DHT 11 sur pin analogique ???

Bonjour à tous,

Ayant (presque) finalisé un projet d'arrosage automatique et après avoir utilisé des thermistance, j'ai commandé des DHT11 pour les mettre sur mon projet.

Le problème étant que je n'ai jamais utilisé de DHT et surtout qu'il ne me reste plus que des port analogique facilement accessible sur ma uno.

Ma question est la suivante, est-ce possible d'utilisé un DHT11 avec une port analogique au lieu d'un PMW si j'ai bien compris ?

( les premiers retour sont à 0, il s'agit d'une bibliothèque sur mesure implanté dans mon code donc une erreur de ma part est aussi possible )

Merci à tous

PS: je présenterai mon projet quand tous sera fini :slight_smile:

Toutes les broches idiotement appellées analogiques sont en réalité des broches NUMERIQUES.
Sauf dans le cas des cartes nano et mini-pro ou A6 et A7 sont purement analogiques: c'est particulier à ces deux cartes.

Ces broches ont deux fonctions et même trois pour 2 d'entre elles.

Fonction principale, active par défaut : NUMERIQUE
Fonction secondaire n: 1 : Mesure analogique mise en service par analogRead(x).
Fonction secondaire n: 2 pour A4 et A5 : I2C qui est un protocole NUMERIQUE.
A4 et A5 pour la carte UNO, pour la Mega les broches sont différentes.

Donc oui il suffit de faire digitalRead(A0) pour que A0 soit une broche numérique

Les broches PWM.
Pour faire de la PWM sur une broche numérique il faut que le câblage interne du micro le permette.
Pour la PWM un timer doit pouvoir prendre le contrôle de la sortie --> le câblage est fixe et les sorties capables de PWM sont figées.

Normalement, les ports de l’arduino ont deux (ou plus) fonctions
a) port d’usage général (peuvent être mis en entrée, en sortie, hauts et bas)
b) ports spécialisés, à la demande (ex: analog)
Donc, toute patte analogique est une patte à usage général spécialisée, que l’on peut très bien utiliser seulement comme port d’usage génaral

Comme les bibliothèques gérant le DHT gèrent une patte d’interet général, rien ne s’oppose à ce que vous utilsiez une patte analogique traité comme une voie logique.
Confirmé par https://forum.arduino.cc/index.php?topic=125423.0 post 2 …

Tres bien merci beaucoup, je m'en doute un peu mais j'ai rien trouvé sur le net qui le dis aussi clairement que vous , le probleme vient de mon programme alors, je vais reparé ça

Merci de prendre le temps de répondre à des questions aussi bêtes

La question n'était pas bête...
Un bout de phrase me chagrine: " le probleme vient de mon programme alors," je vois deux autres sources d'erreur potentielles, sans chercher à être exhaustif: le câblage et une incohérence entre le câblage et le logiciel...

Confirmé par le synoptique suivant où l'on voit que les broches A0 à A5 appartiennent au Port C (Atmel).
Les accès PC0 à PC5 sont reliés au PORT numérique C et aussi "à la boîte analogique" AD Conv(erter).

On voit aussi que quand ils existent les entrées de l'ADC6 et ADC7 sont reliées directement au convertisseur analogique digital.
Les accès "A6 et A7" ne sont disponibles qu'avec le boîtier CMS 32 broches, celui de la UNO (28 broches DIP) n'a pas assez de broches pour les sortir.

Dans le fichier pinArduino.h on peut aussi lire que les broches A0 à A5 sont aussi numérotés des 14 à 19 et que comme on écrit digitalRead(13) on a le droit d'écrire digitalRead(A1) ou digitalRead(15).

synoptique_general_ATMega328 (61.9 KB)

synoptique_general_ATMega328 (61.9 KB)