compatibilité code arduino

un code arduino développé sur pc est il compatible avec raspberry pi 3 (de point de vue bibliothèques et autres )
autrement dit est ce que je peut intervenir sur un code déjà développé par un pc et le modifier sur raspberry ???

bonjour,

bonjour et merci, ca te parle ou c’est tombé au fond des oubliettes.
remarque déjà faite.

réfléchis deux secondes, les mecs ont développé des libs spéciales pour windaub et linux ou ils ont fait en sorte que ca soit les même?

et un pc ne veut pas dire windaub forcément

un code arduino développé sur pc est il compatible avec raspberry pi 3 (de point de vue bibliothèques et autres )

Le code ARDUINO est très spécifique. Rien à voir avec du code C pour une plateforme LINUX, comme la RASPBERRY PI, essentiellement basé sur l'API POSIX.

Deuxièmement, sur RASPBERRY PI, il est plus intéressant de développer en PYTHON.

@+

Non le code arduino n'est pas spécifique, c'est simplement une bibliothèque.
C'est la construction du fichier C/C++ qui est spécifique à l'IDE.

Soit on utilise une IDE quelquonque (Eclipse, Code::Blocks, etc ) et on écrit un programme en C/C++. Il faut juste copier là où il faut les fichiers sources des fonctions et classes arduino qui sont à gérer comme une bibliothèque.

Soit on utilise l'IDE Processing/Wiring/Arduino (l'ordre de citation est important) et c'est l'IDE qui construit le fichier C/C++ en y intégrant les fonctions setup(), loop() plus les fonctions utilisateurs

Quant à l'IDE c'est du Java donc indépendant du système d'exploitation.

Je reviens sur la première remarque :
Le PC est un matériel développé par IBM. Il n'a JAMAIS été conçu pour un OS particulier comme c'est le cas des Macs.
Dès le départ le PC est conçu comme un matériel OUVERT.

Alors de grâce arrêtez de croire que c'est Microsoft qui l'a conçu.
Microsoft n'a strictement rien conçu : il a répondu à un appel d'offre d'IBM en achetant une petite société qui avait conçu un DOS --> Dirty Operating Service.

Le D est la première lettre de dirty qui veut dire sale.
La petite société savait que ce qu'elle avait conçu était de la daube et l'assumait.

C'est µ$ qui a changé dirty en disk (ce qui au passage ne veut rien dire) pour ne pas assumer le fait qu'elle avait acheté de la daube

hbachetti:
Deuxièmement, sur RASPBERRY PI, il est plus intéressant de développer en PYTHON.

euh - ça c'est purement subjectif... :slight_smile:

68tjs:
Je reviens sur la première remarque :
Le PC est un matériel développé par IBM. Il n'a JAMAIS été conçu pour un OS particulier comme c'est le cas des Macs.
Dès le départ le PC est conçu comme un matériel OUVERT.

pour info les choses ont évolué depuis et le mac est un PC comme les autres (core i5 ou core i7 dedans), vous pouvez installer dessus Windows (Apple fourni même les drivers pour cela - cf bootcamp) ou Linux...

DOS => disk operating system
qui fut transformé en QDOS qui signifie Quick and Dirty Operating System
qui après le rachat fut baptisé PC-DOS.Microsoft
qui sera vendu à des fabricants en version modifiée sous le nom de MS-DOS

d'autres clones ont existé, freedos par exemple, dr-dos autre exemple
freedos était sympa

mais bon, la question n'est pas là
code fait sur pc windaub => compatible avec linux ou mac en installant les libs impliquées.
c'est tout ce qu'il faut savoir

On ne peut toujours pas installer un OS Mac sur une électronique de type PC.
Il manque un circuit intégré verrou.
Donc OS X = Matériel Apple obligatoire.

Ça à changer oui mais un tout petit peu.....et sans risque parce que je ne vois pas trop l'intérêt de remplacer OS-X par un windaube.

Effectivement c'était QDOS j'avais oublié le Quick mais le D vient de Dirty
Source :
http://www.dicosmo.org/HoldUp/
Page 27

Le code ARDUINO est très spécifique.

Pardon, je me suis mal exprimé.

plutôt : les bibliothèques ARDUINO sont spécifiques.

@+

un code arduino développé sur pc est il compatible avec raspberry pi 3 (de point de vue bibliothèques et autres )

Je ne pense pas que Alaa_Eddine voulait parler de code écrit sur un PC et tournant sur un PC.
Il voulait simplement savoir si un code écrit sur un PC et cross-compilé pour un ARDUINO pouvait se compiler pour tourner sur une RASPBERRY PI.

La réponse est : NON.

Si quelqu’un a déjà manipulé les GPIOs d’une RASPBERRY PI avec digitalWrite(), qu’il lève la main.

Que le code soit écrit et cross-compilé sur un PC ou un MAC, on s’en fout.

Quant à l’IDE c’est du Java donc indépendant du système d’exploitation.

Que l’IDE tourne sur un PC ou un MAC, il produira toujours du code adapté à la plateforme finale : un AVR, un ESP8266, mais en aucun cas pour un ARM Cortex-A53 Quad-Core.

@+

Si quelqu’un a déjà manipulé les GPIOs d’une RASPBERRY PI avec digitalWrite(), qu’il lève la main.

tu peux tout a fait le faire :wink:

#include <stdio.h>
#include <wiringPi.h>
 
int main (void)
{
  printf ("Raspberry Pi blink\n") ;
 
  if (wiringPiSetup () == -1)
    return 1 ;
 
  pinMode (0, OUTPUT) ;         // aka BCM_GPIO pin 17
 
  for (;;)
  {
    digitalWrite (0, 1) ;       // On
    delay (500) ;               // mS
    digitalWrite (0, 0) ;       // Off
    delay (500) ;
  }
  return 0 ;
}

Ah tiens ...

C'est original ça, très exotique, amusant.
Mais enfin il faut bien avouer que souvent un logiciel ARDUINO n'est pas composé que de manipulations de GPIOs.
On est quand même très loin du portage pur et dur, à la portée du débutant.

@+

hbachetti:
Si quelqu'un a déjà manipulé les GPIOs d'une RASPBERRY PI avec digitalWrite(), qu'il lève la main.

Ah tiens ...

C'est original ça, très exotique, amusant.
Mais enfin il faut bien avouer que souvent un logiciel ARDUINO n'est pas composé que de manipulations de GPIOs.
On est quand même très loin du portage pur et dur, à la portée du débutant.

@+

Comme quoi il est possible de le faire, et on peut faire autre chose de manipuler les gpio, ca reste la même schématique.
Tu prends astrohub pour rasp, c'est du C/C++ compilé avec du php et du bash.

Mais tant que l'auteur du post ne reviendra pas pour expliquer ce qu'il veut exactement dire, c'est pas la peine de palabrer des heures sur ce qu'il est possible ou pas de faire, etc...
C'est pas son premier post et il agit de la même manière.

68tjs:
On ne peut toujours pas installer un OS Mac sur une électronique de type PC.
Il manque un circuit intégré verrou.
Donc OS X = Matériel Apple obligatoire.

Oui un Mac est un PC augmenté :slight_smile:

68tjs:
Ça à changé oui mais un tout petit peu.....et sans risque parce que je ne vois pas trop l'intérêt de remplacer OS-X par un windaube.

on est bien d’accord là dessus (mais certains soft sont windaube only donc avoir un double boot ou sur un disque externe parfois ça peut servir)

Mais tant que l'auteur du post ne reviendra pas pour expliquer ce qu'il veut exactement dire, c'est pas la peine de palabrer des heures sur ce qu'il est possible ou pas de faire, etc...
C'est pas son premier post et il agit de la même manière.

A mon avis il a fui en lisant ce fatras de polémique à propos de MAC et PC qui n'a rien a voir avec le sujet.

@+

non, suffit de voir son autre post où tu as participé aussi
http://forum.arduino.cc/index.php?topic=545826.msg3720637#msg3720637
il est plus revenu.
c'est les vacances ou le week end, donc on bosse pas son bac, on fait la fiesta.

Je n'ai pas le réflexe de me souvenir des pseudos.

hbachetti:
Je n'ai pas le réflexe de me souvenir des pseudos.

c'est pas une question de se souvenir, il suffit de cliquer sur le pseudo et puis show posts

Salut.

Certes, mais on passe déjà tellement de temps à dépatouiller certains ... si en plus on doit vérifier l'historique ...
Le problème de ce post est avant tout un problème de compréhension.

un code arduino développé sur pc est il compatible avec raspberry pi 3 (de point de vue bibliothèques et autres )
autrement dit est ce que je peut intervenir sur un code déjà développé par un pc et le modifier sur raspberry ???

La première phrase indique clairement qu'il s'agit de code ARDUINO, la deuxième induit en erreur.
Le mot PC est de trop et produit chez les intervenants un délire total de portage de logiciel Windows vers RASPBERRY PI.

Personnellement je n'ai plus l'intention de répondre à ce genre de requête, surtout si le manque de clarté incite les intervenants à répondre complètement à côté de la plaque.
Formulation pas claire = no answer.

@+