Brouillage d'aéroport

Bonjour tout le monde,

Je veux me lancer dans un système domotique assez ordinaire, avec des commandes à radiofréquences, mais j'habite très très près d'un petit aéroport régional.

Comme j'ai lu sur le forum que les télécommandes 433 MHz sont très limitées en puissance pour les particuliers alors que les pros ont droit à 100 Watts je me demande si je risque des brouillages, sur cette fréquence ou sur d'autres :astonished:

Si quelqu'un s'y connait ...

Merci

Sur le plan réglementaire, 433 MHz est la bande de plein droit. Tout le monde a le droit d'émettre ce qu'il veut sur cette fréquence à condition de ne pas dépasser Certaines règles. par exemple la puissance ou le temps d’utilisation

Faut lire les textes des trucs du site de l’ANFR Et éventuellement les contacter si vous voulez être sûr.

Vous risquez d’être brouillé effectivement mais plus par vos voisins - les services de l’aéroport vont sans doute utiliser d’autres bandes réservées à leur métier, mais il se portaient aussi qu’ils aient quelques équipements non critiques sur cette bande aussi

bonjour,
par brouillage, on entend, blocage d'émission/réception par un dispositif adéquat, cela existe dans les hopitaux, théatres, cinémas.

Ceci est lié à une autorisation de l'ARCEP, mais uniquement pour certaines bandes de fréquences.
Le 433Mhz est utilisé par un grand nombre d'applications domestiques,
la radiolocalisation CFL ;
les modems radio ;
l'armée en simplex ;
les applications sans fil ;
des télécommandes, des télécommandes de voiture ou de portails ;
le télécontrôle ;
la télémesure ;
les thermomètres d'extérieurs ;
les portiers vidéo sans fil ;
les alarmes sans fil ;
la transmission d'alarme ;
les baby phone ;
des jouets ;
la voix et la vidéo, etc...

donc autant dire que cela pourrait avoir un impact direct à proximité d'un aéroport, ne serait que pour ouvrir sa voiture ou son garage.
idem pour l'utilisation de station météo.

Mais sur cette bande des 433Mhz, il cohabite plusieurs modulations, NGM, UHF, VHF, ce qui permet d'utiliser sans soucis du matériel.
La seule chose à proprement parlé qui peut perturber est la nature du sol, comme en Bretagne où l'on ne peut même pas utiliser le wifi sur certaines zones.

aucun risque etant donner que le 433Mhz est une frequence libre,
peut etre que l’un de tes voisins utilise pour son garage, ou émetteur station meteo, en general tu as une distance de 10/20m grand max.

De plus le l’aerospatial utilise des fréquences dans les gigahertz.

Il me semble avoir compris que le sens de la question est :
Est-ce que, moi, je risque d’être perturbé par les autres.

Bien sûr il faut respecter la législation européenne et surtout ne pas augmenter la puissance d’émission.
Par contre on peut choisir un récepteur de bonne sensibilité et choisir un émetteur muni d’une antenne adaptée au domaine de fréquence.

Pour ce qui est de la question, est-ce que, moi, je risque d’être perturbé par les autres, la meilleure solution pour ne pas être perturbé est de coder le signal qui voyage dans l’air.
Je n’ai pas de connaissances particulière en ce domaine mais il doit bien exister des circuits intégrés pour cet usage.

Un excès de puissance de la part d'un émetteur peut saturer les étages d'entrée du récepteur, auquel cas, quel que soit le codage adopté, on ne peut rien décoder.

Cordialement.

Pierre

ChPr:
Un excès de puissance de la part d'un émetteur peut saturer les étages d'entrée du récepteur, auquel cas, quel que soit le codage adopté, on ne peut rien décoder.

Cordialement.

Pierre

Si j'ai parlé d'antenne adaptée c'est que bien souvent l'électronique respecte la réglementation mais que derrière il y a une antenne pourrie avec une perte de puissance et des distances de fonctionnement anormalement faibles par rapport à ce qui est annoncé.
Autant utiliser le matériel dans de bonne conditions.