Arduino Uno et moteur lève vitre 12v

D'accord avec toi pour une marge confortable ;)

Bonjour,

Pour contrôler des moteur DC j'utilise ce schéma : (http://www.modularcircuits.com/h-bridge_secrets1.htm) avec des IRFZ44 (50A mais je travail en 10A max normalement). Pour contrôler du 30A avec un mosfet il faut voir bien au dessus (~90A) et utiliser des transistor darlington pour contrôler les mosfet (BC517 par exemple) ou un driver de mosfet.

Bonjour, Bien le RFP30N06LE, je le connaissais pas. Je viens de regarder le datasheet, la fig.7 montre bien que l'on atteint la saturation très bas, cela évite l'étage intermédiaire. Le IRFP :grin:, c'était pour dire que je trouvais l'intensité trop haute... Pour le moteur lève-vitre, le IRFZ48 opto-couplé suffira (AVEC radiateur!): dans l'industrie, un fusible protège une intensité précise, dans une voiture, un 30A protège un court-circuit, la conso du moteur sera bien en-deça !

Edit: je viens de voir ça chez sparkfun, je ne connais pas la garantie qu'ils fournissent aux US,

http://www.sparkfun.com/products/10305, Y a de la cuisson dans l'air 8) , et ils disent même de doubler l'entretoise si on veux rajouter un module au-dessus :blush: Ils sont fous ...

Je viens de relire le "post", on part en vrille. Le mieux serait que Mr Cedric prenne l'intensité de son moteur en charge, soit avec une pince ampèremétrique, soit une Rshunt (pas le multimètre au cas où on dépasse les 10A du calibre !)

Hello, le plus simple, vu que tu n'as pas l'air de vouloir impérativement controler la vitesse du moteur, c'est d'utiliser des relais pour simplement faire marche/arret, en controlant la polarité appliquée au moteur: - il te faut un petit transistor npn pour commander la bobine de chaque relai (une résistance de 1k entre ta pin de l'arduino et la base du transistor, l'emetteur du transistor à la masse, et ta bobine de commande de relai entre ton alim et le collecteur du transistor. Faire gaffe à choisir un relai et un transistor npn dont la tension/courant de bobine/courant de collecteur s'accordent). - il te faut deux relais simples: pour chacun, le point commun sur une broche du moteur, le point NC (normalement connecté, c'est à dire position de repos) vers ta masse, le point NO (normalement ouvert, c'est à dire position active quand ya du jus dans la bobine de commande) vers le 12v.

Ensuite, tu as deux signaux "de commande": - si tu laisses les deux à l'état bas, ton moteur est à l'arret (en réalité, il va "freiner", mais c'est léger à basse vitesse comme effet, et transparent pour toi). - si tu mets les deux à l'état haut, ca va être la même chose - si tu en mets un seul à l'état haut, il tourne dans un sens ; si tu mets l'autre, il tournera dans l'autre sens.

Attention: ne pas faire de pwm sur un relai, c'est la mort assurée assez rapidement. Enfin, si: faut le faire une fois pour voir ce que ca fait, c'est rigolo :)

Autre chose: il faut choisir le courant de contact de tes relais ; sauf à en prendre des tout petits, tu auras de la marge. Courramment, ils sont spécifiés pour plusieurs dizaines d'ampères. En espérant que ca t'aide :)