Est-ce possible ? Bridé l'accélération d'un moteur thermique

Nouveau sur le forum j'espère être au bonne endroit ....

Avant de me lancé dans une multitudes de recherches j'aimerais savoir si mon projet est faisable ou pas !

Je n'est programmé pour l'instant que des mini projets classique mais celui-ci risque d'être plus intéressant ;D

Explication :

Le principe est simple --> Imaginez avoir plusieurs véhicules (karting, bateaux, trottinettes,...) se suivent les uns derrière les autres à grande vitesse.

Serais t'il possible des brider leurs accélérations automatiquement si les différents véhicules se rapproche de trop ?

J'avais pensé mettre une puce GPS avec un Arduino dans chaque véhicule et des lors que les distances ne sont pas respecté entre deux véhicules, BAAAAAAM l'accélération se retrouve bridé pour éviter une collision !

2 questions supplémentaire se pose :

1*: La precision GPS serait-elle assez précise (+/- 5 mètres) pour ce genre de projet
2* : Est ce que les informations envoyé par l'Arduino serais prioritaire sur la gestion électronique de l'accélérateur ?....

3* : Ce poste n'a rien à faire ici :zipper_mouth_face:

Le GPS de base risque d'être un peu limite pour éviter les collisions même si en pratique, il fait mieux que +/- 5 m actuellement. Éventuellement, tu peux faire du GPS différentiel, c'est-à-dire que tu prends des puces GPS/GNSS (exemple ublox F9P) qui transmettent à l'utilisateur les données brutes en provenance des satellites. Ensuite, en comparant les satellites reçus en commun, tu vas avoir une différence entre les deux récepteur de l'ordre du centimètre. Il reste le problème de la perte de réception GPS, en cas de passage dans un tunnel ou une zone bien bouchée (arbres, immeubles...). Il faudrait rajouter une centrale à inertie pour ces cas. Ou partir sur un autre principe comme de la télémétrie laser entre véhicules.

Question : tu vas faire comment pour dire au moteur de limiter sa puissance?

pour conserver des distances de sécurité les véhicules "modernes" ont un mix de capteurs (caméra, LIDAR) et un peu d'intelligence artificielle pour bien gérer tout cela.

une autre option est une communication du véhicule de tête à tous les autres en leur disant j'accélère, je ralentis, je tourne de 10° à droite etc.... pour que les autres en fonction de leur position dans la file et vitesse puisse ajuster leur comportement.

ce n'est pas un projet simple, vous pouvez lire des trucs sur les Robot Swarms (lien sur le premier truc trouvé, il y a plein de recherches dans ce domaine - Telsa veut faire des "trains de camions" sur route, il n'y aurait un conducteur que dans le premier camion et les autres "suivraient le chef" tout en laissant des véhicules s'intercaler, en respectant le code de la route etc)

Merci MarsaMatruh et J-M-L pour vos réponse:

Je répond à ta question MarsaMatruh : J'ai 2 solutions :

1* : L'accélérateur est électronique donc il faudrait que l'info provenant de l'aduino passe en mode prioritaire sur celui de la carte électronique et lui donne une valeur qui correspond à une vitesse limité comme si que l'on accéléré pas a fond vois tu ?

2* Mettre le moteur en mode dégradé, ce qui as pour conséquence de bridé la vitesse / nbrs de tours

Mon but est vraiment d'utilisé ce système dans un secteur dégagé donc peux ou pas de perte GPS je pense .... Je ne veux en aucuns cas faire une gestion de trajectoire ou intercaler d'autre véhicule dans la file indienne mon souhait serais vraiment d'éviter les collisions si les véhicules se rapproche ! C'est pour cela que j'avais pensé au positionnement GPS.

Je ne pense pas qu'une autre méthode peux être employé, prenons l'exemple d'une piste de karting (même si cela est hypothétique vue le délais de latence et la précision)

Imaginez vous sur une piste de karting en train de piloter ; avant qu'un autre kart vous arrive en plein derrière ou sur le coté et vous percute, le GPS (ou autre) à détecter que 2 karts étaient trop proche (moins d'un mètre) et bride les deux, ce qui à pour conséquence de prendre conscience que vous étiez trop proche et possiblement d'éviter la collision

Ma zone de distance avant collision serait plutôt 50 mètres ce qui ne permet pas le balayage optique ou laser je pense)

n'est il pas possible de cartographier en temps réel la position de deux machines et de lui donner une action du style :

*Si tu es loin --> ne fait rien

  • Si 2 points sont à moins de 50 mètres --> bride la vitesse

Je sais que cela n'est pas simple mais interessant :smiley:

Merci d'avance de vos réponses

Les LIDARs voient loin

50m en lieu ouvert c’est envisageable avec un GPS qui a une bonne antenne (à plus ou moins 10m)

Ensuite faut qu’il y ait une communication entre modules, si vous avancez à 150km/h les 50m sont vite parcourus...

Disons que si tu es en terrain découvert d’extension limité (<10 km), tu peux le faire au centimètre avec du GPS différentiel. Tu mets une station en fixe et elle envoie par radio des corrections aux stations mobiles qui calculent précisément leur position par RTK. Il faut regarder les puces u-blox Neo N8.

Pour la commande de moteur, j’ai encore du mal à comprendre. :confused:

Pour un moteur électrique, tu voudrais te brancher entre la manette de commande et le moteur? Tu sais comment les informations passent de la manette au moteur?

Pour un moteur thermique de karting, on parle de moteur à l’ancienne avec carburateur? La commande se fait par un câble entre la manette et le carburateur? En pratique, je ne vois pas comment brider le moteur? En tirant sur le câble? En limitant l’arrivée d’essence en amont du carburateur?

Oui mais J-M-L les LIDARs détecte tout obstacles ? imaginons que chaque machines en est équipé, pourrait-il déclenché une fonction en se rapprochant d'un autre LIDARs ?

Et mes vitesse serais plutôt aux alentours de 50 à 80 mais oui effectivement même a ces vitesse la distance est très vite parcourue !

Et pour la commande moteur MarsaMatruh : la plupart des moteurs actuelle (à injection) l'accélérateur se fait soit par câble relié directement à un potentiomètre qui lui va donner une valeur plus ou moins grande donc injecter plus ou moins d'essence dans le moteur, soit la partie câble n'existe même plus et la pedale est relié directement au potentiomètre. c'était plus simple avant je te l'accorde :sweat_smile:

C'est pour cela qui est peux être plus simple de récupérer l'infos de n'importe quel capteurs pour mettre le moteur en mode dégrader pour qu'il se bride lui même mais le top aurais était de pouvoir gérer le % de bridage.

50 à 80km/h ? on meurt en cas de choc frontal à ces vitesses...

S'il y a des personnes à bord et que vous souhaitez faire cela comme mécanisme de sécurité ça va être chaud avec un arduino qui n'a aucune qualification technique pour ce genre d'usage...

Sur une voiture ça fonctionne en se greffant sur le régulateur de vitesse - des capteurs radars surveillent en permanence la chaussée, adaptent votre vitesse et maintiennent une distance de sécurité par rapport au véhicule précédant. ça peut aussi servir à déclencher des avertisseurs sonores voire freiner à votre place si vous ne réagissez pas...

ils n'utilisent pas de GPS, les véhicules ne se parlent pas entre eux, c'est vraiment juste les Radars qui surveillent en permanence l'environnement du véhicule.

c'est intégré par le constructeur et ça coûte un bras !

(par exemple chez BMW ils appellent cela "adaptive cruise control" - ACC)

Eh oui mais vu que nous allons pas du tout être sur le réseaux routier c'est pour cela que ces technologies (voiture) ne sont pas du tout utilisable.

Cela serait une sécurité supplémentaire qui n'empêche pas les collision mais les préviens car oui à ces vitesses ca fait mal ....

à 80km vous faites plus de 20m en une seconde - une solution à base de GPS, même différentiel, ça ne va pas être facile (tous les véhicules devant parler à tous les autres).

Beau projet mais à mon avis hors de portée de la bourse d’un particulier pour arriver à quelque chose de pertinent.

Oui c'est certain mais il faut partir du principe que toutes les machines avancent plus ou moins à la même vitesse .

Un grand merci de vos retours en tous cas J-M-L et MarsaMatruh, je m'en doutais un petit peu c'est pour cela que je pose la question avant de me lancer dans l'achat de matos avant d'être sur que cela soit réalisable ....

Je vais continuer de creuser la question en regardant peux être sur d'autre support...

Je ne clos pas le post, qui sais, quelqu'un aura peux être une solution magique :grin:

Un grand merci en tous cas

Comme on dit "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" (Mark Twain)

Ne prenez pas ce que je dis pour argent comptant, ce n'est que mon avis d'amateur.

maxence14:
Imaginez vous sur une piste de karting en train de piloter ; avant qu'un autre kart vous arrive en plein derrière ou sur le coté et vous percute, le GPS (ou autre) à détecter que 2 karts étaient trop proche (moins d'un mètre) et bride les deux, ce qui à pour conséquence de prendre conscience que vous étiez trop proche et possiblement d'éviter la collision

Il va être difficile de se doubler avec cette logique de fonctionnement.
D'ailleurs, il serait plus pertinent de ralentir celui qui arrive (donc qui va percuter) plutôt que celui qui est devant.

Le Lidar c'est peut-être un peu too much cela demande pas mal de traitement de données derrière.

Si on suppose que ce n'est pas pour faire la course (où serait l’intérêt??), il faut avant tout regarder devant. Et accessoirement sur le côté. Une information de proximité à 360° (comme avec un GPS) devrait bloquer complètement le système plus personne ne bougerait puisque la proximité serait permanente.

Pour le GPS différentiel, je pense que ça peut le faire. On a des puces qui mesurent à 10 Hz. Après, il y a la question de la transmission. Une station centrale en serveur et les véhicules en client? Sorte de Wifi étendu?

Après, on peut imaginer un bridage progressif si un gars ne respecte pas les 2 secondes avec le véhicule qui le précède, avec un calcul de position linéaire sur le circuit par exemple.

Mais il reste la question du bridage. Même si on est dans les cas sur des commandes électriques, ça consiste en quoi la commande électrique? Il y a quoi dans la manette? Un potentiomètre? Un encodeur circulaire? Autre? Qu'est-ce qui part dans quels fils? Une tension? Un courant? Une valeur digitale sur un bus SPI, I2C, UART, proprio...?

Pour la sécurité, il faut prévoir qu'en cas de panne du régulateur, ça ne puisse que ralentir le véhicule, pas mettre le moteur à fond!!!

J-M-L:
S'il y a des personnes à bord et que vous souhaitez faire cela comme mécanisme de sécurité ça va être chaud avec un arduino qui n'a aucune qualification technique pour ce genre d'usage...

Arduino interdit même l'utilisation de ses cartes quand la sécurité des personnes est en jeu.
Donc pour les cartes arduino c'est râpé.
Ce projet développé sur un coin de table est terriblement dangereux et inconscient. Même si les véhicules roulent sur un terrain privé une homologation sera nécessaire.

Non mais il ne faut exagérer non plus. C'est juste une sécurité en plus... ce n'est pas très critique si elle tombe en panne, comme le MCAS du 737 MAX :cold_sweat: . Faudra juste mettre un voyant lumineux pour prévenir l'utilisateur de son déclenchement :astonished: .

Merci MarsaMatruh, exactement cela serait une sécurité supplémentaire et non une question vital pour les personnes.

Imagine toi 68tjs à coté de bordeaux en train de faire du quad dans les vignes :wink:
L'accompagnateur vas t'imposer de respecter des distances de sécurité donc sur ce principe il ne peux rien arrivais !
Et pourtant il y as toujours un idiot pour faire n'importe quoi et risquer de percuter un autre quad, et si 50 mètres avant de percuter le quad, il se bridé ? Ça serais pas le top ? c'est juste une sécurité supplémentaire à la débilité humaine :sunglasses:

Il va être difficile de se doubler avec cette logique de fonctionnement.
D'ailleurs, il serait plus pertinent de ralentir celui qui arrive (donc qui va percuter) plutôt que celui qui est devant.

On ne pourrais pas ralentir seulement la personne qui arrive car pas tous le temps dans le même ordres. Il faudrait ralentir les deux machines trop proches et ainsi celle de derrière (qui on suppose n'a pas respecté les distances) devra complément lâcher sont accélérateur pour récupérer de bonnes distances.

Mais il reste la question du bridage. Même si on est dans les cas sur des commandes électriques, ça consiste en quoi la commande électrique? Il y a quoi dans la manette? Un potentiomètre? Un encodeur circulaire? Autre? Qu'est-ce qui part dans quels fils? Une tension? Un courant? Une valeur digitale sur un bus SPI, I2C, UART, proprio...?

Je ne sais pas exactement MarsaMatruh qu'elle type d'accélérateur ni quelle information y circule pour le coup. Mais je pense que cette infos est facilement récupérable pour lui donner, en cas de proximité une valeur maximal (bridage) et non fixe pour que l'une d'entre elle puisse ralentir.

Après, on peut imaginer un bridage progressif si un gars ne respecte pas les 2 secondes avec le véhicule qui le précède, avec un calcul de position linéaire sur le circuit par exemple.

Cela imposerais un circuit fixe et un ordre précis des machines dans la file indienne ?

En tous cas même si cela n'aboutie à rien, je vois que ce post suscite de l'intérêt, ca fait plaisir :grin:

maxence14:
On ne pourrais pas ralentir seulement la personne qui arrive car pas tous le temps dans le même ordres.

Cela n'a rien à voir avec l'ordre
Lorsqu'un véhicule se rapproche trop d'un autre c'est lui qu'il faut ralentir pas celui qui est devant. C'est complètement illogique.

Lorsqu'un véhicule se rapproche trop d'un autre c'est lui qu'il faut ralentir pas celui qui est devant. C'est complètement illogique.

si celui qui arrive derrière va trop vite, on a qu'à accélérer à fond celui de devant - sans lui dire bien sûr sinon c'est pas fun :slight_smile:

hello
pour continuer :slight_smile:
si t'accélères quand je ralenti, comment veux tu que je ... :slight_smile:

et les hc sr04 portée limitée à 2/3 metres
s'ils sont montés dans des tubes pour les rendre directionnels ?