ATMega328 seul

Hello,

Si je branche un ATMega328 seul sur batteries, dois-je le coller à un régulateur de tension ?
Dans le cas où je joue avec des interrupteurs et LED, je me soucie peu de la stabilité de cette tension, n'est-ce pas ?

Salut,

Oula il manque beaucoup d'info pour pouvoir de donner une bonne réponse. tout ça dépend de beaucoup de paramètres, tension de la batterie notamment. Car en plus de la tension que demande le µC, se pose la question du choix du régulateur qui en général nécessite un certain écart de tension pour fonctionner correctement.

Mais question stabilité, justement une batterie, il n'y a pas mieux !

OK, je ferai l'essai sans régulateur pour mes simples circuits, sinon, je prendrai l'étage qui convient si je veux quelque chose de plus maîtrisé (entre autres la tension de référence)

Oui par contre c'est sur que pour de la mesure analogique, ça sera influencé par l'état de charge de la batterie. Après du moment que tu reste bien entre 4.5V et 5.5V (pour 16 mhz) il n'y a pas de soucis normalement. Un ptit condensateur de 100µF au bornes de l'atmega est par contre vivement recommandé dans tout les cas.

ok. Je pensais plutôt à des interrupteurs en entrée. Pour des entrées analogiques, c'est clair que je passerais par une alimentation stabilisée.

Je pens même que je pourrais prendre un modèle plus bas, un atmega8 coûte quasi rien.

Ne pas négliger les ATtiny aussi :wink:

Bien noté.
Et se passer de l'ide arduino pour coder directement en C++ =:o)>

XavierMiller:
ok. Je pensais plutôt à des interrupteurs en entrée. Pour des entrées analogiques, c'est clair que je passerais par une alimentation stabilisée.

Je pens même que je pourrais prendre un modèle plus bas, un atmega8 coûte quasi rien.

Il y a un nombre incroyable d'appareils qui fonctionnent sur batterie sans alimentation stabilisée.
Pour un fonctionnement sur batterie utiliser la référence interne ou une référence externe inférieure à la tension mini de la batterie.

Il y a un nombre incroyable d'appareils qui fonctionnent sur batterie sans alimentation stabilisée.
Pour un fonctionnement sur batterie utiliser la référence interne ou une référence externe inférieure à la tension mini de la batterie

+1 en ajoutant qu'une mesure analogique ratiometrique avec Vcc comme référence (ex : diviseur formé d'une thermistance ou une LDR en série avec une résistance connue) reste possible avec une batterie descendant graduellement de 3,8V à 3V

Très bien ! Merci pour ces infos, je sens que je vais bientôt virer "natif" :slight_smile:

Bonjour,

Un exemple d'alimentation directe en 3.2V (LiFePO4) ici

Je pensais plus à des piles rechargeables :wink:

pour des ponts résistifs ne demandant pas trop de courant, il est possible de les alimenter avec la pin AREF. l'avantage, c'est que si l'alim bouge, AREF aussi, et la mesure, elle, ne bougera pas. C'est ce que je fais de plus en plus, car le +5V de la carte n'est pas une référence, et à l'oscillo, la tension sur AREF n'est pas des plus stable (ce qui fait que les mesures fixes bougent souvent). En alimentant par AREF, on s'affranchi de ces variations!

Merci pour les conseils !

La mesure d'une tension Ve renvoie comme valeur X = (Ve / Vref) x 1023. La grosse erreur qui est de prendre un Ve = a x Vcc, on trouve X = a x (Vcc / Vref) x 1023. et Vcc est toujours différent de Vref, ce qui donne un facteur bien parasite dans les mesures... d'où ma proposition de prendre Ve = a x Vref, alors X = a x 1023, et plus de facteur parasite!.

Pas con(do), j'vais pas résister à ton led-xpication :slight_smile:

Bonjour,
Dans la conversion Analogique / Digitale, on a une quantification de la tension d'entrée (on fat des petits pas au lieu d'une variation continue).
Pour l'arduino qui dispose de ADC sur 10 bits, on a, pour un analogReference(DEFAULT), des pas de 5/1024 soit 4,88 mV.
Ce qui donne en sortie du convertisseur les valeurs 0, 4,88, 9,77, ..................., 4,99V (on n'atteind jamais Vref)
@+

Moi ce que je me suis mis à faire récemment c'est de brancher une ref (4.096V pour moi) sur une entrée analogique. Après il me suffit de calculer un facteur correctif Vref/Vmesuré. Empiriquement ça ne va guère plus loin que 1.02 ...

Bonjour,

B@tto:
Moi ce que je me suis mis à faire récemment c’est de brancher une ref (4.096V pour moi) sur une entrée analogique. Après il me suffit de calculer un facteur correctif Vref/Vmesuré. Empiriquement ça ne va guère plus loin que 1.02 …

C’est ce que je fais dans mon étude d’alimentation numérique.
L’avantage d’une référence EXTERNAL de 4,096V, outre la stabilité et fiabilité, c’est d’avoir une quantification entière de 4 mV (4,096/1024).
La mise en oeuvre d’un facteur correctif semble indispensable lorsqu’on cherche un minimum de précision et de compenser la dispersion des composants. Dans l’alimentation numérique j’utilise même des corrections variables par l’utilisation de courbes d’approximation pour faire des corrections sur toute la plage de fonctionnement.
@+

B@tto:
Moi ce que je me suis mis à faire récemment c'est de brancher une ref (4.096V pour moi) sur une entrée analogique. Après il me suffit de calculer un facteur correctif Vref/Vmesuré. Empiriquement ça ne va guère plus loin que 1.02 ...

bonjour b@tto
il peut aussi etre interessant de disposer de plusieurs AREF , mais d'une seule à un instant T
l'interet est toujours d'avoir un AREF au plus pres de ce que sort un capteur ANA au MAX (sans sortir des absolutes max ratings)
pour obtenir la meilleure resolution pour chaque capteur

exemple tiré par les cheveux
un MPX qui va talonner en sortie à 4.8V
un LM35 1.5V pour 150°
un capteur alimenté en 3.3V sortant au max 2.9V

en etant conscient des contraintes temporelles
il peut etre interessant d'utiliser pur AREF un DAC avec une ref (interne ou externe) et de changer avant chaque lecture de chaque capteur la valeur de AREF par action sur le DAC

Le MCP4822 est un bon compo, mais avec sa ref interne de 2.048 et X2 il est limité à une excursion limitée à 4.096V , compo facile à gerer et pas de tripaille
le MCP 4922 est aussi un bon compo et associé à une ref 1525 en X2 l'excursion peut etre amené à 5V , gestion pas plus compliquée , mais un peu plus de tripaille due à la ref externe, mais rien de mechant si la place n'est pas comptée