Explicarion Valeur de résistance

Bonjour à tous,

Je suis totalement nouveau en Arduino et électronique. Je vais donc poser une question hyper basique et même totalement désespérante pour certains ....

But de la manip : je veux détecter dans l'Arduino si le bouton poussoir est enfoncé.

Bouton poussoir
|

  • 5Volts o-------- --------[Résistance 10 KOhms]-----o Gnd
    |
    | Vers Pin 3 Arduino configurée en IN

Tout fonctionne mais je voudrais bien comprendre !

Pourquoi la résistance est de 10KOhms ?

U = R/i

R = U/i

Avec : U en Volts, R en Ohms, i en Ampères

10 000 = 5 volts / i

ou encore : i = U/R soit i = 5 / 10000 = 0.0005 Amp = 0.5 mA

J'ai trouvé (je ne sais plus où) qu'un Arduino pouvait sortir un maximum de 0.2 Amp.

Bref voilà tout ce que j'ai, mais je suis un peu perdu. Quelle est la relation entre tout ça et 10 KOhms ?

Merci pour vos explications.

Bonjour,
La lois d'ohm a été bien comprise ici , en tous cas ce calcul.

dans ce cas, cette résistance sert de tirage à la masse (pull down). elle limite ainsi le courant dans le circuit du bouton poussoir.
Le courant consommé par l'entrée arduino est très faible.

Quand le bouton poussoir n'est pas appuyé, elle force l'entrée de l'arduino à 0V soit un "0" Logique, définissant un état connu.
Dès appuie sur le Bp, l'entrée de l'arduino passe à 5V soit un "1" Logique.

Il existe aussi une configuration en resistance de tirage Haut (Pullup) (voir image).
Dans ce cas si le Bp n'est pas appuyé, l'entée de l'arduino est au niveau Haut (1 logique)

Pourquoi 10 k ?

Parce qu'on est économe et que l'on évite de consommer plus de mA qu'il n'en faut.
Mais qu'on en consomme quand même un minimum pour ne pas être "embêté" par des problèmes annexes un peu long à expliquer.

Quoi qu'on fasse dans la vie il y a la théorie et le compromis.

  • La théorie dira que de 1 ohm à 1 milliard d'ohms on aura soit 0V soit 5V selon l'état du bouton.
  • La vraie vie dira que si la résistance est trop faible on consommera pour des prunes et que le circuit bouton + résistance doit tenir compte de ce qu'il y a de raccordé au bouton --> dans ce cas une entrée de micro.

L'entrée du micro faisant autour de 1 million d'ohms ( 1 Megohm) il n'est pas judicieux de dépasser 100 kilo ohms.

Dernier point : Coté gestion des stock il n'est pas judicieux de multiplier les valeurs,
L'industrie cherche toujours à limiter le nombre de valeurs à tenir en stock, et 10 k fait partie des valeurs passe-partout que tout le monde a au fond de son tiroir à riblons.

Merci de vos réponses

Mais lorsqu’on appuie sur le bouton “tout” (tension et intensité ) rentre sur l’Arduino ?
Puisque on (le courant où la tension ?) cherche le chemin qui offre le moins de résistance ?

Si Oui, n’est ce pas préjudiciable pour l Arduino ?

L'entrée d'une I/O du microcontrôleur qui équipe la carte Arduino fait (je me répète) plus de 1 million d'ohms et plus près de 10 Mohms que de 1 Mohms.
Avec une telle valeur on peut considérer que le courant qui pénètre dans l'entrée du microcontrôleur est microscopique donc sans danger.

Arduino c'est le nom d'une carte.
Les cartes arduino peuvent être équipées de plusieurs microcontrôleurs différents qui fonctionnent selon des tensions d'alimentation différentes.
Connecter deux cartes arduino avec des microcontrôleur incompatibles peut cramer les microcontrôleurs.
Donc Arduino seul ne veut rien dire, il faut préciser le nom de la carte. Le nom de la carte renseignant sur le micro qui l'équipe et ce qui compte c'est le microcontrôleur.

Dans mon cas c'est une Arduino Uno.

Mais donc, prendre le 5volts et le connecter , éventuellement, directement sur une entrée ne pose aucun problème.

Oui on peut connecter 5V directement à l'entrée de l'arduino.
C'est ce qui se passe quand on appuie sur le BP, par contre, il faut s'assurer que le "pin" est bien configuré en entrée.

Si elle est configuré en sortie et que qu'elle présente 1 niveau logique bas (0V) c'est un courcircuit assuré et la fin du micro.

Merci à tous de vos réponses