Comment faire ? Mise en place d'un petit projet

Bonjour :smiley:

C’est en semi-novice que je viens ici quémander vos avis.

Je travail sur un petit jeu composé d’une dizaine de (gros) pions, et d’un totem (qui ressemble à tous les autres pions en fait).
L’idée est que chaque pièce soit dôtée d’une LED, et les interactions sont les suivantes :

  • la LED est éteinte par défaut, et s’allume dès que l’objet est pris en main par quelqu’un, puis s’éteint en revenant à une position “immobile”.
  • la LED s’allume lorsque le pion s’approche du totem.

Et je ne sais absolument pas comment faire côté hardware / et un peu côté software.
J’ai pensé à équiper chaque pion d’une LED, une pile plate, un détecteur de mouvement et un capteur d’ondes - le totem serait équipé d’un émetteur d’ondes.
Mais comme je n’y connais rien, je ne sais absolument pas si c’est la bonne direction, si il me faut m’orienter RFID ou encore si il me faut (comme je le pense) équiper chaque pion d’une micro arduino ou juste le totem…

Auriez-vous quelques idées, liens ou topics à me conseiller ?

Merci et bonne journée à vous ! ><

Kir’

bonjour,
distance du pion au totem pour allumer la led?
totem toujours à la même place?
au pire tu peux faire un contacteur à mercure quand tu déplace le pion et un contacteur à aimant lorsque le pion est assez près.
aimant soit dans le totem, soit sous le plateau.

Bonjour,

Le totem est mobile, et la distance pion-totem pour allumage de la LED concerne un rayon d'une trentaine ou vingtaine de centimètre autour du totem (on peut imaginer un allumage progressif).

Merci pour ta réponse, j'avais en effet une préférence pour une solution plus "mécanique", néanmoins je me pose plusieurs questions:

  • En effet, un interrupteur ou capteur à inclinaison semble adapté. Ce que je me demande en revanche c'est si, une fois l'objet saisi, il n'y a pas un risque d'interruption intermittent du passage du courant lors de la manipulation de l'objet. Et concernant le mercure, l'objet devra pouvoir être saisi par des enfants sans trop de danger, ce qui semble plutôt orienter vers des capteurs électroniques et du même coup vers un circuit imprimé ?

  • Merci, je ne trouvais pas le nom, un contacteur à aimant semble une bonne idée, je vais creuser la question.

Ensuite voir comment combiner le contacteur magnétique ET le contacteur à inclinaison.


Celà étant, si je m'étais orienté vers une solution plus "informatisée" c'était surtout pour avoir un minimum de contrôle sur les interactions par la suite, voire d'avoir la capacité d'extrapoler - par exemple faire clignoter les LEDs, programmer un allumage progressif ou un temps d'attente d'une à 2 seconde avant l'extinction du pion une fois reposé.

si tu ne veux pas utiliser un contacteur à mercure, utilise un contacteur tilt, enfin 2 par pion. après il suffit de mettre en paralèlle tes contacts.

voir aussi du coté des cellules photorésistance, une lumière sur le totem fera varier la photorésistance et pourra allumer la led plus ou moins fort.

kirjav:
Bonjour,

Le totem est mobile, et la distance pion-totem pour allumage de la LED concerne un rayon d’une trentaine ou vingtaine de centimètre autour du totem (on peut imaginer un allumage progressif).

Merci pour ta réponse, j’avais en effet une préférence pour une solution plus “mécanique”, néanmoins je me pose plusieurs questions:

  • En effet, un interrupteur ou capteur à inclinaison semble adapté. Ce que je me demande en revanche c’est si, une fois l’objet saisi, il n’y a pas un risque d’interruption intermittent du passage du courant lors de la manipulation de l’objet.
    Et concernant le mercure, l’objet devra pouvoir être saisi par des enfants sans trop de danger, ce qui semble plutôt orienter vers des capteurs électroniques et du même coup vers un circuit imprimé ?

  • Merci, je ne trouvais pas le nom, un contacteur à aimant semble une bonne idée, je vais creuser la question.

Ensuite voir comment combiner le contacteur magnétique ET le contacteur à inclinaison.


Celà étant, si je m’étais orienté vers une solution plus “informatisée” c’était surtout pour avoir un minimum de contrôle sur les interactions par la suite, voire d’avoir la capacité d’extrapoler - par exemple faire clignoter les LEDs, programmer un allumage progressif ou un temps d’attente d’une à 2 seconde avant l’extinction du pion une fois reposé.

bonsoir
detecter la prise en main (piece plus posée sur son plan,) n’est pas tres compliqué, un simple contact peut etre suffisant.

c’est déjà moins simple de detecter la distance relative d’une piece
la distance max entre le"totem" et une piece est de quel ordre de grandeur.
Peut etre voir du coté des detecteurs de champs magnetiques ?