développement photométre

bonjour à tous,

je voudrais développer un photomètre qui devra me permettre de lire des tests colorimétrique.

après avoir parcouru le net, j'ai commandé le capteur TSL2591 que je vais piloter avec une carte arduino uno (j'ai que ça sous la main lol).

il y a trois post très intéressants :

https://ruthner.at/wp/2012/01/phosphatmessung-mit-at-mega328p-prozessor/

entre la barrière de la langue et les difficultés d'interprétation, j'ai besoins de votre aide et notamment pour écrire le code qui va gérer tout ça.

une fois que j'aurais, grave à votre aide, réussi à monter le code, j'aimerais ajouter un écran pour pouvoir lire les résultats en direct.

Alors merci d'avance de votre aide précieuse.

thecyril:
bonjour à tous,

je voudrais développer un photomètre qui devra me permettre de lire des tests colorimétrique.

après avoir parcouru le net, j'ai commandé le capteur TSL2591 que je vais piloter avec une carte arduino uno (j'ai que ça sous la main lol).

il y a trois post très intéressants :

DIY LED-photometer With Arduino for Physics or Chemistry Lessons : 5 Steps (with Pictures) - Instructables

DIY LED-photometer With Arduino for Physics or Chemistry Lessons : 5 Steps (with Pictures) - Instructables

https://ruthner.at/wp/2012/01/phosphatmessung-mit-at-mega328p-prozessor/

entre la barrière de la langue et les difficultés d'interprétation, j'ai besoins de votre aide et notamment pour écrire le code qui va gérer tout ça.

une fois que j'aurais, grave à votre aide, réussi à monter le code, j'aimerais ajouter un écran pour pouvoir lire les résultats en direct.

Alors merci d'avance de votre aide précieuse.

bonsoir
explique mieux ce que tu veux faire parce que le TSL2591 n'est pas à proprement parler un capteur colorimétrique

thecyril:
il y a trois post très intéressants :

DIY LED-photometer With Arduino for Physics or Chemistry Lessons : 5 Steps (with Pictures) - Instructables

DIY LED-photometer With Arduino for Physics or Chemistry Lessons : 5 Steps (with Pictures) - Instructables

https://ruthner.at/wp/2012/01/phosphatmessung-mit-at-mega328p-prozessor/

3 liens dont 2 identiques?? peut-on réellement parler de trois dans ce cas ;D

thecyril:
entre la barrière de la langue et les difficultés d'interprétation,

google translate n'est certes pas la panacée mais cela permet quand même de s'affranchir de pas mal de difficultés. L'outil délivre généralement une information interprétable.

Artouste:
bonsoir
explique mieux ce que tu veux faire parce que le TSL2591 n'est pas à proprement parler un capteur colorimétrique

Entièrement d'accord.
De plus quelques informations sorties de leur contexte ne permettent pas d'aider beaucoup.
En parlant d'aide tu devrais bien lire le message "Règles du forum francophone" en tête de forum pour voir comment nous fonctionnons.
Et si par le plus grand des hasards ce projet était scolaire je pense qu'il serait juducieux de l'annoncer de suite.

bonjour,

pour commencer, il ne s'agit en rien d'un projet scolaire (ou alors un un projet de pré-retraite lol).

pour les liens,effectivement je me suis trompé (victime honteuse du click gauche, click droit) et je les remets comme il faut :

https://ruthner.at/wp/2012/01/phosphatmessung-mit-at-mega328p-prozessor/

https://www.tubefr.com/un-photometre-et-un-colorimetre-peu-couteux.html

pour les différentes lecture du fonctionnement de ce forum c'est déjà fait merci pour cette suggestion.

concernant le choix du capteur, simplement c'est celui utilisé dans ce post :

https://www.tubefr.com/un-photometre-et-un-colorimetre-peu-couteux.html

mais du coup je croix que je me suis trompé en lisant, mince, j'aurais certainement dû prendre l'autre, le TCS34725 RGBW.

quand on débute...on se prend régulièrement les pieds dans le tapi.

je voudrais arriver à faire ça :

bon, je vais relire encore les choses, il y a deux ou trois infos que j'ai dû mal saisir.

thecyril:
bonjour,

pour commencer, il ne s’agit en rien d’un projet scolaire (ou alors un un projet de pré-retraite lol).

pour les liens,effectivement je me suis trompé (victime honteuse du click gauche, click droit) et je les remets comme il faut :

https://www.instructables.com/id/DIY-LED-photometer-With-Arduino-for-Physics-or-Che/

https://ruthner.at/wp/2012/01/phosphatmessung-mit-at-mega328p-prozessor/

Un photomètre et un colorimètre peu coûteux - tubefr.com

pour les différentes lecture du fonctionnement de ce forum c’est déjà fait merci pour cette suggestion.

concernant le choix du capteur, simplement c’est celui utilisé dans ce post :

Un photomètre et un colorimètre peu coûteux - tubefr.com

mais du coup je croix que je me suis trompé en lisant, mince, j’aurais certainement dû prendre l’autre, le TCS34725 RGBW.

quand on débute…on se prend régulièrement les pieds dans le tapi.

je voudrais arriver à faire ça :

bon, je vais relire encore les choses, il y a deux ou trois infos que j’ai dû mal saisir.

Bonjour
ton dernier lien n’est pas passé
c’est çà ?
La spectrophotometrie est un domaine trés particulier qui necessite des sources chromatiques “fiables” et des capteurs sensibles dont la courbe de réponse est “connue”
Tu veux faire de la mesure épisodique de prélévement " sur cuve “standard” de spectrophotometre ou tu veux faire de la mesure en continue ?
Il me semble qu’il y a eu un topic du genre là dessus il y a qq temps

Bonjour

Pour avoir utilisé ce genre d’appareil par le passé, on recalibre systématiquement l’appareil quand on l’allume voire plus régulièrement en faisant un blanc, c’est un dire un test avec une cuve remplie du solvant à étudier. Ça permet de s’affranchir des variations d’intensité en excitation, d’absorption du blanc et de sensibilité du récepteur.

Si je comprends bien, c’est essentiellement pour des mesures d’absorbance, donc en transmission. Attention à bien utiliser des cuves contrôlées. On doit en trouver des standards pas trop cher en plastique. Et il ne faut surtout pas les prendre sur avec les doigts mais avec des gants propres (expériences vécues).

En général, on éclaire avec une lumière dite monochromatique (longueur d’onde connue) et on mesure avec un détecteur normal.

La difficulté c’est surtout de contrôler la longueur d’onde incidente. Je connaissais les méthodes avec un prisme motorisé et une fente. Du coup il fallait juste une source de lumière assez blanche (toutes les longueurs d’ondes), un bon prisme, un servo moteur et une planche avec une fente. Je pense que c’est pas si simples avec diodes. Les diodes laser ont des spectres étroits donc il en faudrait un grand nombre pour couvrir un spectre intéressant. Les diodes standards ont des spectres larges et seront très imprécises. Il faut donc bien lire les datasheet. Après, tout dépend de la précision souhaitée.

Concernant le détecteur il faut éviter le détecteur rgb qui permet d’identifier une couleur mais pas forcément de mesurer une intensité lumineuse avec fiabilité. Le premier chois tsl 2591 me paraît mieux. Après, moi j’aurais commencé par une simple photodiode.

Une photodiode, quel quelle soit n'a pas une réponse spectrale plate.
Dans l'absolu il faut qu'elle soit étalonnée.

Après tout dépend de la précision et de la répétabilité demandées.

bonsoir,

punaise, mais vous lisez dans mes pensées.

c'est exactement ça.

maintenant, ce qui me pose soucis, c'est toute la partie code.

j'ai trouvé une partie de réponse et un beau mal de tête en perspective lol.

faut que j'étudie ce fameux code.

coté matériel, je vais monter un prototype, avec une LED qui éclaire le capteur au travers d'un contenant (j'en ai trouvé des pas trop cher sur le net (la : Cuve de colorimètre-spectrophotomètre en plastique à usage unique - Cuve de colorimètre-spectrophotomètre - Petit matériel - Laboratoires Humeau).

si entre temps vous avez des pistes, je suis preneur.

bonne et par anticipation ; merci.

Je ne pense pas que l'on puisse faire des mesures sérieuses avec une seule LED.
Les LEDs colorés ont un spectre assez étroit et les LED blanches ont le plus souvent un spectre discontinu.

Ça commence à exister les LED avec un spectre d'émission continu (en particulier pour la photo/vidéo). Il faut regarder l'[Indice de Rendu des Couleurs](http://Indice de Rendu des Couleurs) pour avoir un premier indice que la LED n'est pas complètement à la rue mais, après, il faut vérifier le spectre (et calibrer et tout).

merci pour votre message, je penssais prendre une Nichia NSPW500DS d'après le constructeur :

Cette LED blanche puissante de Nichia est universelle et utilisable dans de nombreux domaines. Elle est parfaite en matière de luminosité et de localisation chromatique.

de toute façon ce projet c'est pour me mettre enjambe, pour l'heure je me contente de piloter des moteurs ouvrir et fermer une porte.

maintenant je voudrais attaquer les capteurs et le "wire".

je ne maîtrise pas encore l'ontologie des arduino mais ca va venir.

C'est typiquement ce type de cuve. Celles de 0,5 mL permettent des mesures sur 1cm et 0.5 cm de trajet optique. Ça peut être pratique pour les solutions trop colorées

La diode blanche éclaire surtout dans le bleu et le jaune-vert. Elle est très limitée dans le violet et dans le rouge. D'après la datasheet.

Du coup, comment penses tu séparer tes longueurs d'onde ?

+1

Spectre de la diode NSPW500DS d'après sa notice technique :
spectre.png

spectre.png

bonjour à tous,

effectivement je n'avais pas pensé à tous ça.

je voulais parvenir à faire dans un premier temps ça :

puis améliorer pour arriver à ca :

pour m'approprier l'univers arduino et par la suite j'aurais complexifier le produit pour affiner ses performances.