Création d'n EDA libre inspiré d'eagle.

Bonjour à tous :-)

Je suis ingénieur électronicien depuis peu et depuis longtemps je suis partisans des logiciels libres. Ayant remarquer que le monde de l'électronique sur internet se basait énormément sur eagle et que Kicad n'était pas encore fonctionnel totalement sur toutes les palteformes, je me suis lancé dans la création d'un EDA (largement) inspiré d'Eagle et basé sur C++/Qt. Je n'ai démarré le projet que depuis peu et j'aimerai savoir si il y avait des personnes intéressées par une telle idée et qui seraient prête à me donner des idées ou coder directement sur le projet.

Pour le moment je commence sur la partie édition de schéma, symboles en développent en premier l'ajout de primitives géométriques.

Plus d'informations :

Bonjour,

C'est un beau projet mais je ne suis pas sur que beaucoup de personnes vont changer leurs habitudes.

eagle est devenu un standard pour tout les fabricants de pcb, souvent ils ne prennent plus que des fichiers eagle ou gerber. Si tu compte vraiment créer un vrai outil il faudra qu'il puisse importé les nombreuses librairies de eagle ou pouvoir les convertir. Et aussi pouvoir générer des fichiers compatible gerber ou eagle sinon l'intérêt est très limité autant utilisé frizting (opensource) dans ce cas.

Il serait plus intelligent (je pense) si tu veux vraiment faire quelque chose, de participer au projet kicad et aider au portage mac. Vouloir crée un nouvel outil de toute pièce quand il en existe des excellents relevé du self-fish autant aider ceux déjà existant qu'en faire un nouveau.

Et puis sinon tu peut toujours faire tes typhons sous photoshop (je ne vise personne :grin:)

Sinon question comme ça pourquoi avoir choisi qt ? (pourquoi pas java par exemple pour être vraiment multi-platforme ?)

Bonjour,

D'un point de vue purement utilisateur, ce qui pêche en général ce n'est pas le programme (UI, etc.); c'est la disponibilité des composants dans la base de donnée de celui-ci (bibliothèque) afin de pouvoir réaliser "son" schéma avec "ses" composants, souvent exotiques. Et bien entendu, avec des composants bien définis (caractéristiques, formes physiques pour l'implantation, etc.). Eagle, par exemple, fait très fort dans ce point faible... Difficile de rivaliser.

Maintenant, je suis conscient que du point de vue du développeur c'est une mission (établissement d'un standard avec les fournisseurs de composant, génération des bibliothèques, tenu à jour, etc.).

ekaki: D'un point de vue purement utilisateur, ce qui pêche en général ce n'est pas le programme (UI, etc.); c'est la disponibilité des composants dans la base de donnée de celui-ci (bibliothèque) afin de pouvoir réaliser "son" schéma avec "ses" composants, souvent exotiques. Et bien entendu, avec des composants bien définis (caractéristiques, formes physiques pour l'implantation, etc.). Eagle, par exemple, fait très fort dans ce point faible... Difficile de rivaliser.

Les fonctionnalités sont aussi importante je connais beaucoup de mes amis qui sont sous proteus et des fonctions toutes bête l'autoroutage, l'affichage multi-couches, la liste des composants/pcb sur le coté et pas dans un menu, etc ... rend l'utilisation plus simple et donc plus rapide ! plus rapide et plus simple = plus utilisé ! le temps c'est de l'argent. coté librairie il suffit de prendre fritzing pour exemple il ont peu de composants mais beaucoup d'empreintes standards donc faire un nouveau composants demande juste quelques clics.

ekaki: Maintenant, je suis conscient que du point de vue du développeur c'est une mission (établissement d'un standard avec les fournisseurs de composant, génération des bibliothèques, tenu à jour, etc.).

c'est le plus dur, respect des standards, ergonomie de l'ui, mise à jours, ... mais si on le fait pas le programme est vite abandonné par les utilisateurs.

skywodd:
Bonjour,

C’est un beau projet mais je ne suis pas sur que beaucoup de personnes vont changer leurs habitudes.

Justement, je me rends compte de ça le but étant de faire un logiciel très proche dans son utilisation et son interface.

skywodd:
eagle est devenu un standard pour tout les fabricants de pcb, souvent ils ne prennent plus que des fichiers eagle ou gerber.
Si tu compte vraiment créer un vrai outil il faudra qu’il puisse importé les nombreuses librairies de eagle ou pouvoir les convertir.
Et aussi pouvoir générer des fichiers compatible gerber ou eagle sinon l’intérêt est très limité autant utilisé frizting (opensource) dans ce cas.

Avec les ulp, ça ne devrait pas poser trop de problème (enifn je pense)

skywodd:
Il serait plus intelligent (je pense) si tu veux vraiment faire quelque chose, de participer au projet kicad et aider au portage mac.
Vouloir crée un nouvel outil de toute pièce quand il en existe des excellents relevé du self-fish autant aider ceux déjà existant qu’en faire un nouveau.

Disons que WxWidgets je n’en ai jamais fait et que l’API m’attire pas trop trop. Le sproblèmes que j’avais rencontrés était du à l’implémentation mac de WxWidgets et non à Kicad à la base. D’autre part, c’est aussi une manière d’apprendre et de se perfectionner en C++/Qt

skywodd:
Sinon question comme ça pourquoi avoir choisi qt ? (pourquoi pas java par exemple pour être vraiment multi-platforme ?)

Justement, ça fait un moment que je me suis mis à qt et je n’ai pas eu connaissance d’un outils EDA libre en Qt (WxWidget → Kicad, GTK±> gEda) Mais Qt est multiplateforme justement :slight_smile:

Un petit aperçu de ce que j’ai pondu depuis peu :

skywodd: (...) coté librairie il suffit de prendre fritzing pour exemple il ont peu de composants mais beaucoup d'empreintes standards donc faire un nouveau composants demande juste quelques clics. (...)

Certes, c'est un point de vu. Pas forcément un gain de temps par contre. Et pas de caractéristiques électroniques intégrées au composant afin de faire des simulations. En même temps, si c'est à destination du monde libre, la question de temps est toute relative : On n'est pas dans l'obligation de productivité du monde professionnel.

ekaki: Certes, c'est un point de vu. Pas forcément un gain de temps par contre. Et pas de caractéristiques électroniques intégrées au composant afin de faire des simulations. En même temps, si c'est à destination du monde libre, la question de temps est toute relative : On n'est pas dans l'obligation de productivité du monde professionnel.

C'est un point de vue mais je vois pas pourquoi le monde libre ne devrai pas pouvoir accès à des outils pro mais libre. Et qui dis monde du libre ne veux pas forcement dire pour amateurs ;)

@YaGeek: ça fait un peu paint pour le moment ^_^ bonne chance pour la suite tu va en avoir besoin.

Merci pour les encouragements. Euh, ça aurait avancé un peu plus vite mais j'ai un bug sous Windobe qui n'apparait pas sur Mac et je cherche d'où ça vient. De la chance oui, mais des gens qui savent programmer, c'est encore mieux ! Personne intéressé par le grand C++ ? ;)

YaGeek:
ça aurait avancé un peu plus vite mais j’ai un bug sous Windobe qui n’apparait pas sur Mac et je cherche d’où ça vient.

Voila pourquoi je code sous java 8) (pas tapez ! haaa !)

YaGeek:
Personne intéressé par le grand C++ ?

Je suis l’esclave du grand maitre vc++ désolé :slight_smile: Monseigneur Gcc ne serait pas content de ma façon de faire XD
Je suis ton projet de prés on verra ^^ le passage vc++ vers gcc doit pas être impossible ^^

skywodd: Et puis sinon tu peut toujours faire tes typhons sous photoshop (je ne vise personne :grin: )

Me sens pas visé.... même pas mal XD

skywodd:

YaGeek: ça aurait avancé un peu plus vite mais j'ai un bug sous Windobe qui n'apparait pas sur Mac et je cherche d'où ça vient.

Voila pourquoi je code sous java 8) (pas tapez ! haaa !)

YaGeek: Personne intéressé par le grand C++ ?

Je suis l'esclave du grand maitre vc++ désolé ^_^ Monseigneur Gcc ne serait pas content de ma façon de faire XD

Je suis ton projet de prés on verra ^^ le passage vc++ vers gcc doit pas être impossible ^^

Le passage de l'un à l'autre n'est pas impossible. J'ai test? sous les deux et j'ai juste eu un souci au niveau de l'initialisation d'une référence :-) Tu peux te lancer .......

skywodd: Et qui dis monde du libre ne veux pas forcement dire pour amateurs ;)

Linux en est une preuve, largement utilisée en industrie.....

En vieil analogicien en retraite (68 toujours !) je dirai : - qu'il faudra une interface Spice. - qu'il faut la maîtrise des modèles. En numérique les symboles normalisés sont utiles par contre en analogique, après plus de 40 ans de métier, j'affirme que la manière de dessiner un schéma influe très fortement sur l'implantation finale. Dès que l'on monte en fréquence ce point est primordial. Il est donc fortement recommandé d'avoir des modèles qui reproduisent fidèlement l'implantation réelle des composants, même pour un bête d'ampli op à partir du moment où il est associé à des circuits HF. Le premier avantage qui vient à l'esprit est que l'on a immédiatement une vision claire du nombre de croisements de pistes ce qui est impossible avec la normalisation entrées à gauche, sorties à droite. Et rien de plus pénalisant que de commencer avec un double face et s'apercevoir après plusieurs heures qu'il faut tout recommencer en 4 couches. Quand cela arrive on regrette de ne pas avoir perdu une petite heure à construire ses propres modèles.

Personnellement je suis d'accord avec ceux qui t'encouragent à participer au projet Kicad : modèles pour la schématique simples à concevoir et grand choix d'empreintes.

Jean-François:

skywodd: Et qui dis monde du libre ne veux pas forcement dire pour amateurs ;)

Linux en est une preuve, largement utilisée en industrie.....

Tout à fait d'accord messieurs -.^ Open source ne veut pas dire amateurisme. Loin de moi l'idée de penser cela.

Mais le sujet ici est un logiciel d’ingénierie, CAO électrique/électronique pourrait-on dire. C'est un univers différent d'un OS.

Même sous Linux, les logiciels industriels/professionnels de développement de ce type sont rarement issus du monde libre. C'est comme si l'on disait que CATIA existait en open source, bien que je vous l'accorde c'est une exemple extrême. A part quelques uns (3DS notamment) je n'en connais pas des masses qui ont leur équivalent en open source.

Et plus précisément dans l'ingénierie électronique, il n'y a pas à ma connaissance d'équivalent à un logiciel comme ORCAD par exemple ou similaire en open source.

Ce n'est pas un reproche ou une critique que fais, c'est simplement une constatation.

Il y a déjà des projets qui sont bien avancés.
Il y a QUCS par exemple http://qucs.sourceforge.net/
La saisie de schéma est fonctionnelle, la simulation aussi.
Ils ont prévu de développer un module de routage.
QUCS est développé pour Linux. Mais il y a des portages sur de nombreuses plateformes. Je l’utilise sous Linux chez moi et sous Windows au boulot.

Salut

A quoi sa sert que Vitualbox il se décarcasse! ça marche sur toutes les OS ! XD
Et Virtualbox 4.0 permet aux systèmes invités d’acceder directement aux périphériques USb de l’hôte.

Voir linux pratique N° 64 Mars/Avril

chabot380

chabot380: A quoi sa sert que Vitualbox il se décarcasse! ça marche sur toutes les OS ! XD Et Virtualbox 4.0 permet aux systèmes invités d'acceder directement aux périphériques USb de l'hôte.

Les solutions de virtualisation servent majoritaire au développement (enfin pour moi),ou au debug low level qui pourrait foirez (restauration par snapshot etc ...). Une application virtualisé ne peut jamais être aussi performante qu'une application native !

Ps: l'accès à l'usb n'est pas directe et n'est pas universelle ;) tente une clef wifi sous linux virtualisé hébergé par windows garanti marchera pas ou alors mega lentement si le proxy usb est compatible.

Il y a des utilisations autres que pour du dev/debug : Depuis quelques temps il y a un grand boom dans les sociétés pour la virtualisation des postes de travail. Question de simplicité matériel (un seul gros serveur, juste un clavier-écran pour les utilisateurs) et du fait que les machines sont de plus en plus puissantes (pour faire tourner plusieurs postes simultanément). VMWare pour une grande partie, et VirtualBox comme solution facile à mettre en œuvre. Mais c'est essentiellement pour de la bureautique. Pour faire tourner des applications d'ingénierie ce n'est pas à ma connaissance toute limité une solution; question de performance comme évoqué ou question d'architecture des logiciels d'ingénierie.

ekaki: Il y a des utilisations autres que pour du dev/debug : Depuis quelques temps il y a un grand boom dans les sociétés pour la virtualisation des postes de travail. Question de simplicité matériel (un seul gros serveur, juste un clavier-écran pour les utilisateurs) et du fait que les machines sont de plus en plus puissantes (pour faire tourner plusieurs postes simultanément).

Oui enfin ça ce faisait avant même la virtualisation ^^

ekaki: VMWare pour une grande partie, et VirtualBox comme solution facile à mettre en œuvre.

Pas pour tout le monde ;) pour certain crée une vm relève de l'impossible.

ekaki: Mais c'est essentiellement pour de la bureautique.

Ou plus largement pour des applications portables (thin*apps par exemple).

/fin du hs ;)

skywodd: (...)

ekaki: VMWare pour une grande partie, et VirtualBox comme solution facile à mettre en œuvre.

Pas pour tout le monde ;) pour certain crée une vm relève de l'impossible. (...)

C'est ce que je voulais dire -.^

Mais oui, on s'écarte du sujet.