escalier qui s'eclaire

bonjour a tous
dans le but d’éclairer un escalier ( les marches )
j’ai vu ce projet http://www.systemed.fr/forum-bricolage/post354492.html
n’ayant pas besoin des led RGB j’ai fait un code pour allumer les leds
en monter quand on marche sur la première marche en bas
et en descente quand on marche sur la première marche du haut
le code est fonctionnelle en l’état mais demande qu’a être améliorer

code en pièces jointes

seulement pour permettre une modification rapide au besoin
je me demander si je pouvais déclaré le delay entre chaque marche que une seule fois et le réutiliser par la suite
car imaginons que je veuille modifier le delay il faut que je le fasse 52 fois

ensuite la personne ayant fait l’escalier RGB utilise des capteurs piezo avec un petit montage associé pour savoir quand quelqu’un mets le pieds sur la marche
celui ci envoie du 5V vers mon entrée analogique
actuellement pour déclencher l’allumage il faut que mon entrée passe au GND
savez vous comment je peux inverser le “signal” du capteur piezo
un inverseur peut faire l’affaire ?

ensuite je vais utiliser des bandeaux de led violette ( http://dx.com/p/waterproof-25w-300x3528-smd-led-purple-light-car-decoration-flexible-strip-lamp-5m-144726 )
environ 80 cm par marche
je prévoit une alim costaud mais au niveau gestion puissance je n’est pas d’idée de composant autre que des relais pour piloter les leds

d’après dx c’est 25W pour 5m
donc ça nous fait 5w/m donc 410mA/m
en prenant de la marge pour chaque marche ( 80cm réelle 100cm pour calcul )
et de la marge pour le bandeau de led
je prend comme base de calcul 500mA par marche
quel composant peut tenir 500mA sur de la longue durée ( pour ne pas les changer dans 6 mois )
qui chauffe le moins possible et soit pilotable par un arduino ?

ensuite pour que cela fasse le moins possible prototype j’ai penser utiliser un autre arduino
genre un arduino micro ou nano
lequel pouvez vous me conseiller en sachant qu’il ne servira que a ça

un grand merci a vous pour cette communauté qui aide les plus nuls d’entre nous a utiliser nos chers arduino

[EDIT] code mis a jour avec les conseils de Bricofoy

escalier_simple.ino (10.2 KB)

pour le delay, tu peux très simplement en début de ton fichier utiliser un #define

par exemple tu va faire

define DELAI_MONTEE 10000 //10 secondes

define DELAI_DESCENTE 8000 //8 secondes

ensuite dans ton code tu utilises delay(DELAI_MONTEE), comme ça si tu dois le changer, tu le fais une seule fois au début du code. (je précise que je n'ai pas lu ton code, je ne sais pas si tu utilises delay() mais même si tu fais autrement, le principe est le même)

anthology:
je prévoit une alim costaud mais au niveau gestion puissance je n’est pas d’idée de composant autre que des relais pour piloter les leds

quel composant peut tenir 500mA sur de la longue durée ( pour ne pas les changer dans 6 mois )
qui chauffe le moins possible et soit pilotable par un arduino ?

Bonjour
perso pour piloter des bandeaux de led RVB en 12V , j’utilise simplement des Mosfet N LOGIC
des 06N03LA par exemple (mais ça c’est parce que j’ai du stock, il y a d’autres modeles)
pas besoin d’autres composants

oui, 500mA, ce n'est pas grand chose, le premier NMOS venu en boitier TO220 conviendra. tu peux en récupérer un voyage par exemple dans un vieil onduleur, il doit bien y avoir ça à la déchetterie de chez toi.

J'avais aussi besoin de commander du 500mA et j'ai simplement pris ce qu'avait mon magasin de composants local, à savoir un IRFZ44N. Ca peut couper 35A en 60V :grin:

merci a vous pour toute ses réponses du coté du delay oui effectivement c'est bien ça que je voulais mais je savais pas si c'était possible j’intègre ça dans le code dés que j'ai un peu de temps des mosfet effectivement je vais regarder ce que mon propose mon fournisseur local et a quel prix ensuite de mon coté la déchèterie n'est pas du tout un bon plan même si des fois ça serais bien il ont comme consigne de laisser les gens déposer mais pas prendre et il évacue très vite en retirant la carte de déchetterie si on se sert donc a éviter

bah ça en général, un pack de bière et tout s’arrange :wink:

lol oui c'est sur mais si tu veux tu viens avec moi et on voit ca ^^

après recherche sur différents fournisseurs je pense que un TIP110 conviendrais ( http://www.gotronic.fr/art-transistor-tip110-1891.htm ) vous me confirmez que ça suffira ? merci a vous

anthology: après recherche sur différents fournisseurs je pense que un TIP110 conviendrais ( http://www.gotronic.fr/art-transistor-tip110-1891.htm ) vous me confirmez que ça suffira ? merci a vous

C'est un NPN Darlington et pas un MOSFet. Mais ça peut convenir en effet. Dans ce cas faut calculer correctement la résistance pour limiter le courant de base en fonction de la datasheet du transistor.

ah mince je prends tout ce qu'il me faut sur gotronic mais il n'ont pas ( ou je n'est pas vu ) de catégorie mosfet si tu as une idée je suis preneur et je n'est pas encore prit les résistances pour mettre en sortie de l'arduino donc j'ai le choix merci

[EDIT] j'ai trouvé un IRF520 qui a priori convient http://www.gotronic.fr/art-transistor-irf520-1489.htm

anthology: ah mince je prends tout ce qu'il me faut sur gotronic mais il n'ont pas ( ou je n'est pas vu ) de catégorie mosfet

bonjour pas de mosfet chez gotronic ? :grin: http://www.gotronic.fr/cat-transistors-de-c-a-m-1327.htm

ou je ne les est pas vu ^^ il aurais pu faire une catégorie

donc je me dirige vers un IRF520 y a t'il besoin d'une résistance entre l'arduino et lui pour le piloter ? ( je veux bien que on m'explique comment la calculer a partir du datasheet au lieu de me donner la réponse toute faites )

ensuite que me conseillez vous comme arduino ou comme clone j'ai pensé a des arduino nano mais il sont quand même cher

merci a vous

On peut commander un mosfet directement depuis une sortie TTL de l'Arduino (il faut cependant que le mosfet en question soit compatible TTL, certains demandent une tension de grille trop importante). La série IRL est bien adaptée aux niveaux TTL, genre IRL540 par exemple. Tu as un article ici qui explique bien pourquoi: http://arduinodiy.wordpress.com/2012/05/02/using-mosfets-with-ttl-levels/ On met souvent une résistance de valeur assez élevée (genre 10K ou plus) en parallèle sur la grille (entre la grille et la masse) pour éviter que le MOSFET ne devienne conducteur si la borne reliée à la grille se retrouve à un potentiel variable (en l'air, typiquement). Mais personnellement je m'en passe. C'est aussi la première fois que j'utilise ce genre de transistor. C'est quand même très pratique :grin:

Concernant le type d'Arduino, on a chacun nos critères. Pour mon projet actuel j'ai un Duemillanove avec un proto-shield et une mini-breadboard. C'est assez compact pour tenir dans la cabine du camion de pompier que je transforme en robot :grin:

anthology: donc je me dirige vers un IRF520 y a t'il besoin d'une résistance entre l'arduino et lui pour le piloter ?

bonjour

Oui il faut au moins une R c'est pour ça que je preconise pour de la simple commutation du mosfet N en Logic command selon le principe de base : un compo externe en plus est un compo "à emm....de" à prendre en compte :grin: il n'y a besoin de rien d'autre entre le MCU et le Mosfet pour des N logic , pour de l'application standard de switching

du 05N03 pour simple exemple chez farnell http://fr.farnell.com/infineon/ips105n03l-g/mosfet-canal-n-35a-30v-pg-to251/dp/1775663

merci patg_ donc effectivement avec mon IRF520 je peut le commander direct en 5V il sera pas utiliser a fond mais sera suffisant d’après le site que tu as donner The 520 is somewhat better: at 5 V it delivers 3 Amps from its max of 9.2

Artouste merci des infos et du lien ( même si je le trouve pas chez gotronic ) par contre je suis perdu la sur le lien de patg_ il ne mettent pas de résistance pour le piloter et tu me dit qu'il en faut une ^^ j'avoue que je comprends pas bien la

et comment sait on quel résistance mettre entre le MCU et l'IRF520 un standard a appliqué ou du cas par cas ?

la consommation au niveau des pins va pas être trop élevé pour l'arduino ? car 200mA pour toutes les pins en sachant que 14 vont être "allumés" en même temps

pour l'arduino oui effectivement chacun ses gouts et ses critères perso je penser partir sur du nano pour pouvoir l'enficher sur une platine ou la il y aura les mosfet etc la nano est assez cher donc je vais me pencher sur les clones chinois je pense

Quand on utilise un mosfet en général on met une résistance entre la pin de l'arduino (reliée à la grille) et la masse. Mais pas entre la sortie de l'arduino et la grille (ça ne sert à rien de toutes façons, le courant étant infinitésimal, c'est tout l'avantage des mosfet). Tu peux mettre autant de mosfet que tu veux sur les sorties de l'arduino, ça ne consomme rien (maximum 0.1mA à 20v entre la grille et la source pour un IRF520).

la résistance sert à décharger la grille pour permettre une coupure franche du mosfet quand tu coupes le signal au niveau de l'arduino. comme résistances, tu peux utiliser par exemple 10k pour ne pas charger inutilement la sortie de l'arduino. Si tu met plusieurs mosfets en parallèle, une seule résistance suffit pour tous, mais éventuellement un peu plus faible.

bricofoy: la résistance sert à décharger la grille pour permettre une coupure franche du mosfet quand tu coupes le signal au niveau de l'arduino. comme résistances, tu peux utiliser par exemple 10k pour ne pas charger inutilement la sortie de l'arduino. Si tu met plusieurs mosfets en parallèle, une seule résistance suffit pour tous, mais éventuellement un peu plus faible.

Pourtant quand on met la sortie de l'arduino au niveau bas on a une résistance beaucoup plus faible que celle-ci, donc une décharge plus franche.