Contrôle d'une locomotive de train éléctrique HO

Bonjour, :) J'ai pour projet de contrôler une locomotive de train électrique HO. Le variateur de vitesse que j'ai actuellement m'indique que le courant max des rails est de 400mA et que le voltage max est de 15V (même si, après test du voltage des rails en charge, le multimètre m'indique 20V lorsque le variateur de vitesse est à 100%).

Le contrôleur de vitesse utilise le composant "lm317t" pour régler le voltage des rails.

Si possible, je souhaiterais utiliser ce même composant pour contrôler le train : de cette façon, je suis sûr de la compatibilité.

Je souhaiterais aussi pouvoir changer la direction du train (inversion de la polarité). Apparemment, un pont en H contrôlée par une sortie digitale devrait faire l'affaire pour changer la direction du train. Par contre, je ne sais pas comment gérer le régulateur de tension avec une sortie PWM.

Je précise : la programmation ne devrait pas me poser de problème mais l’électronique est très nouveau pour moi...

Merci d'avance !

Bonjour LM317 et pont en H ne feront pas bon ménage ! Le LM317 est un régulateur de tension linéaire qui ne serait pas stable en cas de connection directe avec une sorie PWM. C'est un composant prévu pour un ajustement occasionnel ou lent de la consigne de tension , pas pour un fonctionnement 'haché. L'inversion du sens de rotation serait également très problématique. Il faut se tourner vers les schémas ou shields 'étudiés pour'.

Merci pour ta réponse ! J'ai fait pas mal de recherche, et apparemment un transistor mosfet devrait pourvoir m'aider (si je comprend bien, ils sont linéaires (tension de sortie plus au moins proportionnelle à la tension d'entrée))

Est ce que ce serait compatible avec un pont en H ?

Est ce que ce schémas a des chances de marcher sans griller quoi que ce soit ?

deux gros problemes avec ce schéma : -les paires de Mos ne sont pas associées de manière à former un pont en H, je vois deux opto Mos fonctionnant en parallèle; -un coup d'oeuil à la notice du LCB110 donne un courant ne dépassant pas 200mA (c'est plus un composant "haute tension/courant faible")

N'ayant pas touché à ce genre de montage depuis presque 10 ans j'en suis resté à des ponts en H intégrés à base de L293 ou L296+L298. --> Je conseille donc [u]d'attendre des réponses d'utilisateurs plus au fait des solutions actuelles/u. Partir de zéro pour concevoir un pont en H fonctionnel et bien adapté à la situation demande un certain temps....

PS : dans un pont en H les transistors MOSFET ou les transistors bipolaires ne sont surtout pas utilisés dans leurs plages de fonctionnement linéaires mais exclusivement en commutation (interrupteurs ouverts/fermés) Voir par exemple içi : http://cncloisirs.com/Technique/MOSFET http://remy-p.pagesperso-orange.fr/aae/aaeph1.htm

A défaut de proposition plus efficace je propose pour gérer un moteur à courant continu sous 20V/0,5A (vitesse et sens de rotation) d’utiliser une moité de L293 ou L293D (pourquoi réinventer la roue ?)
→ çi joint le schéma et un sketch proposés dans le ‘Cookbook’ Arduino

cookbook.pdf (275 KB)

Salut, J'ai oublié de préciser : les LCB110 ne sont en fait pas des LCB110 : ce sont des "bêtes" relais mécaniques (je n'ai pas trouvé de relais avec2 sortie (une NO et une NC) dans le logiciel que j'ai utilisé...) Les relais sont des "SRD-05VDC-SL-C"

Je vais regarder les liens

PS: Je viens de voir ton post al1fch, je vais regarder ça.

J'ai regardé ton pdf, et en effet ça m'a l'air bien adapté à ce que je veux faire. En plus, comme j'ai 2 trains, ce composant me permettra de gérer les 2.

Une dernière petite question : est ce que je peux souder directement les composants sur une plaque de test ou est ce que je dois utiliser un support pour CI pour ne pas les abîmer avec la chaleur ?

J’ai fait un schémas du circuit complet. Pouvez vous me dire si il est correct. Le but est de n’utiliser qu’une seule sortie digitale pour le sens du moteur.
PS: Les valeurs des résistances ont été choisi au pif (en reprenant les valeurs d’autres circuits) : je ne sais pas comment les calculer.

-Monter le circuit intégré sur un support , c’est à mon avis préférable tant pour la soudure que pour le dépannage éventuel.
-Je regarderai demain plus attentivement le schéma que tu proposes qui parait etre OK pour moi (valeurs de résistances comprises).
-Relier par un inverseur (transistor ou porte logique) les entrées IN1 et IN2 (IN3 et IN4) est tout à fait possible
voir par exemple le schéma joint d’un shield L293
http://www.mon-club-elec.fr/pmwiki_mon_club_elec/pmwiki.php?n=MAIN.MATERIELArduinoShieldDFRduinoMotorDrive1AL293Fiche
http://www.zartronic.fr/contrôleur-de-moteur-1a-l293-shield-pour-arduino-p-42.html