Harpe Laser Portable

FrancoisArnaud: Qu'entends-tu par gestion d'alignements optiques ?

:grin:

Simplement que le laser atteigne bien le phototransistor (ou autre capteur) rin de compliqué en soit , il faut juste etre un peu minutieux coté construction mécanique.

Christian_R: L'intérêt d'avoir plusieurs lasers est qu'on peut varier leurs couleurs selon les notes.

Avec un laser tournant, on peut reconfigurer le nombre et la disposition des "cordes" selon le morceau joué.

:grin:

Yep , et avec un laser judicieusement choisi , tu peux aussi couper les doigts "si tu merde dans la partoche" 8)

Mais à quoi servirait la fonction Button Mouse Control exactement ?

FrancoisArnaud: Mais à quoi servirait la fonction Button Mouse Control exactement ?

là tu repond à intelego qui souhaitais "emuler" le comportement d'une souris selon eclairage/illumination toi tu souhaite "simplement" (en gros) faire du NOTE ON , NOTE OFF (protocole MIDI) selon si "une corde virtuelle laser " est "touchée relachée"

Donc je devrais préciser les différentes positions du curseur, et avoir toujours la fenêtre au même emplacement exact pour que le curseur appuie sur les touches du clavier virtuel dans mon plug-in ? Je préfèrerais plutôt opter pour le fonctionnement pur d'un appareil MIDI, ce serait plus intéressant je pense, mais c'est une technique basique mais autant qui peut servir ! Je vois également qu'une photorésistance ne possède pas de valeur fixe, mais une plage de valeurs, quelle photorésistance me conseillerez-vous ? Dans la plage des 10k environ ??

Mais voilà,

Tu veux pas faire comme tout le monde. Casio c’est pas pour toi. Bon temps pis.

Mais une touche de synthètiseur, une mouse, ou les cordes de l’harpe de Jarre, ne sont qu’une même chose, un interrupteur lambda.

Tu pourrais tout aussi bien à moindre frais et sans te fatiguer fabriquer l’orgue de tes rêves avec des interrupteurs d’électriciens type Legrand. Ce serait bien moche. Et t’aurais une horreur qui moisirait chez toi jusqu’a ce que tu te décides à la jeter tout ce vilain gâchis.

Bon courage.

Intelego.

FrancoisArnaud: Donc je devrais préciser les différentes positions du curseur, et avoir toujours la fenêtre au même emplacement exact pour que le curseur appuie sur les touches du clavier virtuel dans mon plug-in ? Je préfèrerais plutôt opter pour le fonctionnement pur d'un appareil MIDI, ce serait plus intéressant je pense, mais c'est une technique basique mais autant qui peut servir ! Je vois également qu'une photorésistance ne possède pas de valeur fixe, mais une plage de valeurs, quelle photorésistance me conseillerez-vous ? Dans la plage des 10k environ ??

oublie le coté souris d'intelego - un arduino pro micro (leonardo) - LIB midi (MIDI/USB)

-occultation/coupure dune corde virtuelle = NOTE ON MIDI - reillumination = NOTE OFF MIDI Aprés c'est à toi de gerer avec le logiciel que tu a derrière Mais si il accepte du midi en entrée (comme traktor par exemple) , çà ne pose aucun probleme .

Je peux garder le même principe au niveau du montage ? Résistance de 10k et mes photorésistances, le tout relié à l'entrée digitale de l'Arduino ??

FrancoisArnaud: Je peux garder le même principe au niveau du montage ? Résistance de 10k et mes photorésistances, le tout relié à l'entrée digitale de l'Arduino ??

sur le principe oui (juste à vérifier que le pont diviseur respecte les niveaux haut et bas)

D’accord niquel ! Pour les photorésistances je dois prendre une plage de valeurs particulières ?

FrancoisArnaud: D'accord niquel ! Pour les photorésistances je dois prendre une plage de valeurs particulières ?

Les LDR (photoresistances) courantes ont des caracteristiques ... trés lâches/dispersifs dans l'obscurité absolue (pour autant que ça existe :grin: ) la résistance tourne autour du MΩ, pour venir en eclairage soutenu/intense vers qq 10zaines/centaines d'Ω.

rapide test avec ce que j'ai sous la main : - une LDR03 (tout venant) - un petit laser rouge

les fleches vertes indiquent le point d'arrivée laser

|500x292

Donc dans la dixaine ou centaine d'Ohms ? Les photorésistances que je croise souvent sont minimum de 5k à 10k, 10k à 20k, etc...

FrancoisArnaud: Donc dans la dixaine ou centaine d'Ohms ? Les photorésistances que je croise souvent sont minimum de 5k à 10k, 10k à 20k, etc...

Je ne comprend pas bien ta reponse en general les LDR sont caractérisées par une résistance obscurité, une résistance selon illumination donnée , une tension de service max.

En utilisation "lambda" (ton cas ) n'importe quelle LDR fera l'affaire Des LDR dans mes "boites à grouilles" j'en ai "beaucoup" Je ne dois pas en avoir une "bien sourcée" avec son datasheet 8)

c'est le genre de compo versatile, simple d'utilisation , son plus gros défaut intrinsèque étant son temps de relaxation .

qui n'est pas redhibitoire dans ton application , meme si perso j'aurais plus mis du phototransistor que de la LDR Mais si tu a du stock 8)

Intelego: Tu veux pas faire comme tout le monde. Casio c’est pas pour toi. Bon temps pis.

"Bontempi" c'est une marque de synthétiseur : c'était un jeu de mots ? Volontaire ou pas, ça mérite un karma :)

Effectivement je vois que le phototransistor est utile dans la détection d'obstacle(s), niveau relaxation ça doit mieux aller qu'une photorésistance, je me trompe ? Je tiens à m'excuser sur mes demandes de valeurs et de modèles de composants, j'ai mon BTS Systèmes Numériques mais j'avoue que ce petit point pourtant indispensable est ma faiblesse, me fixer une valeur de composant et le modèle me donne du fil à retordre ^^ ! Sais-tu quel modèle de phototransistor je peux utiliser ?

Voilà la petite liste du matériel que je compte commander :

Je pense que ça devrait aller, mais il me faut 12 cordes, je partais dans l'idée à la base d'étendre mon appareil sur quatre octaves, mais cela va me coûter très cher, 12 me paraît bien : une corde = 1 entrée digitale de l'Arduino Pro Micro 32U4, je me trompe pas ? Merci !

Tu peux avoir 2 boutons de transposition d'octaves (+ -) pour limiter de nombre de cordes.

FrancoisArnaud: Voilà la petite liste du matériel que je compte commander :

Je pense que ça devrait aller, mais il me faut 12 cordes, je partais dans l'idée à la base d'étendre mon appareil sur quatre octaves, mais cela va me coûter très cher, 12 me paraît bien : une corde = 1 entrée digitale de l'Arduino Pro Micro 32U4, je me trompe pas ? Merci !

bonsoir Coté HARD - 1 pro micro -12 lasers -12 phototransistors ( SFH309) ) -12 entrées dispos sur le pro micro ( déclarées en INPUT_PULLUP ) Coté Soft - utilisationde la lib MIDIUSB.h Normalement avec çà "tatoubon" 8)

Et une résistance pour chaque entrée de la carte Arduino, de 10k, et deux résistances pour les deux interrupteurs que je vais câbler pour monter ou baisser d'octaves ! :)

FrancoisArnaud: Et une résistance pour chaque entrée de la carte Arduino, de 10k, et deux résistances pour les deux interrupteurs que je vais câbler pour monter ou baisser d'octaves ! :)

en toute theorie pas besoin de résistance pour les entrées phototransistor , c'est le input_pullup qui s'en charge et pas non plus besoin pour acquérir un(deux) simple interrupteur. 8)

ceci etant avoir sous la main un lot de résistances de valeurs standard est un "imperatif" si tu commence à" bricoler" genre çà