Imprimante pour typon/pcb

Salut,

J'ai une imprimante laser HP laserjet4, genre vieux modèle qui doit bien avoir 15 ans. A part une roue dentée en plastique qui a cassé net en 2003 (remplacée par une pièce de récup sur le même modèle, mais en ferraille), elle fonctionne toujours impec. Petit souci sur les derniers entraineurs de papier, la feuille à tendance à se gondoler à la sortie, mais ne plie pas, ne se chiffonne pas. Depuis que je l'ai, elle a du me sortir 10 000 pages, c'est pas cher. une cartouche à 70€ me fait dans les 2 à 3000 pages.

Côté qualité, j'ai sorti beaucoup de typons avec, sur des transparents laser, mais voilà, j'ai arrêté car après un changement de cartouche, l'impression est devenue trop légère. Avec la cartouche d'origine, l'impression était bien épaisse (on sentait bien le relief en passant le doigt sur l'impression). Donc éviter les ES (Echanges Standards), il faut de la cartouche HP pour du bon travail.

Moi je travaille avec les lasers du boulot, et ils ont changé le parc il y a 1 an environ, résultat ... c'était mieux avant !

En regardant les précédents témoignages, j'ai le sentiment qu'il vaut mieux se dégoter une vieille laser pour faire des typons, la je suis obligé de supperposé deux transparents pour arriver à un résultat correct.

Il reste la solution d'aller photocopier son typon chez un photocopieur, c'est pas trop cher, et en général, la sortie est très bonne...

Il faut que je fasse des essai avec ma laser, je ferai une compte rendu du résultat, par contre il faut que je me fasse un insoleuse pour la suite XD

Yep!

Toute la problématique est justement dans le fait qu'il n'y a pas vraiment de solution durable et universelle. La qualité des encres pour imprimante laser a considérablement baissées, ce qui fonctionnait bien avant, ne fonctionne plus aujourd'hui !!! Les fabriquants semblent privilégier l'économie d'encre de nos jours, ce que je peux comprendre en soi...cela n'arrange pas nos affaires bien entendu !!!

Super_Cinci: Il reste la solution d'aller photocopier son typon chez un photocopieur, c'est pas trop cher, et en général, la sortie est très bonne...

Ce que j'ai testé aussi à deux pas de chez moi, çà m'a couté 3 € pour un résultat à peine meilleur que ce que j'obtiens au boulot, j'ai été plutôt déçu car je m'attendais au moins à ne pas avoir de trou dans mes masses et autre, leur materiel n'était peut être pas à la hauteur". Je testerais une autre adresse à tout hasard.

En terme d'opacité, les imprimantes à jet d'encre sont impéccables et les résolutions aujourd'hui atteintes me font penser qu'il faut aller dans ce sens. Je louche sur cette imprimante : http://www.auchan.fr/achat4/B121509, essentiellement pour la résolution de 9600x2400.

J'ai donc reçu mon papier PTX100 ce soir et ferais des essais demain ou ce week-end sur les imprimantes du taff. Si l'encre s'incruste bien sur le papier sans se déformer...

@+

Zoroastre.

Pour rester dans le old-school, j'ai tenté une sortie HPGL depuis ARES (suite proteus), en me disant qu'un bon crayon dans la tête de ma machine infernale marcherait peut-être :

malheureusement, pour tracer une piste de 1mm de large, le traceur ferait 8 passes conjointes, je ne vous parle même pas des pastilles... ça va me coûter cher en marqueurs...

ma laser ne dépasse pas le 600DPI, et pourtant, le tracé est d'une précision extra (à la loupe photo). Pour juger de la qualité et la précision, il faudrait imprimer un damier de 1 pixel à résolution maxi, et on aurait bien des surprises, même à l'oeil nu... Le support joue beaucoup aussi... surtout en jet d'encre, car il faut que la goute arrive avec la bonne vitesse au bon endroit sans éclabousser... et sèche assez vite pour ne pas baver dans les rouleaux, mais pas trop vite non plus, qu'elle puisse se mêler aux autres... tout un programme!

je vais revenir bientôt à une cartouche HP très chère, je vous tiendrai au courant si le topic est toujours d'actualité (sur ces imprimantes, on ne change pas de cartouche tous les jours...)

Super_Cinci:
Pour rester dans le old-school, j’ai tenté une sortie HPGL depuis ARES (suite proteus), en me disant qu’un bon crayon dans la tête de ma machine infernale marcherait peut-être :

malheureusement, pour tracer une piste de 1mm de large, le traceur ferait 8 passes conjointes, je ne vous parle même pas des pastilles… ça va me coûter cher en marqueurs…

Bonsoir Supercinci
sortie HPGL ou HPGLII ?

Yep!

J'ai donc réalisé mes premiers essais, en fait un seul, sur l'imprimante du boulot avec ce fameux PTX100 de chez Novalith.

En image (de piètre qualité : télephone portable :sweat_smile: ) :

Première constation, l'encre ne coule pas et s'imprègne parfaitement au support. Les noirs sont denses et les pistes les plus fines sont au 1/10e de mm. En passant son doigt sur les pistes, l'encre reste parfaitement attachée, une trés lègère marque au bout du doigt à peine remarquable, mais le transparent n'a pas bougé. L'imprimante fût paramétrée au taquet, rendu ppp maximale, couleur noir (sans niveau de gris) type de papier : transparent HP premium -> La ref de l'imprimante : HP Deskjet D2460 à 4800x1200 dpi.

J'ai montré mon imprimé à mon Padawan, c'est comme cela que j'appele mon chef labo électronique, 40 ans d'experience dans l'electronique video, interphonie et radio (service parallèle au mien), il m'a sorti son papier fétiche pour constater qu'il bavé et donné un rendu atroce XD Du coup, j'ai fait un adepte et je lui ai donné toutes les réferences, c'est lui qui a les clefs du budget, ainsi mon premier investissement ne sera pas vain :D

Remarque : au touché, on constate rapidement la densité du transparent, ses doigts restent comme collées sur la face rugueuse... :)

Novalith propose également des transparents pour laser, mais j'ai un doute sur la densité des noirs (noté 4 sur le PTX100).

Je recommande vivement le Novalith TPX100 pour imprimante jet d'encre (en fonction du typon et de son rapport qualité/prix bien sur) ;)

http://www.novalith.com/film-transparent-typons-haute-densit-140-micbrformat-a4-100-feuilles-p-216.html

Pour terminer, j'ai donc investis dans une imprimante jet d'encre EPSON PX720WD 5760 x 1440 dpi (compatible linux). Même si en règle génerale, je ne travaille que rarement avec des pistes à 0.4 voire moins, l'avantage de n'avoir qu'un seul transparent prime sur tout le reste.

@+

Zoroastre.

Artouste: Bonsoir Supercinci sortie HPGL ou HPGLII ?

Difficile à dire, HPGL basique je pense... Mais bon, je ne connais pas encore la résolution de mon traceur (certainement a 1/1000 de pouce, genre 1000x1000 dpi ?) Dans mon idée, c'était que le traceur écrive directement sur le cuivre, je n'ai pas de présensibilisé...

@zoroastre : reste maintenant à insoler correctement, car c'est souvent cette étape qui coince... tu as quoi comme insoleuse? tu as tenté de sortir des pistes très proches (genre une piste qui passe entre deux pattes de CI)?

Super_Cinci:

Artouste: Bonsoir Supercinci sortie HPGL ou HPGLII ?

Difficile à dire, HPGL basique je pense... Mais bon, je ne connais pas encore la résolution de mon traceur (certainement a 1/1000 de pouce, genre 1000x1000 dpi ?) Dans mon idée, c'était que le traceur écrive directement sur le cuivre, je n'ai pas de présensibilisé...

Bonjour supercinci c'est facile à voir ,les fichiers HPGL c'est tu texte, tu fais une sortie vers un fichier et tu le poste. pour la résolution dans ce cas d'utilisation c'est celle du vecteur d'ecriture utilisé = le diamètre/diagonale de la plume(stylo) utilisé= largeur de trait et entre ça http://www.staedtler.fr/Lumocolor_permanent_special_fr et ça http://www.posca.com/fr/marqueurs-tous-supports/pc-17k ce n'est pas la même chose :grin:

Yep!

Super_Cinci:
@zoroastre : reste maintenant à insoler correctement, car c’est souvent cette étape qui coince… tu as quoi comme insoleuse? tu as tenté de sortir des pistes très proches (genre une piste qui passe entre deux pattes de CI)?

Je n’ai pas encore gravé de typon, je suis en cours de finalisation du dessin et effectivement, j’ai deux pistes qui devraient passer entre deux pattes au niveau du brochage ISP en fait. Il faudrait que je termine mon dessin ce soir et attaque la gravure demain, le délais me semble un peu court car j’aimerais remplir le format A4 aux mieux (pour pas gacher).
Il va de soi que je devrais revoir les temps d’insolation en plus :grin:

Je retournerai mes conclusions sur ce dernier point au plus tôt.

@+

Zoroastre.

Artouste: Bonjour supercinci c'est facile à voir ,les fichiers HPGL c'est tu texte, tu fais une sortie vers un fichier et tu le poste. pour la résolution dans ce cas d'utilisation c'est celle du vecteur d'ecriture utilisé = le diamètre/diagonale de la plume(stylo) utilisé= largeur de trait et entre ça http://www.staedtler.fr/Lumocolor_permanent_special_fr et ça http://www.posca.com/fr/marqueurs-tous-supports/pc-17k ce n'est pas la même chose :grin:

J'aimerais utiliser le premier (j'en ai en M, le F risque d'être trop fin, et repasser sur un trait a tendance à l'effacer.). J'ai déjà gravé des circuits dessinés à main levée (je sors pas l'artillerie lourde juste pour un transistor) avec mon marqueur, c'est tres propre et efficace. reste à faire tenir le marqueur dans le tête... (juste une question de diamètre), et surtout sortir le bon fichier avec une seule passe par piste... je n'ai pas assez d'option dans mon routeur pour ça.

ou modifier mon imprimante laser pour qu'elle dépose et cuise le tonner directement sur le cuivre??? ce serait le top, mais ça risque aussi de me coûter une imprimante à laquelle je tiens...

Yep!

Bon, j'ai attaquer dés ce soir les essais de gravure aprés avoir dessiner un truc un peu plus sérieux que la spirale précedente...et go go dans le perclo XD

Les pistes les plus fines font 0.3 mm (celles qui passent entre les via au niveau du connecteur ISP) sinon elles avoisinent les 0.5, les via font 1.8 de diamètre et les perçages en règle génerale 1 mm de diamètre.

1ere constatation : Sur l'essai effectué afin de valider le temps d'insolation (7mn sur mon insoleuse à leds), les pistes à 0.3 font bien 0.3.

2eme constatation : Sur la plaque finale, les pistes à 0.3 font moins de 0.3 (peut être 0.2 voire moins). En effet, le perclo avait un peu refroidi et le temps de gravure fût amplement plus important. J'ai donc certainement commençé à bouffer les pistes.

Sinon, dans l'ensemble, du bungard pour la plaque cuivre, du PTX100 de chez Novalith pour le support et des bons produits (CIF) tout neuf à bonne température donnent des résultats trés intéressants.

@+

Zoroastre.

PS : Pour l'imprimante, n'achetez pas EPSON, c'est la seule marque qui refuse d'imprimer sur des transparents. :%

zoroastre: PS : Pour l'imprimante, n'achetez pas EPSON, c'est la seule marque qui refuse d'imprimer sur des transparents. :%

Bonjour,

c'est clair que cette marque est à fuir. Je l'avait acheté, entre autres, pour imprimer des typons. Résultat : papier non détecté :). J'ai donc découpé un morceau de transparent pour le coller sur une feuille A4 blanche, ça fonctionne mais le résultat est très moyen et bien insuffisant après la gravure, même en superposant 3 transparents.

peux tu me donner la réf. de l'imprimante que tu as utilisé ?

merci.

Yep!

La ref de l'imprimante : HP Deskjet D2460 à 4800x1200 dpi.

Cette imprimante n'est plus dispo sur le marché. L'avantage de HP est que l'on remplace systématiquement la tête en même temps que la cartouche. On est ainsi garantit d'avoir une impression de qualité constante même aprés une longue période de pause. J'ai testé également une Canon PIXMA iP4000. J'ai dû auparavant nettoyer les buses (elle n'avait pas servie depuis longtemps) et le résultat est correct malgrés une définition moindre.

La meilleur adéquation est une imprimante de haute définition ne travaillant pas trop vite.

J'attends septembre pour investir dans une HP. Ton retour d'experience nous interesse ;)

@+

Zoroastre.

Je confirme, une HP, c'est un investissement, donc il ne faut pas acheter celle du présentoir sous prétexte qu'elle est dispo de suite, mais réfléchir. le point qui compte beaucoup : plus elle imprime lentement, plus elle sera précise, de même qu'une résolution à 20 000 dpi ne sert à rien, surtout en jet d'encre. trop de dpi veut dire une goute d'encre petite à "haute" pression, donc peu d'encre. Une faible résolution donne une bonne goute d'encre bien grasse, donc épaisse. Ne lésinons pas non plus sur la consommation (toujours en jet d'encre), car mieux vaut remplacer régulièrement les têtes qui s'encrassent vite.

Reste la bonne vielle laser, qui elle est moins cher au fonctionnement. Pour rappel, je travaille toujours avec ma HP laserjet 4 (datant au moins de 1995), résolution de 600dpi, et pourtant, à la loupe, les tracés sont super précis! (600 dpi veut dire qu'elle pourrait tracer 118 pistes (droites bien sûr) de 0.042mm de large (espacées d'autant) sur 1 cm, ou encore 30 pistes sur un seul pas de 2.54mm. Je pense que c'est assez précis, non?)

Merci pour ces réponses, de plus rapides :) je garde les réf. au cas où.

il est vrai que 5760dpi, c'est vendeur, après c'est du dpi logiciel, c'est comme les zoom numérique sur les appareils photos. Je suis pas sur que l'on fasse plus de 1440 dpi à l'heure actuelle ?

J'ai une Laserjet 1100 également, mais celà ne me donne pas de résultats satisfaisant, au niveau de l'opacité surtout.

Maintenant je me dis autre chose, pourquoi ne pas sauter les étapes et imprimer directement sur le PCB ?

il y a cette page : http://techref.massmind.org/techref/pcb/etch/directinkjetresist.htm

Elle recense plusieurs modèles modifiés, certains modèles sont simples à adapter, et le résultat semble satisfaisant jusqu'à 0.1mm de largeur de piste, bon bizarrement c'est du epson :) la technique de base consiste à surélever la tête, imprimer surl e PCB, brut bien sur, avc une encre spéciale mais abordable et trouvable, ensuite un coup de chauffe, et c'est tout.

Quelqu'un a déjà essayé ?

J'avais dans l'idée de modifier ma laser pour passer directement les plaques dans l'imprimante, mais le chemin de la feuille n'est pas droit, donc peu réalisable. J'avais pendant un temps une imprimante qui imprimait les CD, donc on pouvait relever la tête...

Mais l'encre liquide, ça se périme vite... J'ai trouvé une technique pas mal du tout sur le net, et je viens juste d'essayer : le typon imprimé en laser sur papier glacé et transfert via une plastifieuse sur le cuivre nu... J'ai été acheté une :

http://www.bureau-vallee.fr/fourniture/plastifieuse-inspire-a4-75?mlevel=4&solrsort=ss_cck_field_pr_classe_energique%20asc&mlevel_history=3&keys=plastifieuse&product=31775

Coup de bol, l'épaisseur du circuit ne la gêne pas du tout!

J'utilise un magazine offert régulièrement par la caf, donc j'ai mon stock de papier glacé, il est trop léger pour passer dans l'imprimante, donc je le colle sur une feuille normale. J'essaierai avec du papier plus rigide.

Et le résultat après une dizaine de passages dans la plastifieuse sur un circuit foiré :

On voit le bout de papier qui a servi à ça : le transfert s'est vraiment bien fait (jamais fait aussi propre)! Prochaine étape, modifier la plastifieuse pour qu'elle chauffe un peu plus et mettre un moteur PAP avec contrôle de vitesse (je trouve qu'elle va un peu vite), voir si on peut la modifier pour ne faire qu'un seul passage.

Hier, j'avais gravé une image pour voir, en partant d'une photo de ma fille :

la p'tite vierge...

J'en referai la même avec la plastifieuse pour voir... et un circuit plus "gras" aussi...

Faut le mettre sur ebay xD

Sinon le coup de la plastifieuse je confirme, je m'en suis servi aussi ça marche pas mal. Après cette technique est un peu limite quand il y a des petites pistes à faire ...

B@tto: Sinon le coup de la plastifieuse je confirme, je m'en suis servi aussi ça marche pas mal. Après cette technique est un peu limite quand il y a des petites pistes à faire ...

J'ai lu beaucoup de choses là-dessus, et il semble que le support papier glacé y fait beaucoup (trop épais, il empêche la chaleur de bien fondre le tonner, trop pas assez glacé, le tonner reste dans le papier...) Mon papier "parents" semble vraiment nikel, si on arrive à bien le plaquer sur le cuivre (voir les petits rectangles du circuit test ci-dessous, qui font théoriquement 0.127mm d'épaisseur... la première piste fait 0.254mm et la dernière 2.54mm)

les ratés sont dus à un pli qui s'est fait dans le papier au passage dans la machine, mais ça se rattrape au feutre indélébile fin...