DETECTION PASSAGE AVION RC A BASSE ALTITUDE

Bonjour tout le monde quinquagénaire , ma vue baisse. impossible d’interpréter les perspectives à grande distance. j'ai besoin de savoir quand un avion RC de 2 m d'envergure passe à la verticale du point d'entrée de la piste où il y a encore des obstacles (arbuste 3 m de hauteur). je dois donc conserver une altitude de l’ordre de 5 à 6 m/sol.

il faudrait qu'au passage à la verticale du système électronique, la détection se fasse (tolérance en position +/- 3 m en latéral par rapport au point central. vitesse de l'ordre de 40 à 50 km/h

quel principe utiliser (ultrason, optique)? émetteur et récepteur sur arduino, ou émetteur (ultra son, laser avec générateur de trait?) sur avion, mis en marche en phase d'approche. je vous précise que je ne connais presque rien en électronique et absolument rien de l'arduino.

merci pour vos idées. cdt

bonjour, oublie les capteur US de suite.

ca veut dire qu'il faut que tu place un matériel en amont du début de piste, vu la vitesse, facile 50m pour savoir si tu dois remonter ou continuer sur la même altitude.

tu utilises quoi comme FC? GPS? BARO?

il n'y a pas de contrôleur de vol, juste une radiocommande.

la mission de l'arduino est "juste " de détecter le passage du zing à sa verticale, et de le signaler au ppilote soit par signal sonore soit par signal visuel

tu pourrais mettre un baro couplé à un pro mini et un 433mhz ou 2.4ghz en émission
en réception un promini avec 433mhz ou 2.4ghz avec buzzer, lcd et bouton pour programmer la hauteur.

lorsque ton avion arrive à une certaine hauteur n’importe où, suivant la programmation de la hauteur, l’alarme se déclenche.

avion
baro==>pro mini ==> 433mhz==> envoi hauteur en permanence

récepteur
433mhz==>pro mini===>affichage lcd hauteur
si alt origine - alt réelle < alt origine + sécurité====> alarme

la seule chose étant de mettre le baro dans le noir avec des ouvertures, sinon baro aime pas le soleil
un MS5611 en baro comme sur les dropix

L'idée du baromètre me semble bonne. Toutefois, je rajouterais un baro dans le récepteur au sol pour corriger une éventuelle variation de pression atmosphérique entre l'instant de décollage et celui d'atterrissage.

Mais peut-être que la pression atmosphérique ne varie pas si vite que cela.

Cordialement.

Pierre

je me suis mal exprimé. le pb n'est de mesurer/controler l'altitude. je le fais de visu d'une part et je possede une taranis avec telemesure donc un vario de haute précision. là n'est pas le pb.

le pb est de détecter le passage au dessus de l'entre de piste, c'est la seule chose que je ne peux vérifier de visu, pour ensuite faire une prise de terrain "viril", ma piste étant courte. je dois donc m'assurer d'etre passé au delà du dernier obstacle pour entamer cette descente sans risque de percuter la cime des arbustes par trop d'anticipation

le pb est de détecter le passage au dessus de l'entre de piste, c'est la seule chose que je ne peux vérifier de visu, pour ensuite faire une prise de terrain "viril", ma piste étant courte. je dois donc m'assurer d'etre passé au delà du dernier obstacle pour entamer cette descente sans risque de percuter la cime des arbustes par trop d'anticipation

j'avais bien compris la chose, mais dans ce cas, cela implique de rester toujours sur le même terrain pour installer du matériel. surtout que tu veux une marge de +/-3m en horizontal.

ca veut dire qu'il faut que tu place un matériel en amont du début de piste, vu la vitesse, facile 50m pour savoir si tu dois remonter ou continuer sur la même altitude.

taranis avec telemesure donc un vario de haute précision.

bon, on reprend, tu as quoi comme matériel embarqué exactement, vu que tu as la télémétrie avec ta taranis, tu dois avoir quelque chose qui lui envoie les infos (batterie, pression, ect...)

moi si j'étais vous je m'installerais à l'entrée de la piste au lieu du bout de la piste... :) bon faut marcher un peu...

j'ai besoin de savoir quand un avion RC de 2 m d'envergure passe à la verticale du point d'entrée de la piste où il y a encore des obstacles (arbuste 3 m de hauteur). je dois donc conserver une altitude de l'ordre de 5 à 6 m/sol.

Pourquoi ne pas installer tout simplement une camera FPV ?

J-M-L: moi si j'étais vous je m'installerais à l'entrée de la piste au lieu du bout de la piste... :) bon faut marcher un peu...

pas si simple, on a ses habitudes...le fait de faire un 180° pour accompagner la trajectoire de l'avion me déstabilise un peu et les trajectoires s'en ressentent. et puis j'ai besoin de contrôler aussi le point d'impact car ma piste est courte, et je prefere etre en aval face au zinc , qu'en amont pour ce faire. si je juge le point d’impact trop long, donc trop près de moi, je refais un circuit d’atterrissage

infobarquee: j'avais bien compris la chose, mais dans ce cas, cela implique de rester toujours sur le même terrain pour installer du matériel. surtout que tu veux une marge de +/-3m en horizontal.

bon, on reprend, tu as quoi comme matériel embarqué exactement, vu que tu as la télémétrie avec ta taranis, tu dois avoir quelque chose qui lui envoie les infos (batterie, pression, ect...)

toujours le même terrain car trop pratique .....c'est chez moi

ma taranis n'embarque rien pour mes avions, car aucun reel besoin de télémesure. mes planeurs embarquent eux un vario

je pensais à un trait laser modulé à 50 khz par exemple, sortant du ventre de l'avion et detecté par une cellule sur l'arduino, mais le temps de passage est vraiment tres bref à 50 km/h

pourquoi pas en US (toujours sur l'avion) avec une tache sonore beaucoup plus large, et un arduino qui valide le passage quand le signal passe par un maximum?

pourquoi pas en US (toujours sur l'avion) avec une tache sonore beaucoup plus large, et un arduino qui valide le passage quand le signal passe par un maximum?

prends un capteur US et passe sur du feuillage :) tu comprendras vite, de l'ordre de 50-60km/h faux positifs, vrais positifs, bref, c'est direct dans les arbres. et je sais ce qu'il en est de planter un engin dans les arbres, tu pleure un peu. ca m'est arrivé il y a peu avec mon hexa (105cm de diamètre et 4kg) en testant un nouveau firmware sur ma dropix chez moi.

par contre, le coup du fpv en verticale est bien, tu fais une bande bien visible au sol pour savoir que tu as passé les arbres et une autre à quelques mètres de la piste, avec un peu d'entrainement tu maitriseras la chose et pourras doser ta descente pour reprendre le relais de visu.

autre solution toujours fpv, la caméra au sol après les arbres, un coup sur l'écran et quand tu vois ton coucou passer, les arbres le sont aussi.

samsab: pas si simple, on a ses habitudes...le fait de faire un 180° pour accompagner la trajectoire de l'avion me déstabilise un peu et les trajectoires s'en ressentent. et puis j'ai besoin de contrôler aussi le point d'impact car ma piste est courte, et je prefere etre en aval face au zinc , qu'en amont pour ce faire. si je juge le point d’impact trop long, donc trop près de moi, je refais un circuit d’atterrissage

si c'est chez vous, vous pouvez couper les arbres? :)

bon OK j'vais réfléchir si j'ai une idée technique...

sinon, tu as ca :) https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/drones/video-ce-drone-avion-evite-seul-les-obstacles-qu-il-detecte-en-temps-reel_30382

firmware

La portée d’un module ultra-son HC-SR04 est de l’ordre de 3 m. A mon avis, il doit être possible d’augmenter cette portée en plaçant ce module au foyer d’une parabole dont les dimensions sont supérieures à quelques longueurs d’ondes. A 40 kHz, la longueur d’onde est L = V/F = 340000 / 40000 = 8.5 mm

Si vous êtes bricoleur, un vieux phare de voiture posé par terre doit faire l’affaire :wink:

Cordialement.

Pierre

samsab: je me suis mal exprimé. ... le pb est de détecter le passage au dessus de l'entre de piste

Bonjour Tu veux juste detecter une composante verticale sur présentation au seuil de piste ?

C'est l'avion qui doit détecter la piste ou la piste qui doit détecter l'avion (i.e. Est ce que si l'avion à l'info il peut vous l'envoyer avec du matériel existant?)

pour résumer par une image

arduino.gif

J-M-L: C'est l'avion qui doit détecter la piste ou la piste qui doit détecter l'avion (i.e. Est ce que si l'avion à l'info il peut vous l'envoyer avec du matériel existant?)

c'est le boitier arduino qui doit valider le passage du zinc à sa verticale et avertir le pilote

c'est vrai que on pourrait aussi imaginer le contraire; un trait laser du sol vers le ciel d'ouverture faible genre 60° maintenant il est facile et pas cher d'avoir 5 ou 10 mw de laser.

un capteur sous le ventre du zinc capable de lire le très rapide passage de ce trait laser sous l'avion, et de là, mettre en marche une led de forte visibilité

quel serait alors la solution arduinesque pour capter, lire et interpreter le signal laser dont la durée d'impact sur le capteur sera de l'ordre du milliseconde à 50 km/h

pas cher d'avoir 5 ou 10 mw de laser.

législation, 1mw maxi en france.