Industruino - Pour quelles applications?

Bonjour,

Je découvre des produits comme industruino J'ai un peu de mal à comprendre l'utilité d'un tel système par rapport à un ARDUINO 'classique', en dehors du fait que ce soit installable dans un tableau avec un rail DIN...? Il est aussi aisé d'inclure un ARDUINO 'classique' dans un boitier standard... J'imagine quand même que ce n'est pas que du marketing... Qu'en pensez-vous?

Merci.

oui jolis boitiers protégés (Galvanic insulation), normes CEs , un régulateur en entrée jusqu'à 28V capable de fournir 2 ampères, des entrées sorties correctement régulées à 12 ou 24V, à base de microcontroller ATSAMD21G18

bref ce n'est pas un UNO sur breadboard :)

Cherche un peu sur ce site le chapitre garantie, surtout les exclusions de garantie, et tu comprendra que les cartes arduino ne sont pas des produits industriels sécurisés. Au hasard aucune liste disponible de fournisseurs de composants autorisés.

Arduino c'est pour les amateurs et le prototypage le maquettage vite fait à pas cher. Pour les produits industriels vendus il y a un peu plus de contrôle et de normes à respecter.

Bonjour,

J'imagine quand même que ce n'est pas que du marketing...

Cela reste toujours du marketing, d'autant plus qu’il mette avant "Arduino" pour mettre en valeur leurs produits.

C'est tout de même un produit innovant qui peut faire des heureux.

Merci à tous pour vos commentaires. Je suis peut être dans ma bulle, mais je ne comprends toujours pas dans quel cas ou pour quelle application ce hardware pourrait être nécessaire en lieu et place d'un ARDUINO 'classique'... Auriez-vous des exemples concrêts aussi bien pour amateurs que pour professionnels dans lequels il semble incontournable ou plus avantageux d'utiliser cet Industruino?

Pour information, en vente sur semageek avec par exemple ce module à 58€ TTC ce qui n'est pas cher pour un produit dit 'industriel'. http://boutique.semageek.com/fr/231-industruino-kit.html

Une installation chez vous sur tableau électrique par exemple

ojal: Merci à tous pour vos commentaires. Je suis peut être dans ma bulle, mais je ne comprends toujours pas dans quel cas ou pour quelle application ce hardware pourrait être nécessaire en lieu et place d'un ARDUINO 'classique'...

:grin: La premiére personne qui me proposerais d'utiliser/soumettrais un "Arduino" dans mon environnement "pro" serait quasi immédiatement (en tenant quand même compte des délais administratifs :grin: ) au mieux "déplacée/mutée" avec un bon avis rédigé perso sur sa très mauvaise propension ! 8)

Artouste: :grin: La premiére personne qui me proposerais d'utiliser/soumettrais un "Arduino" dans mon environnement "pro" serait quasi immédiatement (en tenant quand même compte des délais administratifs :grin: ) au mieux "déplacée/mutée" avec un bon avis rédigé perso sur sa très mauvaise propension ! 8)

C'est ton avis et je ne le juge pas mais ceci n'explique toujours rien... Personnellement, j'aurais tout simplement la réaction inverse de la tienne, mais je ne cherche surtout pas à savoir qui a tort ou raison... Je cherche à comprendre dans quel cas concret un ARDUINO 'classique' aurait pu ne pas donner satisfaction et par exemple ne pas pouvoir être mis en production là ou un INDUSTRUINO aurait donné satisfaction...?

J-M-L: Une installation chez vous sur tableau électrique par exemple

Pour une installation perso, la question de pose de l'intérêt à mettre l'ARDUINO dans le tableau électrique, mais si l'intégration dans le tableau électrique est retenu, je logerais simplement un ARDUINO 'classique' dans un boitier compatible rail DIN... Rien de plus... De nombreuses personnes ont fait ce genre d'intégration...

Tu n'as visiblement pas lu les exclusions de garantie comme je te l'avais conseillé :

1.5 Arduino LLC products are not authorized for use in safety-critical applications where a failure of the Arduino LLC product would reasonably be expected to cause severe personal injury or death.

Donc en premier lieu dans un tableau électrique.

Arduino n'est pas un produit industriel, c'est un gadget.

Rien n'empèche de faire sa propre carte avec des composants soigneusement choisis pour leur fiabilité. Le schéma est libre, d'ailleurs il n'a rien d'extraordinaire: c'est un dérivé des schémas fournis par Atmel dans ses notes d'application. Le fameux transistor aiguilleur entre l'alimentation venant de Vin ou de l'USB je l'ai vu la première fois il y a plus de 30 ans !

Les connecteurs de sortie de carte sont poisseux et impropres à toute autre activité autre que du prototypage. Il faut des connecteurs soit à vis soit à souder, les fiches Dupont ne sont pas fiables.

L'implantation de la carte est mal fichue, en particulier tout ce qui se rapporte aux mesures analogiques qui est un non sens pour un analogicien, Arduino n'a même pas été fichu de respecter les consignes d'implantation indiquées dans la datasheet du micro --> le micro peut faire beaucoup mieux avec une meilleure carte.

Je vais terminer en te décevant mais Arduino n'est pas un projet original, c'est une copie (pas forcément très honnête) du projet Wiring. Voir ici un article du véritable auteur de Wiring : http://arduinohistory.github.io/

Et l'IDE par elle-même est une copie de "Processing".

68tjs: Je vais terminer en te décevant mais Arduino n'est pas un projet original, c'est une copie (pas forcément très honnête) du projet Wiring. Voir ici un article du véritable auteur de Wiring : http://arduinohistory.github.io/

Et l'IDE par elle-même est une copie de "Processing".

Bonsoir,

J'ignorais l'histoire d'arduino donc grand merci.

Ayant été moi-même thésard puis directeur de thèse (en particulier de colombiens) je connais bien le probleme de la notion de propriété et du sentiment parfois que l'étudiant n'est que la "main" de l'encadreur. Très édifiant et instructif même si l'image du phénomène arduino en prend un petit coup dans l'aile...

J'ais l'opportunité de côtoyer et d'avoir travailler autant avec des industriels que des chercheurs. Ils int chacun une vision différente de la maniere d'utiliser atduino.

Le chercheur, dans nos universités n'hésite pas à avoir recours à arduino pour des questions de prix simplicité et maîtrise des risques dans la mesure où c'est lui-même qui contrôle sa manip.

L'industriel aura plus tendance à se protéger derrière une application strict des normes.

Arduino n'est pas aux normes, industruino non plus je pense.

Donc ils ne seront pas utiliser par les industriel.

Mais un chercheur qui les utilise pour qq manip qu'il maîtrise bien ne serra pas viré de son labo pour cela.