AREF change de 5 à 4.25V

Bonjour,
J’ai connecté la pin AREF de mon arduino 2560 à 5v via un résistance de 4k7

Lorsque j’exécute :
analogReference(EXTERNAL);
La valeur de Aref passe à 4.25.

Quelque chose m’échappe ?
Merci d’avance
Sébastien

c’est expliqué dans la documentation

Alternatively, you can connect the external reference voltage to the AREF pin through a 5K resistor, allowing you to switch between external and internal reference voltages. Note that the resistor will alter the voltage that gets used as the reference because there is an internal 32K resistor on the AREF pin. The two act as a voltage divider, so, for example, 2.5V applied through the resistor will yield 2.5 * 32 / (32 + 5) = ~2.2V at the AREF pin.

OK merci, je viens de comprendre.
Pour moi le but était d’utiliser le 5V comme référence, car j’ai eu des soucis avec la valeur par défaut. Dans ce cas, je me retrouve bien avec mes 4.25V …
Ce qui m’ennuie c’estque l’entrée de mesure est comprise entre 0 et 5v

le 5V c’est la référence par défaut (même si elle peut être instable suivant les cartes)
quel Arduino utilisez vous ?
d’où vient le signal qui peut aller jusqu’à 5V que vous recevez ?

J’utilise une Arduino 2560.
Le signal provient d’une sonde de courant. (ACS712)

que vous alimentez depuis l’arduino je suppose et GND joints ?
si vous ne faites rien de particulier (ie vous laisser AREF en l’air) est-ce que les résultats vous semblent louches ?

Oui, avec les GND joints.
Sans rien faire (Aref en l’air) cela me paraissait légèrement aléatoire

normalement non… sinon il faut mettre une vraie référence de tension sur l’entrée

Ce qu’il faut noter c’est que l’impédance d’entrée d’Aref (je parle du microcontrôleur) est d’“environ” 32 k ohms. Attention c’est une résistance dans un circuit intégré, selon le lot de fabrication, elle pourra faire grosso modo entre 25 k et 40 k.
Les 5k série, c’est pour faire pont diviseur avec la 32k théorique pour obtenir une tension de référence particulière.

Autre point : le côté aléatoire.
Avec une mega on ne peut rien faire, avec une Uno, on peut améliorer, avec une nano ou une pro-mini c’est bon dès le départ.

La cause : les implantations désastreuses des cartes Uno et Mega pour le côté mesure analogique.
L’entrée Aref (en bord de carte) est terriblement mal placée. La piste entre le bord de carte et l’entrée éponyme sur le boîtier du micro traverse la carte en diagonale et est polluée sur le trajet.

On peut s’en sortir avec la Uno : comme le micro est enfiché sur un support on peut profiter du support pour souder un condensateur de filtrage au plus près du micro. Le micro de la mega est dans un boîtier CMS et il faut une très grosse expérience en micro-soudage pour faire la même chose.

Tant que la pin Aref au niveau du boîtier n’est pas “propre” on ne peut pas faire grand-chose.
Ce point est le cœur du convertisseur analogique-digital.

Comme la perturbation est réellement aléatoire on peut s’en sortir en faisant la moyenne de plusieurs mesures.

Merci des tuyaux.
Pour le moment, je garde la Meg2560…
Mais je changerai quand je referai mon print (grrrrrr)
Je vais essayer de m’en sortir avec la moyenne :smile: :smile: