Enceinte climatique manque de matériel

Bonjour, je voudrais créer une enceinte climatique, et il me faudrait des résistances chauffantes,
un réfrigérateur et une pompe mais je n'en trouve pas compatible avec arduino comment pourais-je faire ?
Je ne sais pas non plus comment la programmer ...
Merci pour votre aide .
Cordialement
Philémon.

P.S. Je n'arrivais pas à trouver la bonne catégorie alors j'ai mis au hasard

Random does not work here.

Your post was MOVED to its current location as it is more suitable.

Could you also take a few moments to Learn How To Use The Forum.

Other general help and troubleshooting advice can be found here.
It will help you get the best out of the forum in the future.

Bonsoir

:warning: A lire attentivement pour savoir où et comment poser des questions :

Les bonnes pratiques du forum francophone

Bonsoir,
Vaste programme.

Quelle taille l'enceinte ?
Quelle gamme de température ?
La pompe que va t-elle pomper ?
Il faudrait un ventilateur pour homogénéiser la température.
Quelle sera la structure de l'enceinte ? Quelle isolation ?
C'est peut-être utile à connaitre pour pouvoir dimensionner résistance et réfrigération.
Il y a peu de possibilité que ce matériel fonctionne sur 5V comme les cartes arduino.
Il risque plutôt de fonctionner sous 230 V, quelles interfaces de puissance ?
Quelle interface homme machine ?
etc...
Un peu léger la présentation.

Pas de problème cela s'apprend.
Un très bon tuto qui traite des cartes arduino, des modules associés et de leur programmation :
www.eskimon.fr

Mais il y a du travail à faire avant de commencer à coder.

Merci de vos réponses
et excusez-moi pour le manque de détails...
L'enceinte serait un cube d'environ 50 cm d'arrête à l'interieur.
La gamme de température serait de -20°C à + 40°C,
Et pour la pompe en fait c'était pour que devant la porte de l'enceinte, il y ait un flux d'air laminaire quand on ouvre la porte et cette pompe serait reliée à un filtre à air.
Merci pour l'idée du ventilateur.
J'avais oublié d'ajouter qu'il me fallait des lampes allogènes réglables très précisément .
La structure serait en bois et il y aurait un revêtement en metal à l'intérieur et entre le bois et le metal, il y aurait l'isolant (je pense que l'isolation serait en polystyrène en 15cm d'épaisseur).
Soit 84cm d'arrête à l'extérieur.
L'interface Homme-machine serait un écran avec à côté trois boutons tournants pour régler la température en C°, l'hygrométrie en % et la luminosité en Lux .
Sinon pour le problème du voltage et du créateur d'humidité je n'ai pas la solution , pourriez-vous m'aider?
Merci de me répondre .
Cordialement.

+40 °C --> finger in the nose avec une bonne source de chaleur, il faudra juste mettre au point l'asservissement en fonction des performances techniques de l'enceinte.
-20 °C --> ça va être "chaud" : un congélateur c'est -18 °C et tu as vu la taille du compresseur et la plomberie à réaliser.
Il y a aussi la solution basée sur de l'azote liquide, c'est ce qui fonctionne le mieux, mais c'est tout sauf simple.

Sinon si tu peux te contenter de -15°C/-18°C un minicongélateur récupéré en déchetterie et "un peu" transformé.

-15°C cela me va très bien !!!
Merci de vos réponses!!!!
Pourriez-vous me dire comment je pourrais faire pour modifier l'humidité S'il vous plaît ?
Cordialement

Humidité : je suis sec.

2 Likes

Bonsoir
si tu expliquait exactement ce que tu cherche à réaliser, ce serais beaucoup plus simple

Quel taux d’hygrométrie tu cherche à stabiliser ? le taux doit évoluer entre quoi et quoi ?
Quelle contrainte de temps entre le taux actuel et une nouvelle consigne ?
Assécher/humidifier de l'air ce n'est pas trivial

En fait je cherche à élever ou cultiver n'importe quel être vivant immobile (comme des bactéries ou des plantes) dans cette enceinte climatique .
Pour cela il faut que je contrôle tout les paramètres majeurs (Luminosité, température et Hygrométrie )
Le taux doit évoluer entre 0% et 90% avec une précision de 5%
Cordialement

Les produits commerciaux coûtent de quelques milliers d'euros et quelques dizaines de millers d'euros en fonction des besoins (étuve climatique ou enceinte hygrométrique par exemple) et votre gamme de températures est aussi assez large si vous voulez à la fois la T° et l'hygrométrie... Le produit qui fait tout très bien à mon avis n'existe pas...

On peut penser qu'il y a une grosse marge, mais c'est un marché assez compétitif quand même et donc le prix n'est pas dans le budget standard du bricoleur du dimanche.

De plus, au vu de votre niveau de compétence, vous partez de très loin ➜ je pense que votre objectif est à un horizon qui se compte plus en semestres (voire années) qu'en semaines...

donc questions de base:

  • avez vous prévu de développer le système vous même ?
  • quel budget voulez vous investir dans les tests et explorations ?
  • quand devez vous avoir le produit final ?
  • quelles sont les conséquences d'un défaut en cours de production ? (ie perte du travail de recherche ou "production")

Vous trouverez de l'info en ligne sur les sites de différents constructeurs, par exemple Enceintes Climatiques Angelantoni Test Technologies, vous pouvez utiliser le simulateur pour faire un choix d'enceinte

ils ont un guide " 7 Aspects à Prendre En Compte Dans Le Choix D’une Enceinte Climatique" qui vous fera aussi vous poser de bonnes questions sur ce que vous voulez faire.

En fait, je pensais que j'allais utiliser des matériaux de récupération (résistance, résistance de machine à laver (pour l'hygrométrie), un ventilateur d'ordinateur (pour réguler la température et l'hygrométrie) et une pompe : voir plus bas ) sauf pour les capteurs.
Pour augmenter l'hygrométrie j'ai pensé à la résistance de machine à laver qui serait dans une cuve d'eau (cuve n°1 ) , quand il y aurait besoin d'augmenter l'hygrométrie, la résistance s'allumerait et causerai une évaporation progressive de l'eau contenu dans la cuve ce qui produirait une augmentation du taux d'hygrométrie dans l'espace de stockage.
Par contre pour baisser le taux, je suis moins sûr...
Je pensais que la pompe aspirerait de l'air se trouvant dans l'espace de stockage pour l'amener dans une zone réfrigérée (cuve n°2 ) pour que la condensation ait lieu évidemment il y aura une valve entre la pompe et la cuve n°2 pour ne pas laisser rentrer l'air humide dans l'espace à climat régulé.
Merci de me répondre
Cordialement
Philémon Jouglet-Marcus

Bonsoir,
j'avais oublié de répondre à ta question par rapport au temps de latence pour la régulation de l'hygrométrie alors en fait le temps m'importe peu, car je ne devrais changer l'hygrométrie que lorsque je change de culture .
Merci de ta réponse.
Cordialement.
Philémon Jouglet-Marcus

si vous chauffez l'eau, vous chauffez aussi votre espace. ça va être dur de maintenir la température constante

Mais bon, faut explorer...

Pour augmenter le taux d'humidité, ça marche pas un vaporisateur associé à une pompe?

Pour diminuer le taux d'humidité dans le commerce, il existe trois solutions:
− des cristaux de gel de silice (je crois) qui absorbe l'humidité. Pour ton application, un ventilateur/clapet forcent l'air à passer dans les cristaux ou pas. C'est simple, efficace, mais il faut remplacer les cristaux.
− déshumidificateur à effet pelletier: un module a effet pelletier a deux faces, l'une froide qui va condenser l'humidité. Cela réchauffe un peu car le rendement n'est pas de 100%. La plaque chaude réchauffe l'air pendant que la plaque froide la refroidit. En gros il y a rééquilibre. On en trouve en petits appareils pour assécher les caves, j'en ai utilisé un.
− un compresseur qui va produire udu froid et du chaud comme pour le module pelletier. C'est le même principe que le module pelletier. Réalisation: on prend un petit frigo, on jette la porte à la poubelle et on récupère l'eau de condensation (au lieu de la mettre sur le bloc moteur pour évaporation).

This topic was automatically closed 180 days after the last reply. New replies are no longer allowed.