, je n'ai jamais eu de problème, à part un mega 2560 dont la tension est de 4.35 V au lieu de 5 V lorsqu'il est alimenté via une alim réseau, mais qu'il m’était arrivé de mettre en court-circuit lors de branchement, je n'ai eu aucun problème.

Pour mes petits bricolages, c'est bien suffisant.

Question éthique, bien sûr que cela me pose des problèmes, mais avant de crier cocorico, je me demande aussi quelle est la part française dans ce qu'on achète en France.

Voilà, c'est mon avis et non une recommandation.

Cordialement.

Pierre

kamill:
Heureusement que personne ne voulait rouvrir le débat!

Merci Kamill pour ton rappel.

Il y a aussi une question de mauvais réflexe: certains sont tellement persuadés qu'ils ne trouveront pas leur bonheur en made in France qu'ils ne font même plus l'effort de chercher et vont directement sur Aliexpress.

J'ai vu pas mal de sujet sur ce forum autour du MPU6050. La plupart du temps (tout le temps ?) le module venait de Chine. Ca me fait mal pour Drotek (Toulouse) qui fait (ou faisait, le MPU6050 est en fin de vie) des modules à moins de 10 euros...

Désolé Kamill mais mort de rire quand même :smiley:

Ce topic est un clone... :smiling_imp:

bricoleau:
Ce topic est un clone... :smiling_imp:

Et Open-Source :grinning:

:stuck_out_tongue_closed_eyes: :stuck_out_tongue_closed_eyes:

personellement j'utilise des officielles et des chinoises, et j'aurais une préférence pour les chinoises :stuck_out_tongue: non pas une question de fiabilité, ni même particulièrement pour le coût, comme ça a été rappellé il y a de tout en chine et il faut choisir les bons, mais plutot de simplicité : avec un convertisseur usb/serie et non un 16u8 c'est en général plus simple pour la connexion (moins d'ennuis de drivers), les cartes sont dispo avec des prise micro usb et non cette énorme prise B encombrante (même si elle est plus solide, certes), ou encore des cartes avec un vrai convertisseur pouvant accepter 7-30V en entrée et délivrer 2A sur le 5V, ou des cartes avec sélection 3,3/5V par un switch, etc etc

Bonjour à tous.

Et si vous cessiez de culpabiliser !

Excusez…c’est mon coté psy qui resurgit, déformation professionnelle.
C’est le syndrome de la personne qui n’ose pas ramasser le billet de 50 euros dans la rue.
J’ai un article à 25 euros, j’en ai un autre à 2.50 euros qui est d’aussi bonne qualité…lequel dois-je prendre ?
Posez-vous la question, si cette article était autre chose qu’une carte Arduino.

C’est de l’open-source, c’est le coté trop beau, pour une fois que c’est gratuit.
Je culpabilise. On m’a apprit à payer,j’ai toujours payé cher et là je ne dois payer presque plus rien, je me sens pas à l’aise.

Il y a quelques années les cartes uno valaient plus de 45€ en France avant que les Chinois s’en mêle, maintenant elle ne valent plus que 2.50€, c’était déjà de l’open-source.
Croyez-vous que les vendeurs culpabilisaient ?
Cela me fait penser au début du téléphone portable et les prix exorbitant que pratiquaient les opérateurs car ils avaient le monopole.
Tu payais même toutes minutes commencés.
Maintenant tu as un forfait chez Free pour 2€, grâce à la concurrence.

Je regardais sur une ancienne revue d’électronique de 1995, un seul 2n2222 valait 0.30€
Aujourd’hui pour 0.72€ tu en as 100…port compris.
Et en 1995, le 2n2222 était fabriqué à Taïwan ou au Mexique et non pas à Issy les Moulineaux.
Vous avez un hobby qui ne coûte plus cher alors ne culpabilisez pas et profitez en !

Il y a deux mois environ, j’étais sur Paris pour le boulot et j’en ai profité pour allez manger avec un vieux copain, c’est un économiste dans une grande et célèbre école de Paris et nous sommes venu a parler de ce “problème” Chinois, et il me dit << Si tu veux faire des économies, tu achètes Chinois, si tu veux faire de l’argent tu leurs vends nos produits Français, nous, nous sommes 67 millions eux ils sont 1.4 milliard. lesquels ont le plus de besoin ? >>

Cordialement

balisto56:
Il y a quelques années les cartes uno valaient plus de 45€ en France avant que les Chinois s'en mêle, maintenant elle ne valent plus que 2.50€, c'était déjà de l'open-source.
Croyez-vous que les vendeurs culpabilisaient ?

J'espère que tu n'imagines pas qu'à l'époque où les cartes se vendaient 45 €, elles coûtaient déjà seulement 2.50 € et que les vendeurs se mettaient toute la marge dans la poche.

Parce qu'avant de réussir à produire une Uno pour quelques euros, tu as intérêt à en fabriquer un gros, gros paquet d'un coup (ce que ne faisaient forcément pas Arduino au début) et tu as intérêt à les fabriquer au sud-est de la France, certes, mais beaucoup, beaucoup plus loin que l'Italie (même remarque que précédemment).

A part ça, je ne pense pas que les gens culpabilisent.

Le prix des cartes c'est l'arbre qui cache la foret.
J'ai des inquiétude sur la pérénité du modèle économique d'arduino.

Arduino génère des revenus en vendant des cartes, pour cela :

  • Il achète des composants dont les microcontrôleurs .
  • Pour vendre ses cartes il est contraint de proposer un logiciel : l'IDE.

Les débuts d'Arduino reposent sur la copie du projet Wiring dont l'idée était une carte plus un IDE.
L'IDE est une adaptation par Wiring de l'IDE Processing, le board manager est aussi une copie, il avait été proposé 1 an et demi avant Arduino par un certain Majenko et son IDE UECIDE qui était très agréable à utiliser, malheureusement elle a été étouffée..

Il reste qu' Arduino est actuellement contraint de maintenir l'IDE ce qui a un coût.
Pour ses cartes il est dans un domaine ultra concurrentiel et subit de plein fouet la concurrence asiatique qui n'a pas le coût de l'IDE à supporter.

Il existe un autre modèle économique, celui du projet Mbed suivi par Espressif.
C'est le fabricant du microcontrôleur qui supporte le développement de l'IDE, à 100% pour MBed, un peu plus limité pour Espressif qui ne développe qu'une extension pour l'IDE Arduino.

Dans ce modèle économique ce qui compte c'est de vendre le plus de microcontrôleurs possible, peut importe qui fabrique les cartes et à quel prix les cartes sont vendues.

Ce modèle est beaucoup plus solide que celui d'Arduino, qui il faut bien le voir a été lâché par Atmel qui a jeté l'éponge après l'expérience DUE, Zéro et à rejoint le projet MBed bien avant de se faire acheter par Microchip.

L'avenir de l'IDE Wiring/Arduino est bien dans une fondation indépendante.

L'avenir des cartes Arduino n'est sûrement pas dans des cartes à prix exorbitant comme toutes les dernières sorties entre 50 et 100€ et qui ne sont plus open hardware --> plus de concurrence donc prix exorbitant.