bmp180,280, i2c 5 volts tolerant ?

Bonjour,

d'apres les datasheet de bosch : non, meme si le bmp180 est plus tolerant que le 280. il y a les modules bmp avec un reg 3v3, les resistances pull-up sda scl sont au +3v3, on envoie le i2c uno en 5volts il y d'autres modules reg 3v3+ 2 transistors pour levelshifter sur sda scl question s'applique également au hmc5883, adxl345, et autres capteurs 3v3 j'ai bien un barometre bmp180 qui fonctionne depuis 3 semaines en 5 volts, sans convertisseur niveau i2c expérience ? avis ? Merci

Bonjour elektrax

j'ai bien un barometre bmp180 qui fonctionne depuis 3 semaines en 5 volts, sans convertisseur niveau i2c expérience ? avis ?

Un fabriquant ne s'engage sur une "tolérance au 5V" que s'il est certain que [u]tous les composants issus de la chaîne de fabrication[/u] tolèrent cette tension et que ceci ne dégrade pas les performances du composant pour toute la gamme de tension d'alimentation, toute la gaemme de température....)

Pour cela il faut des tests à grande échelle. A défaut il se peut qu'un" grand nombre" de BMP180 tolèrent "plus ou moins longtemps' le 5V, Bosch a dégage sa responsabilité.

On retrouve cette situation pour l'ESP8266 qui encaisse "assez souvent" le 5V sur ses E/S sans broncher mais pour lequel Espressif dit deux choses : -mon fondeur (TSMC) ne garantit pas la 'tolérance au 5V' pour le process utilisé pour les composants que je lui fait fabriquer, -je n'ai pas consacré de temps et d'argent pour faire en interne les tests à grande échelle et conclure Conséquence : la tolérance au 5V n'est pas annoncée sur la notice technique

Chacun d'entre nous fait , en amateur, ce qu'il veut de tous ces petits modules quasi 'jetables' et opter , en connaissance de cause , pour un fonctionnement 'à risques' hors spécifications des composants.

merci, je comprends mieux, dorénavant je mettrai systématiquement des convertisseur pour les modules 3v3 si je les branche sur un arduino 5v

Les micros ST, comme celui de la "blue pill", ont des vraies entrées "5V tolerant" mais c'est obtenu avec un schéma électrique particulier. L'action concerne la gestion des diodes de protection des entrées : la diode supérieure n'est pas reliée directement au Vcc du reste de l'électronique comme c'est le cas général.

Cette solution très simple n'est pas généralisée pour le moment car il est probable qu'elle est protégée par un brevet.

Le fait d'appliquer 5V sur une entrée 3,3V a pour conséquence de placer la diode de protection supérieure en direct et donc d'alimenter le reste de l'électronique par l'entrée avec une tension égale à 5V- 1Vd = 4,3V.

Concernant les produits Atmel quand le fabricant indique de ne pas dépasser sur une entrée Vcc+0,5 V ou - 0,5V c'est exactement pour les mêmes raisons : ne pas faire conduire les diodes de protection des entrées pour ne pas risquer d'alimenter le reste du micro par le signal présent sur une entrée.