Gérer le volume d'enceinte via arduino

Bonjour,
Pour un projet j'ai décidé de faire un son qui se déplace en même temps que l'utilisateur ( Pour le moment mon projet est purement théorique ) je m’explique :

Quand je change pour aller de la pièce 1 vers la 2, le son de l’enceinte 1 (qui se trouve dans la pièce 1) doit diminuer et celle de la pièce 2 doit augmenter. Et cela peux importe le nombre de pièce.

J'ai dans l'idée de mette des Capteur de mouvement PIR sous chaque porte, et ensuite via arduino d'interpréter les informations en entrée pour faire varier le son de chacune des enceintes ( enceinte pour le moment bluetooth et toute différente les une des autres mais je peut aussi en faire des câblées ), sauf que voici mon problème :

Malgré mes recherche je ne vois pas comment relier les informations arduino au son de chaque enceinte.

J'ai vu que arduino pouvait envoyer des messages a la CMD, mais est-ce que la CMD peut interprétez ces informations et ensuite faire varier le son de chaque enceinte ?
J'ai aussi vu que certains carte arduino était relier en bluetooth mais il me faudrait autant de carte que d'enceinte.
De ce fait je suis dans une impasse et j'aimerais avoir l’avis de personne plus expérimenter pour savoir si mon projet est réalisable ou non.
Merci pour vos futurs réponses.

Je pense a un potentiometre digital pour remplacer celui du volume sur ton enceinte

Mais je ne connais pas le prix

Bonsoir et merci de votre réponse,
J'ai tenter de me renseigner un peux plus sur ce potentiomètre digital ( malgré mes lacunes en anglais ), le problème ( du moins je crois ) c'est qu'il faut autant de potentiomètre que d'enceinte, et que chaque potentiomètre doit-être relier a une carte arduino qui demande plusieurs branchement pin de disponible, de ce fait il me faudrait utiliser plusieurs carte arduino ?
De plus j'ai réellement du mal a comprendre le fonctionnement d'un potentiomètre digital, et de plus qu'elle est la différence avec un potentiomètre numérique ?

Le chip potentiometre digital MCP4131 ou aussi le MCP41100 et surement d autres de la serie 41 utilise le bus SPI donc pas besoin de plusieurs arduino, il y a 3 fils un pour la clock, un pour les données donc la valeur que tu veux donner au potentiometre comme si tu tournais le bouton et un fil ChipSelect CS qui te permet de choisir quel potentiometre tu veux activer.
Au pire tu ara donc 2 fils pour la clock et les donnees, et un fil pour chaque chip pour le CS donc autant de digital pin sur l arduino, si tu as 5 enceintes ca te fera 2+ 5 fils cd CS.
Ou tu utlise un shift register qui demultiplie le nombre de digital pins de l arduino.

Tu achetes le modele qu il te faut il existe en 5K 10K 50K etc, comme une potar normal.
Il existe meme des chips avec 2 potentiometres intégrés, ce qui diminue le nombre de chips.

En sortie il fonctionne comme un potar manuel, sauf qu au lieu de tourner un bouton, tu fais varier le point central du potar en digital avec en entrée une valeur de 0 a 128.

Bonsoir,
j'ai attendu mon cour de TPE pour vous répondre et je m'excuse d'avoir délaisser mon post.
Je suis donc partit sur l'idée de remplacer le potentiomètre par un numérique.
D'après ce que j'ai pu comprendre suite à mes recherches, quelques nouveaux problèmes se sont ajoutés :
Premièrement sur la plupart des enceintes puisque le potentiomètre est placé après l'ampli et que le potentiomètre numérique n'est pas a impédance continue cela peut poser des problèmes sur le son.
Du coup comment stabiliser la résistance sans changer le son.
Je ne sais pas trop quelle sera la résistance de mes enceintes mais je ne pense pas que ce influe pour stabiliser le système.
Je pense devoir vous posez d'autres question quand je devrais raccorder le potentiomètre aux enceintes et a l'arduino.
Merci de vos réponse précédente.

Ah oui pour l' impédance continue ca je ne peux pas trop te répondre je pense que d'autres personnes plus pointues que moi pourront te donner plus de précisions.

Merci ! grâce à ce post de viens de découvrir le potentiomètre digital : c'est génial !

Je l' ai indirectement découvert aussi :wink:

Bien heureux que ce post est également servis a d'autres.
Pour ce qui est des problèmes d'impédance avec l'utilisation d'un potar digital dois-je recrée un nouveau post pour poser ma question ?
Par ailleurs une fois ce problème résolu j'aurais très probablement des problèmes pour ce qui est du codage du programme arduino. Du coup est-ce que je pourrais vous envoyer mes lignes de codes afin qui vous me corrigiez ?
Merci encore pour vos réponse qui m'on bien aidée !

Pierre_Gr:
Du coup est-ce que je pourrais vous envoyer mes lignes de codes afin qui vous me corrigiez ?

essaie déjà de le faire par toi même et oui, si ca ne marche pas et que tu nous postes le code qui te pose problème, tu auras certainement de l'aide ! :wink:

Bonjour,

Zorro_X:
Merci ! grâce à ce post de viens de découvrir le potentiomètre digital : c'est génial !

Attention au effet de bords (0 ohm n'est pas accessible), voir les datasheets.
Mais c'est un composant magique.

icare:
Bonjour,Attention au effet de bords (0 ohm n'est pas accessible), voir les datasheets.
Mais c'est un composant magique.

merci ! n'empêche que de mon point de vue il résout pas mal de problèmes, par rapport à mes montages et/ou idées de montage où c'était justement le truc qui me manquait ! :wink:

Bonsoir pepe,

Le dispositif qui règle le son est sera les calculs de l'arduino, je m'explique :
Dans mon système (théorique ) il y a :
X capteur de mouvement : ( 1 par porte, afin de savoir le changement de pièce ) : http://www.robotshop.com/ca/fr/capteur-mouvement-pir-ajustable.html
Y enceinte, l'ampli est intégrée dans les enceintes il me semble et le potentiomètre initial est placée après l'ampli ( 1 par pièce et donc Y potentiomètre ) les enceintes seront câblés puisque je pars dans l'optique d'utiliser des potentiomètres numériques.
1 arduino ( du lycée, je ne connais pas ces références )
probablement une breadboard ( du lycée, je ne connais pas ces références, même si je doute que cela importe )

Pour ce qui est du raccordement :
Les capteurs ( TOR ) sont reliés à l'arduino probablement via une breadboard, les cables sont déjà sur le capteurs.
Les prises jack des enceintes sont reliée a l'ordinateur, il faudra donc plusieurs cartes son ( du moins je crois car la musique est la même pour toute les enceintes ) et le potentiomètre de chaque enceinte sera remplacer et relier a l'arduino ( c'est lui qui va décider quelle enceinte doit émettre du son ).

L'arduino est reliée a l'ordinateur.

En premier temps j'allume la musique que je souhaite mettre via mon pc, l'arduino couperas le volume sonore de toutes les enceintes et leurs donneras la valeur 0 sauf l'enceinte '1' qui se trouve dans la pièce 1 ( Celle avec mon ordinateur fixe ).
Tant que le capteur '1' situé entre la pièce 1 et 2 ne repère pas de mouvement rien ne se passe, le son de l'enceinte '1' ne varie pas.
Si le capteur 1 capte un mouvement, l'arduino vérifie : Quelle enceinte est a '1'
Si c'est l'enceinte 1 ( cela signifie que je me dirige vers la pièce 2 ) par conséquent l'arduino ordonne a l'enceinte 1 d'avoir comme valeur 0 et a l'enceinte 2 d'avoir comme valeur 1 puis, elle ordonne au potentiomètre de l'enceinte 1 de varier de "max" a "0" et a l'enceinte 2 de "0" a "max" et ce symétriquement, pour ne pas avoir un effet de coupure.
Bien entendu le système marche peut importe le nombre de pièces et le sens dans lequel je vais.

J'espère que vous avez compris, sinon j'essayerais de refaire l'explication avec un schéma ou autre afin d'être plus compréhensible. Ce projet étant celui d'un TPE on ma demander de ne pas faire trop complexe, donc on ignore le faite que je reste sous la porte sans bouger ou que je fasse un subit demi-tour, que mon animal de compagnie passe et que le système le détecte etc.

En bref le son varie de max a 0 et de 0 a max, il n'y a pas de réglage plus précis en fonction de l'envie de l'utilisateur. Je passe par arduino car c'est le seul type de microprocesseur que l'on a dans mon lycée.
Cependant si je peux obtenir le même résultat en passant par un autre système ou en faisant le tout d'un autre manière je peut toujours changée.
J'espère également qu'il n'y a pas de problèmes dans mon projet, que les raccordements comme le codene soit pas impossible.

Aïe, tout ce que vous me dite contredit ce que mon prof ma expliquer.
Il disait que sur l'enceinte que l'on avait démonter le potar était placer après l'ampli car il y avait 6 pattes aux niveau du soudage, et que dans ce cas de figure l'impédance du potentiomètre allait faire varier celle du système et donc du son.
Cependant si le potar était placée avant, l'ampli allait "s'adapter" pour que l'impédance en sortie soit continue. Tout cela est donc faux ?

Pour ce qui est des enceintes je ne les ai pas encore acheter, a quoi dois-je faire attention lors de mon achat ?
Est-ce que l'enceintes doit s'adapter au potentiomètre ou c'est l'inverse ?

Pour ce qui est câblages je vais essayer d'être plus précis, mais je ne suis même pas sur qu'il soit réellement fonctionnelle.
Les enceintes sont reliées par un 12V, et la prise jack a l'ordinateur via un doubleur jack.
l'arduino est reliée a l'ordi via le cable de téléversement et alimenter par cette batterie : batterie
les capteurs sont branchée ainsi
Ils sont donc alimentée par l'arduino.
Pour le potentiomètre j'avais l'intention de brancher ( d’après cette image ) le pin 1 avec sortie 10 de l'Arduino, le pin 2 sur la sortie 13 de l'Arduino, et la pin 3 sur le pin analog 11 de l'Arduino, le 4 sur le GND et le 8 sur le 5V.
Pour relier le potar a l'enceinte je ne sais pas trop comment je dois m'y prendre ...

Pour ce qui est de l'explication de mon professeur, je suppose qu'elle était complètement fausse puisqu'il a clairement dit l'inverse de ce que vous venez de m'expliquer, je vais donc partir du principe qu'il avait tord, je également de votre avis.

Pour ce qui est de l'enceinte que je vais acheter je partirais sur les moins chers, comme c'est pour un projet de TPE la qualités du son n'importe pas vraiment donc surement 2 a 3 enceintes "actives" mono.
C'est plus le principe et le fonctionnement qui va intéressez les "juges".
Pour le montage, nous réaliserons tout sur une plus petite maquette, de ce fait les câbles ne devrait pas dépasser le mètre, je suis donc partit du principe qu'il n'y a pas de problème de parasitage ou autres.
Pour le système audio c'est l'ordinateur donc je suppose que l'on peut choisir si l'on veut du mono ou du stéréo.

Pour le potentiomètre vous me dites que "la résistance du potentiomètre doit être assez grande devant l'impédance de sortie de la source", mais puisque c'est numérique l'arduino envoie des informations sous forme d'octet donc je ne comprends pas trop pourquoi il est question de résistance ici.

Mon cour de TPE est le mardi, je vous informerais plus précisément sur ce qu'on va faire et sur les choix des matériaux.

Pour ce qui est de l'entrée "ligne" et de la sortie "ligne" j'ai pas compris le rapport avec le potentiomètre, normalement les enceintes sont "simplement" reliée a l'ordinateur et de ce fait il n'y a pas de problèmes de tension (du moins je crois) .

Je pense que mon problème de compréhension venait du faite que je ne savait pas qu'il existais plusieurs type électrique ( analogique et numérique ).

Donc avant d'acheter mon potentiomètre je dois vérifier que son impédance soit compatible avec celui de l'enceinte, si j'utilise le potentiomètre numérique MPC41010, qui a une résistance de 10 kΩ, la résistance de l'ampli doit être similaire et donc celle du haut parleur aussi ?
Mais je dois également vérifier que l'entrée électrique du potentiomètre est la même ( exactement ou il y a une marge ) a la sortie de 5V l'arduino ?

Pour calculer l'impédance de l'ampli de l'enceinte et du haut parleur de l'enceinte j'utilise simplement un mutlimètre ou il y a un meilleur moyen ?

Sachant que j'aurais 2 capteurs branchée sur le 5V et 3 potentiomètre sur le 5V également, est-ce que ma carte arduino sera asser puissante pour distribuer tout l'énergie nécessaire ? ( Batterie )

juste un grain de sel :
Les impédances dont on parle sont celles pour le signal audio qui sont des signaux alternatifs, la mesure au multimètre ne veut plus rien dire.

Je ne connais pas ton matériel mais quand les enceintes étaient passives l'adaptation entre l'amplificateur de puissance et l'enceinte était réalisée avec des transformateurs.
Si l'enceinte active a quelque puissance il est fort probable que ce soit toujours le cas sauf que tu ne le vois pas c'est intégré dans la boîte.

Pour résumer en alternatif :
Condensateur :

  • ne laisse pas passer le continu.
  • Devient de plus en plus passant au fur et à mesure que la fréquence du signal augmente.

Inductance : c'est l'inverse.

  • Laisse passer le continu
  • Devient de moins en moins passant au fur et à mesure que la fréquence augmente.

Transformateur :
ne fonctionne qu'en alternatif.
Si N est le rapport du nombre de spire au primaire/nombre de spire au secondaire :
Vs = Ve/N
Is = Ie * N
Ce qui implique qu'un transformateur conserve la puissance.

Application à l'adaptation d'impédance :
Rs = Vs/Is = (Ve/Ie) / N² = Re/N²
Dans l'aure sens :
Re = Rs* N²
Si l'impédance du HP est 8 ohms et le rapport de transformation égal à 10, l'amplificateur au travers du transformateur, verra 800 ohms.

Emplacement du potentiomètre.
Sur des schémas HiFi le réglage de la puissance de sortie sera toujours à l'endroit où le risque de distortion du signal HiFi sera le plus faible.
De même on s'arragera toujours pour rester en liaison adaptée -> impédance du récepteur égale à celle de l'émetteur car c'est la solution qui permet d'avoir le meilleur rendement en puissance et aussi de limiter les distortions.

Pour ton projet je ne pense pas que tu cherche à faire de la Hifi donc tu peux t'allléger les contraintes sur l'emplacement du potentiomètre.
C'est à prendre en compte quand tu compares les solutions qu'on te propose : aucune n'est fausse, c'est le but final qui est différent. Pour ton projet il te sufira de justifier techniquement tes choix.

Tout ce que je sais c'est le son c'est une onde qui ne connait que la puissance comme le magnétisme, l'optique, etc ....

Ce qui "A Mon Très Humble Avis" induit en erreur en audio c'est que les ampli sont de plus en plus intégrés et qu'on n'a plus accès à l'amplification de puissance.

Il n'empèche que l'impédance d'entrée d'un ampli audio "a peu près sérieux" est toujours spécifiée et qu'une entrée micro doit être adaptée en puissance, mais je ne suis pas un spécialiste audio, je n'ai que des souvenirs d'études vieilles de 50 ans.

L'adaptation d'impédance à aussi des conséquences positives sur le rapport puissance de signal à puissance de bruit . Et ce même pour des fréquences basses et des liaisons courtes.

Quant au type de potentiomètre je n'ai pas suivi de près ce sujet qui est assez confu mais s'il est placé en sortie de carte arduino oui c'est bien un potentiomètre linnéaire mais s'il est placé à l'intérieur de la chaîne d'amplification en puissance alors "il me semble" qu'un logarithmique avec la bonne loi de variation de variation serait plus approprié.

C'est pourquoi, vu qu'ici il n'est pas question de HiFi, je ne me poserais pas de question et je le placerais en sortie de carte arduino.
Le point sur lequel j'hésiste est : est-ce qu'il ne serait pas préférable de mettre un filtre en sortie de potentiomètre pour couper les harmoniques introduites par le signal carré.
Et aussi est-ce que les 5V d'amplitude de sortie de micro (qui après capa série deviennent +/-2,5V soit à la louche 1,6 Vefficaces ) ne seront pas trop élevés ou trop faibles pour attaquer l'ampli audio.

Problème de masse :
Pour moi c'est clair : un ampli audio à une capa d'entrée en série donc on relie la masse de la carte arduino avec celle de l'ampli.

@Pierre_Gr
Je pense qu'il ne faut pas que cet intermède technique te prenne trop de temps par rapport au coeur du sujet.

As tu défini ton architechture ?
combien d'enceinte indépendantes ?
comment va tu les commander ?
Les enceintes reliées par radio c'est ton choix ou une imposition ?
Est-ce qu'une connexion filaire est envisageable ?

Enceinte bluetooth ?
La distance ne sera-t-elle pas trop grande pour du bluetooth ?
As tu déjà trouver de la documentation sur ce type d'enceinte ?
Sais tu comment les commander?
Si cela se trouve toutes les commmandes dont tu as besoin existent déjà, l'as tu vérifié ?

Il faut fixer des priorités mais aussi, dans le cadre de ces priorités, que tu parrallélises les actions et que tu fasse avancer le maximum de sujets en même temps, si tu mets en série tu n'aura pas le temps de tout faire.

PS : évite d'écrire que ton prof n'a rien compris -> il lit probablement ce forum sans jamais y participer : c'est ce que je ferai si j'étais à sa place.

Or, comme j'ai tenté l'expliquer à plusieurs reprises, le modèle de potentiomètre dont il a été question jusqu'ici n'est pas conçu pour traiter des tensions négatives par rapport à la masse numérique.

C'est un faux problème pour le moment.
Je dis qu'on s'en fiche totalement tant qu'on ne saura pas comment les enceintes sont reliées à l'arduino.
C'est comme si on chipotait sur le cinquième chiffre après la virgule alors qu'on ne connait pas celui des dizaines.
Une fois que l'architecture sera connue et aussi très important les niveaux Crète à Crète du signal je suis confiant qu'on trouvera une solution pour placer astucieusement le potentiomètre pour ne pas avoir de problème de masse.