Durée de vie du microcontrôleur limitée si on écrit toujours dans un même bloc ?

Bonjour,

j'ai déjà entendu que si on sollicite un microcontrôleur tout le temps sans l'éteindre et que ce dernier écrit toujours dans une variable dans une boucle infinie alors la durée de vie du microcontrôleur serait limitée.

Alors si par exemple j'utilise une variable de type entier, pensez-vous qu'il serait judicieux d'utiliser un tableau d'entiers occupant pratiquement tout l'espace mémoire disponible et que toutes les heures j'incrémente d'un pointeur pour accéder à la variable suivante de ce tableau d'entiers.
Mais il y aurait aussi ce pointeur qui serait trop sollicité non ?

Ce n’est pas exact, ça dépend de ce que vous faites.

La SRAM a une durée de vie qui ne dépend pas vraiment de la lecture ou écriture - vous pouvez jouer avec des millions de fois par seconde sans souci, contrairement à l’EEPROM (100.000 écritures par groupe de 4 octets ou 20 ans) ou la mémoire programme (Flash - environ 10.000 cycle d’écritures pour vos programmes). La lecture de l’EEPROM ou de la Flash n’est pas un souci.

La SRAM peut bien sûr lâcher mais comme tout autre partie du microprocesseur ou de votre circuit. Ce n’est souvent pas la principale source de panne, plus les alimentations ou les parties mobiles.

Merci :slight_smile:

Ce sont des informations pertinentes :slight_smile: