Chronomètre "Flyball"

Alors voilà, je souhaiterais me pencher sur un projet de chronomètre électronique dédié à la pratique du flyball (sport canin). J'espère simplement que le "coeur" du système peut être un arduino et je compte sur vous pour m'indiquer si je fais fausse route. Alors pour le principe de fonctionnement de l'appareil et les composants obligatoires : Les épreuves de flyball opposent 2 équipes composées de 2 à 4 chiens qui s'élancent sur 2 parcours parallèles. Il y a 2 "humains" qui gèrent le pupitre de chronométrage. Premièrement donc, il faut 1 boitier "maître" (A) et 1 boitier "esclave" (B). Il faut 1 chrono distinct par boitier car il faut mesurer le temps de chacun des parcours et pour finir, le boitier A, lorsqu'il est activé, doit déclencher les 2 chronos simultanément. Entrons un peu plus dans le détail encore. C'est une personne qui déclenche les chronos grâce à un bouton (poussoir par exemple). Mais l'appui sur ce bouton lance une action au préalable : l'allumage d'un décompte au moyen de 4 lumières de couleur (genre lancement de grand prix F1) équivalent à 3 secondes donc. L'allumage de la dernière lance les 2 chronos donc. C'est déjà compliqué, mais hélas, ce n'est que le début :( Il faut beaucoup de précision dans le chrono et le flyball est une course de relais avec quelques règles que l'œil humain à beaucoup de mal à faire appliquer. Nous avons donc recours aux barrières IR. Ainsi, ce double chrono intègre... 4 barrières IR, 2 sur chaque parcours. Encore une fois, petite explication sur la nécessité de 4 barrières. On dispose une barrière sur la ligne de départ du parcours. La 2ème est située 10 cm derrière environ. Pour comprendre l'utilité de 2 barrières, quelques mots sur la discipline "flyball". On lâche le premier chien, il effectue le parcours aller, récupère une balle au bout et fait le retour. Dès qu'il a franchi la ligne de départ, on envoie le deuxième chien qui fait pareil et ainsi de suite... Les chiens DOIVENT se croiser avant la ligne de départ d'où l'utilisation de ces 2 barrières IR espacées de 10 cms. A l'usage, ça donne un truc comme ça : Le chrono A appuie sur le bouton pour démarrer le compte à rebours lumineux. Là, si le chien déclenche la barrière IR avant la fin du décompte et donc, le départ du chrono: c'est un faux départ. On émet un signal sonore et on allume une lumière. Si pas de faux départ, les 2 chronos se déclenchent. Le chien fait son aller/retour et on envoie le suivant. Là, on doit détecter que le croisement des chiens est correct. Celui qui était dans le parcours déclenche la barrière IR qui est juste derrière celle de la ligne de départ, puis celle de la ligne et sort. Le chien suivant va lui déclencher la barrière de la ligne et celle derrière. Si la barrière IR de la ligne est déclenchée avant celle qui est à l'intérieur du parcours, c'est que les chiens se sont croisés dans le parcours. Là encore, le même scénario que pour le faux départ : même signal sonore et même lumière. On est presque au bout du projet... Reste 2 éléments. C'est l'homme qui déclenche la procédure d'arrêt du chrono. Quand le dernier chienchronométreur de l'équipe est en approche de la fin du parcours, chaque chronométreur dispose d'un bouton qui, lorsqu'il est mis en oeuvre, va stopper le chrono quand le chien va déclencher la barrière IR de la ligne de départ. Pour finir, chaque pupitre dispose de 4 interrupteurs on/off qui allument/éteignent chacun 1 lumière. Ma première question est: suis je totalement débile d'imaginer qu'un tel projet soit réalisable ? Je précise que j'ai vu un tel dispositif en fonctionnement et c'était une réalisation personnelle. Un arduino est il capable de gérer un tel projet ?

Désolé d'un tel post si long pour une première.

Ça doit pouvoir se faire ! Je pense même que ça a dèja èté fait !

Tu fais ça avec des bergers australiens ? Cette pratique m'a toujours fait peur par rapport aux articulations du chien trés sollicitées :D

Merci pour cette réponse encourageante donc. Je pratique ça avec un modèle réduit -> Jack Russel. Pour les articulations, le lanceur est prévu pour et dispose d'un très bon amorti ;)

Par contre, si un tel montage a été déjà réalisé et que tu en as connaissance, je suis TRÈS TRÈS intéressé si tu as un lien ! Merci d'avance.

hello ton cdc est intéressant de quelle platine disposes tu ? quel est l'affichage souhaité pour les temps? des ldc? des 7 segments? le moniteur d'un PC? et pour les lampes? des leds? des ampoules?

edit: pour le croisement sur les barrières IR, le chien entrant coupe la barrière à 10 cm, ensuite peut importe qui coupe la barrière de start en premier, l'important c'est que la barrière à 10 cm soit coupée après que la barrière de start ait été coupée 2 fois. c'est bien ça? car il n'y a pas de moyen pour voir si le chien entrant coupe la barrière de start avant que le chien sortant le fasse.

Pour la platine, cest une mega 2560. Alors pour ce qui est de l'affichage des chronos, il peut se faire soit avec des 7 segments de grande taille pour que les spectateurs suivent en même temps, soit sur des afficheurs intégrés sur chaque pupitre. Pour les lampes, les Leds seraient le mieux à l'usage car l'alimentation de l'ensemble sera une batterie de voiture... Pour les barrières IR, c'est à oublier pour un système identique au moyen de cellule photo reflex. Pour le croisement, je vais essayer d'être plus clair. Il y a une cellule photo positionnée au niveau de l'entrée du parcours. Une deuxième est située 10 cm derrière à l'intérieur du parcours donc. Avec les événements de ces 2 barrières, on peut gérer toutes les situations. Le chrono n'est pas lancé alors que la cellule photo du départ est actionnée -> faux départ.

Le dernier chien termine sont parcours -> la cellule photo du départ arrête le chrono.

Le chrono tourne. La cellule de départ ne peut pas être déclenchée AVANT la cellule intérieure sinon le chien est entré avant la sortie de l'autre -> faux croisement donc. C'est schématique là. Il faut introduire une notion de temps et de remise à 0 des variables des cellules pendant que le chien est seul dans le parcours afin de tester des variables vierges.

Voilà, j espère avoir été plus clair.

oui, il faut considérer que la zone des 10 cm est la zone de croisement. cellule reflex photo, tu peux préciser? c'est de la simple détection opto? avec un retour à 1 ou 0 ?

Oui c'est ça. Juste un retour 0 ou 1 pour connaître l'état. Une détection opto est donc suffisante je pense.

Bonjour.

Ma Francais n'est pas tres bon (et je n'ai pas des accents Francais sur mon klavier!) :-), mais pataitre je peus t'aider. L'annee passee, J'ai creee un project open-source (le software + le hardware) d'une solution integre et simple. Tu peut lire tous sur: https://sparkydevices.wordpress.com/tag/flyball-ets/. C'est tous en Anglais, j'espere que ce n'est pas une probleme?

Notre equippe (je viens de Belgique) utilise cette systeme pendant une annee maintenant, et l'annee passee nous etions a place 2 de la championnat d'Europe en Allemange :-).

Enfait j'ai parle avec des gens de l'equippe 'Flying Norman Dogs' qui viens des environes de Caen, ils ete tres interesse pour frabriquer la system pour vous-meme. Petaitre tu peux collaborer avec lui?

Allez, bonne chance avec ton systeme!

Je suis allé voir. Cela me donne des idées de montage déjà.
Merci !