choix du moteur CC

Bonjour,

mon projet concerne un rail macro photographique automatique. J'ai donc besoin d'un moteur CC adéquate, c'est-à-dire qui soit d'une précision de 100 micromètres (1/10 de mm), capable de porter un appareil du poids de 1.5 kg (appareil photo, objectif macro et flash).

Je suis intéressé par ce modèle : http://bit.ly/2iZUE5I . Ici nous avons un moteur associé d'une vis filaire, l'architecture de cet ensemble est idéal pour le projet. Est-il ce dont j'ai besoin pour assurer les forces physiques nécessaire aux mouvements de l'appareil?

En bref : je ne souhaite pas bénéficier d'une vitesse de rotation allant au-delà d'un tour par 7 sec. En fait, la vitesse n'est pas importante, ce qui compte est la force d'entrainement du pignon.

Je vous serais reconnaissant de me donner toute forme d'opinion.
Merci ))

Bonjour,

Tu vas galérer pour asservir en position un moteur comme ça. Pourquoi ne choisis-tu pas un moteur pas à pas ?

Si on en juge par la taille du moteur : D = 10mm et L = 15 mm (environ), Il doit bien sortir 0.6 W. Si on prend le modèle 60t/mn soit 1 tour/ s, le couple disponible est alors : C = 0.5/2.PI = 0.1 Nm. Traduit en effort par la vis, cela nous mène à F = C x A/pasVis. avec un pas de 0.7 mm/tour, cela fait : F = 0.1 x 2PI/0.0007 = 1000 N.
Si on considère un rendement de 0.1, cela fait une force de 100 N soit environ 10 kg : C'est tout à fait acceptable.

Pour autant, comme le dit "3Sigma", pour asservir cela en position, il va vous falloir un codeur angulaire ou linéaire et créer une boucle d'asservissement stable autour de cela : grosse galère. Il a raison, il faut choisir un moteur pas à pas. Ce sera plus facile à gérer.

Par ailleurs, si vous voulez une précision de l'ordre de 0.1 mm, faites attention au jeu axial de la vis par rapport à sa fixation.

Cordialement.

Pierre

merci,

mais je ne suis pas sûr de comprendre les besoins en terme de codeur linéaire (il n'y a pas de codeur angulaire, puisque le mouvement se fera uniquement sur une droite). Vous voulez dire que ce système, une fois commandé par l'arduino, manquera de fidélité : une valeur de x(t) ne donne pas toujours la même sortie y(t) à cause des perturbations qui affectent le système ?

J'avais l'intention d'utiliser une diode Schottky et un transistor NPN (lui-même protégé avec une résistance 1K) pour verrouiller les chocs parasites. Ceci vous semble insuffisant ?

Si j'ai bien compris, votre idée est d'envoyer au moteur une tension pendant un temps T et de vous dire qu'au bout de ce temps T, partant d'une butée il arrivera au même endroit ?

Si c'est le cas, il y a bien une chose dont vous pouvez être sûr, c'est qu'il n'arrivera jamais au même endroit, cela dû au frottement, aux stabilités de tension, aux performances bien aléatoires de ce genre de petit moteur, ...

Cordialement.

Pierre

Bonjour,
+1 avec ChPr
Et en plus avec une résolution de 1/10
:grin:

… Donc le chariot doit devra être rembobiné jusqu’à un capteur de contact qui stoppera le chariot.Ceci pourra t’il être suffisant pour lever tous les obstacles ?

Tu veux dire que tu n'auras que deux positions dans ton système ? Rembobiné et "débobiné" ?

clickern:
.. Donc le chariot doit devra être rembobiné jusqu'à un capteur de contact qui stoppera le chariot.Ceci pourra t'il être suffisant pour lever tous les obstacles ?

Non, revoyez ma réponse N° 4.

Maintenant, si vous vous déplacez par à-coups, puis par coups de pichenettes, un coup en avant, un coup en arrière, vous pourrez éventuellement arriver là où vous le voulez, mais ça relève plus du jeu de hasard que de la photographie.

Par contre, cette méthode, avec un moteur pas à pas, peut donner des résultats.

Cordialement.

Pierre

Re,

ChPr:
... jeu de hasard ...

En plus du jeu mécanique. :wink:

ChPr:
Par contre, cette méthode, avec un moteur pas à pas, peut donner des résultats.

Je plussoie la motorisation par moteur pas à pas + vis trapézoïdale + écrou avec au minimum un rattrapage de jeu.

Bonsoir ..
Il n'est pas important d'avoir une position précisément placée en retour.
L'important est que l'appareil monté sur rail puisse avancer de 0.1 mm .. à son mode Le plus précis ; dès la mise au point faite.
Une fois qu'il à facilité la prise de 42 photos, son travail est terminé. On peut éteindre l'appareil.
On éteindra l'appareil lorsque le chariot sera de retours à son point de départ approximatif.

Mais .. je comprends que ce moteur n'est donc pas un moteur pas à pas.
Donc c'est sur ce point que je fais chou blanc