Démarrage avec panneau solaire après nuages

Bonjour,

Je fais joujou avec mes achats Mini NodeMCU ESP8266 WIFI Development Board Based On ESP-12F branché sur

Solar Panel Fold Bag USB Junction Box DIY Special For Charger 5V 2A Plastic Case qui régule un panneau solaire 6v

Mon problème : après le passage d'un nuage, le panneau passe d'une intensité très faible à une intensité correcte, mais le microcontroleur ne démarre pas correctement, il faut que je débranche et rebranche pour que cela se passe bien. Y a pas un moyen passif qui assurerait ce démarrage que quand il y a un intensité correcte ?

Bonjour,

Pourquoi ne mets-tu pas une petite batterie qui servirait de tampon ? La batterie serait l'alimentation principale du système et le panneau solaire servirait à la recharger. Entre autres, il y a le Lipo Rider Pro de chez Seeedstudio qui permet de gérer ça.

Pourquoi ne mets-tu pas une petite batterie qui servirait de tampon ?

C'est bien mon intention mais le problème reste le même car un jour ou l'autre il n'y aura pas assez de soleil pour recharger la batterie, elle sera à plat, son circuit de protection la déconnectera jusqu'à ce que le panneau alimentant un chargeur de li-ion reprenne la charge et mon ESP8266 aura mal démarré.

Le régulateur à découpage mis en œuvre (TD1410) présente une entrée permettant de contrôler son activation, mais sur le module que tu utilises celle-ci est maintenue au niveau haut en permanence - il faudrait donc bricoler le module, ou bien en changer, pour réaliser la fonction d'activation désirée.

A voir si on peut modifier ce circuit car j'en ai pas trouvé d'autres. Si c'est possible qu'est-ce qu'il faudrait faire ?

Sinon, si le courant de repos de la carte n'est pas trop important, on pourrait peut-être régler le problème en rajoutant un circuit de reset du microcontrôleur (voir par ici), et en retardant logiciellement le fonctionnement à pleine puissance du système.

Je pense que c'est la bonne solution, un accu li-ion ayant une tension proportionnelle à son pourcentage de charge, il faudrait faire un reset sur microcontrôleur à une tension correspondant à un certain seuil, 30% de charge par exemple.... Mais je sais pas faire ce genre de truc.. Un petit schéma serait super mais surtout avec des composants dispo quelque part sans en acheter 1000 ou avec un port exorbitant !

Si tu veux te lancer dans la voie du monitoring de charge, il existe des circuits intégrés qui permettent de faire ça de façon intelligente. Le MAX17048 (utilisé dans le Pinoccio) par exemple. Il y a aussi ça: https://www.sparkfun.com/products/10617

https://www.sparkfun.com/products/10617

Intéressant ! Merci 3Sigma. Cela contredit l'affirmation l'affirmation de pepe sur la tension quasi constante des accus li-ion.

Mais cela ne résoud pas le pb du microcontrôleur ayant mal démarré.

Une idée mais comme je ne suis pas électronicien faudrait me dire si je ne délire pas :

Un condensateur qui est chargé par le module de sortie des panneaux solaires, mais aussi déchargé par une résistance calculée pour fuiter à peu près la consommation du microcontrôleur. On se sert de la tension du condensateur. Si le courant produit par le panneau solaire est plus grand que la fuite, le condensateur se charge. Tant qu'il n'est pas chargé : borne reset du microcontrôleur activée. Le microcontrôleur ne démarre pas Condensateur chargé : - la borne reset est désactivée et le microcontroleur démarre - en même temps cela active un mosfet(P?) qui coupe le courant de fuite du condensateur.

Si mon idée est bonne reste à définir les composants et leur valeur :)

fr: Cela contredit l'affirmation l'affirmation de pepe sur la tension quasi constante des accus li-ion.

Non, il a raison: cette tension est trop quasi-constante pour être exploitable "à la main". C'est pour ça qu'il faut des circuits spécialisés qui sont capables de faire des choses plus sophistiquées.

Si tu lis l'anglais, ces deux liens pourraient t'aider (sur le principe de ce qui me semble être ton besoin): http://www.ti.com/lit/ds/sbvs103d/sbvs103d.pdf http://www.ti.com/lit/an/slva360/slva360.pdf

Désolé de l'anglais plus de l'électronique : je suis en surcharge cognitive...