besoin de vos conseils pour projet anti moustiques

Bonjour,

J'ai depuis longtemps un projet un peu particulier et depuis l'acquisition d'une imprimante 3D j'aimerais le concrétiser :

sur base d'arduino j'aimerais construire un système genre arbalète ou lance projectiles (bien sur inoffensif pour l'homme) qui
puisse détecter la présence de moustiques via leurs vibrations dans l'espace et déclencher un système capable de viser automatiquement le moustique et de tirer un projectile
le système de tir pourrais se recharger tout seul pour pouvoir effectuer d'autres tirs ...

  • toute la partie châssis serait imprimé en 3D et conçu sur fusion 360 (cette partie est celle que je maîtrise)
  • pour la partie fonctionnelle c'est la que j'ai besoin de votre aide ! je pense qu'une base arduino est un bon départ, le matériel a greffer autour moteurs pas a pas ou cerveau moteur ? pour la détection et la visée : capteurs d'ultra son ou autres ?

voila enfin tout cela en est vraiment qu'a l’étape embryonnaire, j’espère que vous serez inspiré, ou si dans d'autre cas vous estimez que ce projet est irréalisable ou trop complexe voir trop coûteux je comprendrais.

merci de vos retours, n’hésitez pas a commenter ! je ne suis pas susceptible :wink:

Bonjour,

Je ne suis pas vraiment connaisseur mais je pense que ton projet est surement irréalisable.
Un moustique est vraiment très très petit, déjà pour le repérer, ç'est quasiment mission impossible, enfin, les chauves-souris y arrivent bien mais en électronique je ne sais pas si des appareils sont aussi performants.
Peut-être que ça existe mais ça doit être très rare et très couteux du coup, enfin je n'ai recherché que 2 minutes, c'est à voir.

Même si le moustique peut être repéré pour que le projectile l'atteigne, il faut pouvoir prévoir sa direction...

Ça m'étonnerait que ce soit possible mais déjà si tu veux réduire la zone "anti-moustique", l'appareil pourra surveiller que les entrées (porte, fenêtre).

PS: Si tu cherches à te débarrasser des moustiques tu peux mettre de l'eucalyptus citronné, un répulsif qui marche :wink: mais monter un projet comme ça doit être très fun (même si je pense quand même que c'est irréalisable)

Ah si seulement c'était réalisable…

Perso je suis opposé à la souffrance animale, mais dans le cas des moustiques je suis prêt à faire une exception :smiling_imp:

Donc comptez sur moi pour la partie software si une solution technique est entrevue

bricoleau:
Ah si seulement c'était réalisable…

Perso je suis opposé à la souffrance animale, mais dans le cas des moustiques je suis prêt à faire une exception :smiling_imp:

Donc comptez sur moi pour la partie software si une solution technique est entrevue

Heuuu petite question au passage...tu aimes le chocolat ? :o

Bonjour,

J'ai depuis longtemps un projet un peu particulier et depuis mon acquisition d'une imprimante 3D j'aimerais le concrétiser :

sur base d'arduino j'aimerais construire un système genre arbalète ou lance projectiles (bien sur inoffensif pour l'homme) qui
puisse détecter la présence de moustiques via leurs vibrations dans l'espace et déclencher un système capable de viser automatiquement le moustique et de tirer un projectile
le système de tir pourrais se recharger tout seul pour pouvoir effectuer d'autres tirs ...

  • toute la partie châssis serait imprimé en 3D et conçu sur fusion 360 (cette partie est celle que je maîtrise)
  • pour la partie fonctionnelle c'est la que j'ai besoin de votre aide ! je pense qu'une base arduino est un bon départ, le matériel a greffer autour moteurs pas a pas ou cerveau moteur ? pour la détection et la visée : capteurs d'ultra son ?

voila enfin tout cela en est vraiment qu'a l’étape embryonnaire, j’espère que vous serez inspiré, ou si dans d'autre cas vous estimez que ce projet est irréalisable ou trop complexe voir trop coûteux je comprendrais.

merci de vos retours, n’hésitez pas a commenter ! je ne suis pas susceptible :wink:

Translated:

I have had a somewhat particular project for a long time and since my acquisition of a 3D printer I would like to concretize it:

on the basis of arduino I would like to build a system like crossbow or projectile launcher (of course harmless for humans) which
can detect the presence of mosquitoes via their vibrations in space and trigger a system capable of automatically targeting the mosquito and firing a projectile
the shooting system could be recharged by itself to be able to carry out other shots ...

  • the whole chassis part would be 3D printed and designed on fusion 360 (this part is the one I master)
  • for the functional part this is where I need your help! I think that an arduino base is a good start, the material to be grafted around stepper motors or motor brain? for detection and aiming: ultra sound sensors?

finally all this is really at the embryonic stage, I hope that you will be inspired, or if in other cases you consider that this project is impracticable or too complex to see too expensive I would understand.

thank you for your feedback, feel free to comment! i am not susceptible

It is going to be extremely hard to detect the position in 3D space of a mosquito with good enough accuracy to hit it with a projectile. Extremely hard with a more powerful computer and probably impossible with and Arduino. Not only would you have to locate and track the teeny tiny bug, but predict where it will be when the projectile arrives.

Tout dépend de la taille du projectile.
Peut-être avec une catapulte et une bouse d'éléphant :smiley:

Peut être en moins irréaliste, un dispositif qui attire les moustiques vers une surface précise, avec simplement un capteur de présence qui actionne un bras articulé avec une grosse tapette à mouche pour claquer la zone?

Tel le coyote moyen qui veut choper bipbip, il doit bien y avoir les fournitures nécessaires chez Acme :slight_smile:

En fait, le mieux pour tuer le moustique est le laser CO2 (le laser led a un faisceau divergent), parce que le faisceau se dévie facilement avec 2 miroirs pivotants, et que cela tire droit. SI on tire un projectile matériel, la trajectoire est parabolique et difficile à calculer. Et il n’y a pas à ramasser les projectiles par terre :smiling_imp:

Pour ma culture G, qu’est ce que un laser CO2?

On peut trouver sur le net deux types de lasers. Les tubes et les diodes. Un laser à tube est constitué de deux miroirs se faisant face dans un tube, et en excitant le gaz du tube il v y avoir une onde monochromatique entretenue. Un des miroir laisse passer une partie de la lumière, ce qui créé le faisceau. On parle de laser à CO2 car c'est le gaz qui est dedans. Cela va donner les caractéristiques du tube (longueur d'on de en particulier. Le faisceau est parallèle, mais pas extrêmement fin. Pour en faire une graveuse, le tube est en général fixe, on dévie le faisceau que l'on focalise à la fin.

Pour un faible coût, on utilise des diodes lasers qui on un faisceau divergent, comme une LED ordinaire. On a alors systématiquement une lentille derrière pour avoir un faisceau à peu près parallèle. On s'en sert pur faire des pointeurs (en conférence, on a un point rouge sur le tableau), pour faire de la découpe (mais du fait de la focalisation, la découpe se fait à distance constante de la diode, et du coup elle est mobile), lecture des CD, DVD, et j'ai entendu dire que certaines voitures on ce type d'éclairage.

Exemple

bonjour,

un peu le même sentiment de scepticisme que les intervenants ci-dessus. D'une part, le vol du moustique est complexe et demande un tracking super-précis et à forte réactivité d'autre part, concernant les lasers, cela reste des engins éminemment dangereux (j'en parle en connaissance de cause, demandez à mes deux rétines ce qu'elles en pensent) donc s'amuser à balayer l'espace avec un faisceau en particulier infra-rouge (laser C02) présente un vrai danger pour l'humain qui passe par là.

Donc pour moi c'est non-réalisable tout du moins avec les moyens que nous utilisons sur ce forum.

Une solution pourrait être, si l'on reste sur un principe électronique, une grille type harpe comme celle que l'on utilise contre les frelons asiatiques .

En clair, tu tends des fils de fer très fins sur un cadre isolant (tu as une imprimante 3D) dont l'écartement est un peu inférieur à l'envergure du moustique, un fil sur deux est à la masse les autres sont sous tension, disons 1000 volts, bien sûr avec une intensité extrêmement faible. Tout ça reste sans tension sauf quand apparaît un moustique, le système réveillé par la fréquence émise par le bestiau se charge et quand le mosquito traverse la harpe, il est immédiatement électrocuté.

La question intéressante est le mode d'attraction de l'animal, un son de même fréquence, une phéromone humaine ou plus généralement de mammifère (sans doute la meilleure solution).

Ok je connaissais pas, Merci Vileroi pour l’explication!

Lacuzon:
La question intéressante est le mode d'attraction de l'animal, un son de même fréquence, une phéromone humaine ou plus généralement de mammifère (sans doute la meilleure solution).

Ou le bzz bzz du moustique femelle ?

Non. Seules les femelles piquent et comme elles sont déjà fécondées il ne sert à rien d'imiter le Bzz bzz du mâle pour les attirer.
Détail : les moustiques sont attirés par le bleu et le marron, et par la chaleur.
Après avoir piqué, la femelle est attirée par les surfaces claires, d'où les taches rouges que vous laissez sur les murs après les avoir éclatées avec la tapette.

un peu le même sentiment de scepticisme que les intervenants ci-dessus. D’une part, le vol du moustique est complexe et demande un tracking super-précis et à forte réactivité d’autre part, concernant les lasers, cela reste des engins éminemment dangereux (j’en parle en connaissance de cause, demandez à mes deux rétines ce qu’elles en pensent) donc s’amuser à balayer l’espace avec un faisceau en particulier infra-rouge (laser C02) présente un vrai danger pour l’humain qui passe par là.

Au moins avec la solution du laser CO2, on peut garantir qu’on ne verra plus jamais de moustiques :smiling_imp: Ni les tâches de brulures sur le mur.

Détail : les moustiques sont attirés par le bleu et le marron, et par la chaleur.

Pour la chaleur, j’ai des doutes pour avoir un atelier plein nord, donc frais, mais qui se rempli de moustiques si la porte reste ouverte.

Les moustiques sont surtout attirés par le CO2 dégagé par l’homme. On fait des pièges avec des cartouches de gaz.

Le plus utile c’est la raquette avec un fil sur deux à 0V, et un sur deux à 1000V., pas celles qui ont 3 grilles. A près il ne manque plus que le bras du robot. Mais si on y met les capteurs sur la raquette, ce sera plus facile, il y a dans ce cas peu de précision dessus. Et il faut un grand bras. Mais si on imite le cri du moustique Arduino et Robot vont donner une claque de 1000V (pas dangereux comme le laser car c’est limité en énergie)

Pour la chaleur, j'ai des doutes pour avoir un atelier plein nord, donc frais, mais qui se rempli de moustiques si la porte reste ouverte.

Je parle d'une surface plus chaude (36° 37°) que l'air ambiant.

Les moustiques sont surtout attirés par le CO2

Aussi.

Les méthodes par attraction ont leurs limites car si ça marche trop bien on va attire dans les pièges non seulement les moustiques proches mais tous les piqueurs des alentours.

Mon prof de bio nous racontait que pour se débarrasser des courtilières, il avait utiliser une pompe à air qui faisait le même bruit que la courtilière mâle. L'idée était si bonne qu'il a débarrassé le voisinage de toutes les courtilières qui sont venues s'installer dans son jardin...

allez voir ce que fait la société Photonic Sentry et une vidéo de leur tour de surveillance ou du système en action en laboratoire (la bande son ne va pas vous apporter grand chose! :slight_smile: )

c'est pas un petit Arduino et c'est pas un budget du bricoleur du dimanche (et pour des gros moustiques) !!

Ça marche aussi pour les moustiques sauvages ou c'est seulement pour les moustiques d'élevage?

Et moi je voudrais faire la différence entre les moustiques tigres et les moustiques français!